La voie des âmes – Laurent Scalese

chronique littéraire

Laurent Scalese - la voie des amesL’écrivain Laurent Scalese nous revient après plus de cinq ans d’absence (hormis la courte histoire écrite avec Franck Thilliez), et son travail de scénariste sur (entre autre) la série TV Cherif.

Thriller fantastique, de SF et d’amour…

La voie des âmes est un thriller. Non, c’est un roman fantastique, voire de SF. Que nenni, c’est une histoire d’amour. Enfin, c’est tout cela à la fois en fait, une histoire inclassable et universelle. Un mélange des genres qui va vous faire voyager dans des contrées que vous n’imaginez pas.

L’auteur n’est pas membre de la Ligue de l’Imaginaire par hasard, ce roman est une vraie ode à cet imaginaire qui le rend unique.

On sent que l’auteur a fignolé son récit, page après page, mot après mot. Plus de 610 pages denses, où la description est souvent mise en avant par rapport aux dialogues.

Avec son début particulièrement intrigant, l’histoire prend très vite certaines distances par rapport au thriller classique (tout en en gardant certains codes). Impossible d’imaginer où Laurent Scalese veut nous emmener, ce qui d’emblée rend le récit véritablement immersif.

Ambition

L’auteur fait ici preuve d’une véritable ambition, stylistique et rédactionnelle, tout en gardant toujours à l’esprit cette volonté de toucher le plus grand nombre. Car, La voie des âmes est un vrai roman populaire, au sens noble du terme, et qui prouve qu’être proche des lecteurs n’empêche pas de viser haut.

Outre ce mélange étonnant de genres, assez rare chez un auteur français, le roman est aussi une véritable plongée dans la vie de ses personnages et dans leur intimité (dans leur âme, oserais-je dire). Leur environnement prend autant d’importance que l’intrigue en elle-même, sans que pourtant le rythme n’en pâtisse.

Qu’on soit bien clair, nous sommes très loin des romans qui mettent en avant uniquement l’action. Mais l’aspect posé de l’histoire n’empêche pas d’être surpris au détour de chaque chapitre.

L’émotion avant tout

Laurent Scalese privilégie clairement l’émotion et n’hésite pas à se lancer dans certains passages introspectifs. Malgré de petites redondances que j’ai trouvées inutiles, c’est une histoire prenante et particulièrement touchante, où l’émotion affleure tout au long des pages. Les passages alternent les rythmes et les sensations (à l’image des scènes se déroulant en France, et cette belle plongée dans les souvenirs et dans la vie d’une famille).

Et si cela ne suffisait pas, La voie des âmes est également une belle et longue flânerie dans New-York (mais aussi dans d’autres contrées aux quatre coins du globe). Là aussi, Laurent Scalese fait montre d’une étonnante précision dans ses descriptions, et prouve à quel point il a travaillé l’aspect documentaire tout autant que son intrigue et ses personnages. Et croyez-moi, l’écrivain aime tant ses personnages qu’il leur a insufflé ce petit supplément d’âme qui les rend presque vivants.

Pour les belles âmes

Oui ce roman est étonnant, à l’image de ces scènes dignes de Stephen King (bel hommage au Maître) ou de cette capacité à rendre totalement accessible un récit qui intègre des éléments de science-fiction (me faisant parfois penser au roman Replay, chef-d’œuvre de Ken Grimwood, un des livres de chevet de Laurent Scalese et le mien aussi).

La voie des âmes est donc un roman fantastique, dans tous les sens du terme, qui n’hésite pas à mettre l’émotion en avant et à parler d’amour sans jamais tomber dans la niaiserie. Un roman chaudement recommandé aux belles âmes.

PS : petit plaisir personnel, jamais je n’aurais imaginé lire un jour un roman français qui cite Corey Hart et sa chanson Sunglasses at night 😉

Mon interview de Laurent Scalese au sujet de ce roman

Sortie : 19 mars 2015

Éditeur : Belfond

Genre : thriller fantastique

Notes (sur 5) :

Profondeur : ♥♥♥♥

Psychologie : ♥♥♥♥  

Qualité de l’écriture : ♥♥♥ 

Émotion : ♥♥♥♥ 1/2 

Note générale : ♥♥♥♥

4° de couverture

Richard Neville est un flic français comme il en existe peu.
En touchant la main d’une victime, il parvient à reconstituer les derniers instants de sa vie, et à identifier son assassin – ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité par les polices du monde entier.
Cette fois, il est appelé à New York, à Brooklyn plus précisément, où un tueur en série insaisissable sévit depuis plusieurs semaines. Il se rend sur place avec son épouse, Clara.
Alors qu’il se trouve sur une scène de crime, Clara est assassinée à Central Park en pleine journée. Lui, le super flic, n’a pas pu protéger l’amour de sa vie, la mère des ses enfants…
Mais dès le soir du meurtre, d’étranges incidents surviennent : Richard pense d’abord que Clara cherche à communiquer avec lui de l’au-delà. Jusqu’à ce qu’il reçoive la visite d’une femme mystérieuse. Elle lui propose un marché incroyable : sauver Clara, en échange d’un service…
De quel service s’agit-il ? Quelles seront les conséquences de ce pacte ? Jusqu’où Richard ira-il pour revoir Clara ?
Et nous, jusqu’où serions-nous prêts à aller par amour ?

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , , , ,

27 réponses

  1. Salut Yavan, j’ai dépassé la moitié et je suis totalement d’accord avec toi. C’est beau dans sa simplicité, c’est aussi un livre de fou de se lancer dans ce genre d’histoire aux accents de Stephen King. Beaucoup de référence qui rappellent nos meilleurs souvenirs de lecture pour un roman populaire de haute volée. Amitiés

  2. Je la lis pas pour l’instant car je suis en plein dedans mais je te ferai tres vite un retour sur ta chronique 😀
    Je vois que tu l’as bien noté ce qui est tres engageant 😉

  3. Mon dieu!!!!(c’est de circonstance admets le!!!;)…) je le Veux de toute urgence!!!!!!Tu l’as si bien vendu!!!!!!Je vois qu’il y a tout ce que j’aime, c’est impossible que je passe à coté!!!!!Mes yeux ont pétillé en lisant ton élogieuse chronique, et étant une belle ame, (ben quoi il y a des promos chez les fleuristes aujourd’hui!!!;)…) je prends en compte ta recommandation.

  4. Ta chronique m’emballe, auteur totalement inconnu pour moi, cela risque d’être une belle découverte de 2015. Une de plus.

  5. J’en ai jamais lu un seul. ..Tu me conseilles celui ci pour commencer?
    Le rappel à Replay m’attire 🙂

  6. Bon..une fois de plus tu me tentes graaave….j’aime pas les histoires d’amour mais le côté fantastique bien!!!!

  7. Un Harlequin SF !! Voilà pourquoi je suis fâchée contre toi !! Un ajout de plus… mamma mia !

  8. Je suis ravie de retrouver la plume de Laurent Scalese. Je crois que j’ai tout lu, sauf celui-ci de cet auteur qui commence à faire sa place. Une place bien mérité.
    Tu m’as mis l’eau à la bouche, là. Ta magnifique chronique me parle, j’aime tu le sais le mélénge des genres 😉

  9. J’ai en stock, il serait temps que je découvre l’univers littéraire de Laurent Scalese 🙂

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : La voie des âmes de Laurent Scalese | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Saint-Maur en poche 2015 : Cafés littéraires – Conférences | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. Replay de Ken Grimwood – Retour des avis suite à la lecture commune | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  4. Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2015 – De la 20ème à la 16ème place | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  5. Salon Saint-Maur en poche 2016 : Compte-rendu | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  6. L’Interview-Terrasse TRÈS CONTAGIEUSE de Laurent Scalese – A l’écrit et en Podcast audio (Part 2/2) ! – Cest Contagieux!
  7. Romans – Ma sélection des sorties en poche 2016 | EmOtionS – Blog littéraire et musical – Chroniques, avis, comptes-rendus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :