Replay de Ken Grimwood – Retour des avis suite à la lecture commune

chronique littéraire

Nous partîmes cinq, mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes vingt-trois en arrivant au port.

Replay de Ken Grimwood n’est pas qu’un simple livre. Il a touché plusieurs générations de lecteurs au point de les marquer à vie et de les faire relire et relire ce roman incroyable.

Ce bouquin m’a accompagné durant toute mon existence, depuis sa sortie en 1988. J’ai eu l’envie de partager mon incommensurable amour pour lui avec d’autres blogueurs et lecteurs. J’ai donc proposé une lecture commune (la sixième pour moi) à 4 autres personnes de mon choix.

Et puis… comme ce livre est un peu magique et que j’ai dû être convainquant lorsque j’ai crié mon amour pour lui, nous nous sommes retrouvés bien davantage que 5 à le lire en même temps. Des personnes que je connais bien ou d’autres, que je connais à peine, se sont lancées dans cette lecture, preuve que ce roman est idéal quand on parle de partage.

Des avis variés, enthousiastes ou plus réservés, mais tous enrichissants !

Voici les retours :

  • des blogueurs, avec des extraits de leurs chroniques (je vous invite à aller lire l’intégralité de leur avis en suivant les liens, dont celle de Geneviève « Collectif Polar » qui se livre comme jamais et qui m’a touché aux larmes),
  • des lecteurs qui ont eu la gentillesse de m’envoyer leurs ressentis,
  • et puis des auteurs, cerise sur le gâteau, qui ont eu la gentillesse de répondre à ma sollicitation, parce que je savais que ce livre comptait aussi beaucoup pour eux 😉.

Voici donc : les bonnes paroles de Replay :

Lien vers ma chronique de Replay

Replay Ken Grimwood Ken Grimwood replay poche Replay Ken grimwood collector

Edition originale de 1988 – Edition en poche – Edition en poche, version collector

LES AUTEURS :

Ce livre a profondément marqué certains auteurs aussi, eux qui sont avant tout des lecteurs (c’est l’un des livres de chevet de Franck Thilliez, par exemple).

Merci sincèrement aux auteurs qui ont joué le jeu en prenant un peu de leur temps pour venir nous parler de Replay ici.

Laurent Scalese

Laurent Scalese

La littérature de l’imaginaire a engendré trois chefs-d’œuvre que je ne me lasse pas de relire : « Je suis une légende » de Richard Matheson, « La planète des singes » de Pierre Boulle, et « Replay » de Ken Grimwood.

« Replay » fait partie des romans méconnus que je conseille systématiquement autour de moi. Ce livre est la quintessence de l’uchronie, mais pas que. En nous interrogeant sur notre propre vie et sur ce que nous en faisons, il atteint une dimension universelle. Si, comme Jeff Winston, nous avions la possibilité de réécrire notre vie, notre histoire, que ferions-nous ? Prendrions-nous les bonnes décisions, ferions-nous les bons choix, cette fois ? Jeff vit plusieurs vies, il emprunte chaque fois une voie différente, mais au final aucune n’est vraiment satisfaisante.

Après chaque lecture de « Replay », je referme le roman avec un sentiment d’urgence. Il y a urgence à vivre pleinement la (seule) vie que nous avons, à la vivre le mieux possible et à nous battre pour ce qui compte vraiment. Avant qu’il ne soit trop tard. Transmettre un tel sentiment, c’est l’apanage des grands livres, ceux qui changent notre vie à tout jamais.

Lien vers ma chronique de son magnifique dernier roman : La voie des âmes

Frédérick Rapilly

Frédérick Rapilly

Auteur de « Le chant des âmes » et « Le chant du diable »

Il y a deux livres qu’il faut avoir « lu » dans sa vie… L’un, il suffit de faire semblant, c’est la Bible. L’autre, il faut vraiment l’ouvrir, c’est « Replay » de Ken Grimwood.

Qui ? Un américain quasi inconnu, mort depuis un moment déjà (2003) mais dont la photo sur son profil Wikipedia montre un type souriant, les yeux plissés de lire. Et pourtant « Replay » n’est pas drôle. Ni triste non plus. C’est juste l’histoire d’un mec qui meurt… Et qui revit sa vie en ayant conscience de l’avoir déjà vécu. Et qui meurt à nouveau…. Et revit de nouveau sa vie. Un cycle qui pourrait se répéter à l’infini. A moins que…

Sur la jaquette de dos du livre, on lit une critique mise en avant par l’éditeur : « Plus qu’un thriller, un prodigieux roman animé d’une force inaccoutumé. » Moi, j’écrirais plutôt un conte philosophique mais pas dans le sens Paulo « secoue-moi la tirelire » Coelho. Non, un livre qui raconte une histoire et qui vous fait réfléchir sans avoir réfléchi…

Je ne sais plus qui me l’a offert ou conseillé la première fois, mais il/elle était forcément bien intentionné(e). Ce livre, j’ai dû le lire cinq fois déjà, le prêter quatre fois au moins (sans qu’on me le ramène, mais ce n’est pas grave), l’offrir dix fois, et le recommander à chaque fois que l’on me demandait un roman à dévorer.

Je l’ai même pris comme livre fétiche lors d’une signature/dédicace au salon de Saint Maur en Poche où un auteur invité devait proposer son « Poche » favori. C’est là que j’ai découvert que je n’étais pas le seul à entretenir un culte pour « Replay. » Comme je suis bien intentionné, je vous l’écris à nouveau. Lisez « Replay. » Lisez « Replay. »

Lien vers le blog de Frédérick Rapilly

LES BLOGUEURS :

Collectif Polar

Blog COLLECTIF POLAR

Geneviève

« Parce que Replay, parle de la mort, forcément, cette mort inéluctable que tout à chacun va un jour connaitre. Une expérience commune à toute l’humanité. Mais Replay parle aussi de la vie, de ce que chacun de nous peut en faire. Des choix ou des desseins qui s’ouvrent à nous. »

« Mais Replay parle aussi de l’amour. Celui dont on rêve tous. L’Amour, bien au delà de la mort. Celui qui ne cesse pas. L’Amour avec un grand A comme on dit. Cet amour infini qu’il en transforme votre vie. Qu’il vous rend meilleur. Plus attentif et plus ouvert. Plus à l’écoute, moins égoïste, même si quand on est amoureux, on ne pense qu’à soi, à son bonheur à construire. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Collectif polar

cropped-cannibal-lecteur-copie1

Blog THE CANNIBAL LECTEUR

Belette

« Quel plaisir j’ai ressentit en lisant ce livre ! Quel panard magistral j’ai pris pendant que les pages se tournaient toutes seules, les mots de l’auteur défilant devant mes petits yeux ébahis. »

« … le récit ne se répète jamais, quand bien même Jeff aurait eu 36 vies nouvelles. L’auteur a eu l’intelligence de se renouveler, explorant d’autres hypothèses, faisant intervenir d’autres personnages, ou les mêmes mais avec une vie différente. »

« Des personnages attachants, un récit qui se renouvelle sans cesse, des retrouvailles émouvantes, des séparations éprouvantes, un voyage dans le temps et dans l’Amérique des Sixties… un beau voyage. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog The cannibal lecteur

C'est contagieux

Blog C’EST CONTAGIEUX !

David

« Replay c’est la balle bonus au flipper. Une partie d’un jeu vidéo retors éternellement rejouée. Une sorte de vie bonus à l’infini… »

« Replay est le genre de livre qui t’amène à reconsidérer ta vie ou tout bonnement à la considérer. »

« Replay est une pierre philosophale qui transforme ta lecture en réflexion philosophique, métaphysique, humaine. Un livre dont tu sors grandi, conscient, différent. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog C’est contagieux !

lectures familiales

Blog LECTURES FAMILIALES

Magali

« Certains replays m’ont énervé, agacé ou touché mais aucun ne m’a laissé insensible. Le style d’écriture est agréable et se lit facilement.
Au début de la lecture j’ai affiché une carte des États-Unis pour suivre les déplacements de Jeff « 

« La philosophie de vie qui ressort de l’histoire est superbe… et même sans replay je vais essayer de l’appliquer autant que faire ce peux 🙂

… et sa fille Chloé (13 ans)

« … A partir de sa rencontre avec Pamela, qui amène des questions enfin pertinentes, là je me suis plongée dans le livre!! Je me suis enfin sentie touchée… et concernée.

Les retrouvailles entre Paméla et Jeff sont mignonnes et agréables… et j’avoue m’être posée les même questions que Paméla !!

Ce livre fut donc un moment agréable mais pas un coup de cœur… »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Lectures familiales

the Big blowdown

Blog THE BIG BLOWDOWN

Vincent

« …au-delà de l’anecdote divertissante et des références historiques, cinématographiques ou musicales, l’ambiance qui domine dans ces retours est un parfum doux-amer d’inachevé, et on rencontre de vrais moments d’émotion. »

« Chaque génération verra ce livre avec un regard différent, pour moi l’occasion de considérer ma vie et mes choix, mes faux-pas, les opportunités manquées, les amours perdues. Mais au bout du compte, ma vie aurait-elle été meilleure si j’avais pris telle décision plutôt que telle autre ? Rien n’est moins sûr, la vie est courte et il faut la vivre pleinement, faire au mieux avec les atouts dont tu disposes, et si possible rendre le monde un peu meilleur. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog The Big Blowdown

Fairystelphique

Blog FAIRYSTELPHIQUE – MON FEERIQUE BLOG LITTERAIRE

Stelphique

« Je l’ai dévoré en moins de deux !!!!! Un de ces rares moments ou l’on vit dans sa bulle entre introspection et imaginaire, je me suis enfoncée dans les profondeurs des éventualités. »

« Une lecture surprenante, qui ne ressemble à aucune autre, un tourbillonnant et enivrant plaisir ! »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Fairystelphique

banniere-delph-la-bibliovore

Blog DELPH LA BIBLIOVORE

Delphine

« Quelle surprise ce roman ! C’est un véritable chef d’œuvre datant des années 80. J’ai été littéralement transportée. »

« L’auteur parvient à me tenir en haleine avec ce récit hors norme. Je pensais que cette histoire allait se répéter; la mort et la vie du héros qui se reproduisent continuellement. Détrompez-vous! Chaque « Replay » a son histoire, une nouvelle expérience à connaitre. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Delph la bibliovore

Anne-Ju

Blog LES MOTORDUS D’ANNE-JU

Anne-Ju

« … je ne vais pas dire que ce lire à marquer ma vie car j’ai un passé plutôt agréable. Je n’ai pas forcément envie de changer des choses mais c’est quand même un peu déroutant. Car, je suis une personne qui sait ce qu’elle veut.

Ce livre est à la fois déroutant et gênant. Je me suis posée des questions que je ne voulais pas me poser. Après vais je avoir envie de trouver les réponses ? Mais ce qui est sûr c’est que maintenant qu’elles sont là, elles ne vont pas partir ! »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Les motordus d’Anne-Ju

Au pouvoir des mots

Blog AU POUVOIR DES MOTS

Laetitia

« Ken Grimwood nous délecte donc de ces « replays » de vie qui s’enchaînent et ne se ressemblent pas.  Le rythme est effréné, le récit est dense, pas de longueur, ça bouge, ça vit (et re-vit). On tourne les pages encore et encore poussé par la curiosité et le rêve, pourquoi ? Comment ? Et si c’était possible ? Et moi, je (re)ferai quoi ?

Ce livre, j’en ai fait une consommation rapide, nuit courte et poches sous les yeux. Happée dans les vies de Jeff, je n’en suis sortie que 432 pages plus loin. Un vrai bon bouquin que je ne saurai que trop te conseiller. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Au pouvoir des mots

Lumières de l'ombre

Blog LUMIERES DE L’OMBRE (superbe blog sur la photo)

Pastelle

« J’ai toujours pensé que dans la vie tout était toujours question de choix, du plus simple au plus complexe, alors je ne pouvais qu’adorer Replay, qui met cette question des choix au cœur du livre.

Selon les moments, le héros choisit l’argent, l’amour, la famille, le sexe, ou il essaie de changer le monde, de différentes manières. Qu’est ce qui est le plus important ? Que faudrait il changer ? Quelles seraient les conséquences de telle ou telle modification ? Il nous oblige à nous interroger sur notre propres valeurs et notre philosophie, et sans arrêt nous demander ce que nous aurions fait à sa place.

Et puis j’ai aimé aussi l’histoire d’amour si intense et si particulière. Un roman à part, émouvant, enrichissant, et troublant à chaque instant. »

… et son mari Jacques !

La trame est particulièrement bien « tricotée ». Je n’avais rien lu sur ce thème et pour une première c’est une réussite totale : scénario très bien ficelé, acteurs attachants, humains et non héros toujours vainqueurs, trouvaille sur une récurrence que l’on découvre avec ceux qui la vivent. Bref on vit avec eux cette fin inéluctable mais si pleine d’humanité que l’on souhaite une fin « bisounours » tout en sachant que ce n’est pas possible et finalement on préfère !

Merci de m’avoir fait connaître ce roman que je mets dans mon top 5.

Et puis voici trois blogueurs qui l’ont lu il y a peu de temps et qu’il m’importe de faire participer à cette ronde des avis, parce qu’ils ont habituellement le même type de ressenti que le mien :

Sous les pavés... la page

Blog SOUS LES PAVES… LA PAGE

Nathalie

« … Des personnages qui pourraient être moi, qui pourraient être vous. Une histoire d’amour intemporelle, entre deux âmes se trouvant, se fuyant, se réunissant coûte que coûte. Un texte si exaltant que l’idée de mourir plusieurs fois pour vivre de telles émotions en deviendrait une évidence… »

« … L’évidence d’avoir lu un merveilleux roman mêlant tout à la fois science fiction, romance, aventure….et rêve… »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog Sous les pavés… la page

Lord Arsenik

Blog LES CHRONIQUES ACIDES DE LORD ARSENIK

Lord Arsenik

« Il est des livres comme ça qui vous possèdent littéralement pour ne plus vous lâcher avant de l’avoir terminé. »

 » L’auteur sait clairsemer son récit de touches d’humour et d’émotions diverses et variées qui rendent ses acteurs plus vivants. »

Lien vers l’intégralité de la chronique sur le blog de Lord Arsenik

4decouv

Blog 4deCouv

Fredo

Fascinant concept mélangeant la réincarnation et le voyage dans le temps. Avec un héros aussi attachant, il est difficile de rester insensible face aux choix qui s’ouvrent à lui.

Combien de fois nous est-il arrivé de nous demander ce que nous ferions si nous pouvions recommencer notre vie ? Une bien belle aventure liée à une superbe histoire d’amour qui perdure de vies en vies. D’ailleurs, dans une autre vie, ce roman m’a aidé à comprendre pourquoi je suis un jour tombé amoureux et ensuite pourquoi j’ai pu tourner la page.

C’est un ouvrage qui représente également de nombreuses vies pour moi : quand je l’ai lu, quand j’ai aimé, quand j’ai fait le deuil de ses sentiments etc. Alors imaginez les nombreuses émotions qu’il traîne encore dans son sillage. Rien que d’en parler fait à nouveau vibrer une corde sensible. Je peux en parler pendant des heures mais pour le résumer, je dirai que c’est un livre trésor : vous l’ouvrez comme vous ouvrez un coffre aux mille joyaux.

LES LECTEURS :

Fran (ma libraire qui a joué le jeu avec nous !)

« A travers toutes ces vies, c’est surtout des questions que l’Homme se pose tous les jours… Les questions de choix, et si… ?

Ce livre nous montre toutes les possibilités mais en fin de compte… la vie ne doit-elle tout simplement pas être vécue pour soi et non pour les autres ?

Un vrai coup de cœur, et même un coup de poing dans l’âme. »

Foumette

« Ce livre… n’est pas un livre…

Cette fiction… n’est pas une fiction…

Ce livre est juste une lecture inoubliable… Il vient de changer ma vie… Il vient de devenir ma bible !!! Rien ne sera plus jamais pareil…c’est clair ! »

Samantha

« J’ai beaucoup aimé.

Ce livre ouvre la porte a un grand questionnement sur ce que nous ferions ou pas s’il nous était donné de pouvoir vivre nos vies plusieurs fois. Et nous questionne également sur nos vies actuelles. »

Annie

« L‘idée de départ, soit celle de pouvoir revivre une partie de sa vie à plusieurs reprises en la modifiant, est assez bonne, mais vite j’ai été embrouillée par les différentes vies du personnage principal.

Dans ce roman, les replays, c’est à dire les vies que l’on recommence, se multiplient encore et encore et ont un peu gâché mon plaisir.

Pas de coup de cœur pour moi. Dommage ! »

Bruno

« Magnifique livre qu’est Replay (J’ai refermé le livre à 3 heures du matin).

Original, auteur surdoué, doté d’une splendide plume. »

Nathalie

« … j’ai été comblée, hypnotisée et me suis laissée emportée dans ce roman qui a eu raison de certaines de mes nuits. »

« Les vies les rencontres, sont autant de chances que de malchance, la douleur l’absence le manque, les remords.

Franchement ce livre m’a beaucoup touché, il m’a fait cogiter comme il y avait bien longtemps que je ne l’avais fait.

Ce livre il est certain que je le relirai un jour. »

Souhila

J’ai trouvé ce livre plaisant mais pas du tout extraordinaire et ce pour différentes raisons. Tout d’abord, je pense que trop de « replay » tue le « replay », j’aurais préféré qu’il y en ai moins afin qu’ils soient plus approfondis. Je trouve que les interrogations y sont intéressantes mais par contre, les réponses ne vont pas assez en profondeur et restent très superficielles.

Ensuite, je trouve les personnages palots, surtout en ce qui concerne le personnage principal, il n’a aucun charisme. Pour apprécier un livre, j’ai besoin d’avoir de l’empathie pour l’un des personnages, et là ça n’a pas du tout été le cas.

Enfin, l’écriture y est assez plate, j’ai trouvé que tout était sur le même ton, sans nuances, et sans palettes d’émotions.

Christelle

« Qui n’a pas rêvé d’avoir plusieurs vies ? Moi la première… Une vie pour lire, une pour profiter de tous les plaisirs de la vie, pour voyager…

Ce roman est comme un rêve éveillé, un fantasme, une idée de génie…

Une très belle découverte et une belle aventure partagée avec les Reader’s. »

Sabine

« Coup de cœur il y a fort longtemps, lu et relu maintes fois ? même si cela peut paraître étrange. En effet, j’aime retrouver l’ambiance de ce va et vient dans le temps. Sans doute parce que j’aurai aimé être l’héroïne de cette histoire.

Combien de fois ai-je moi-même imaginé revenir à l’époque de mes 18/20 ans avec ce que je sais maintenant, essayé de donner un autre tour à a ma vie, revoir ceux qui sont partis entre-temps, les aimer autrement tout en sachant que je risque de ne plus les retrouver (cf les enfants…). Je dirai que c’est hélas un des gros bémol dans cette expérience avec « comment peut-on être heureux en sachant ce qui va arriver » ?

Et j’ignorais jusqu’à ce jour que Ken Grimwood était décédé en 2003. Peut être vit-il un replay quelque part ? »

Lanto

Replay est incontestablement l’un de mes livres préférés. Un cheminement fluide et prenant ; une intrigue étonnante et interpellant, malgré le piège dans lequel aurait pu tomber l’auteur avec le choix de la redondance ; une construction tenue ; un texte techniquement bon, les mots sont pesés, légitimés, ciselés ; des émotions et interrogations jalonnant l’histoire.

Les choix artistiques de ce roman inclassable sont inattendus, une gageure en soi, tant le moindre faux pas aurait suffi à reléguer le texte aux oubliettes. Un texte qu’il est bon de reconsidérer à plusieurs moments de sa vie.

Lien vers sa chronique complète sur Babelio

Encore un immense merci à tous les participants ! Cette lecture commune a été une expérience étonnante et vraiment enrichissante !

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

36 réponses

  1. bon je commence à penser qu’il s’agit d’un incontournable. A rajouter à ma liste de lecture en espérant être aussi enthousiasme que tous ces lecteurs

  2. La tête me tourne avec tout ce monde @ 🙂
    L’idée était géniale et le résultat l’est encore plus! Tant de personnalités différentes. . Merci encore amigo 🙂

  3. Une lecture commune grandiose et des points de vue différents. Merci yvan.

    C’était géant

  4. Que voilà de beaux retours. Et tous ces lecteurs qui en joué le jeu.
    Cette chaîne de personnalités différentes qui va puiser dans leur histoire pour aller chercher la quintessence de ce texte.
    Si pour moi, ce livre est intervenue à un moment cl de ma fille de jeune femme, il n’avait pas pris la place qu’il prend aujourd’hui à l’amorce de la cinquantaine.
    Comment ne pas te remercier encore , mon ami, de m’avoir fait vivre et revivre tout cela.
    Mais aussi de me faire partager tous ses partages.
    Je parlais de chaine…et bien c’est simplement celle de la vie 🙂

  5. Quel joli post ce matin!!!!Totalement fan!!!!!Je vais prendre le temps de passer sur chacun des blogs, mais je suis contente de voir que le partage ai été une réussite!!!;)
    Merci a toi Yvan, et a une nouvelle LC 😉

  6. Ce n’est plus une lecture commune, mais une lecture virale!!! Quel enthousiasme rencontré auprès de tous ces lecteurs… Encore une fois, bravo pour l’initiative, et merci pour de nous avoir donné (pour certains), l’occasion de la découverte.
    Amitiés.

  7. Ben dis donc, tous les avis !! Dingue ! Juste une personne qui ne s’est pas laissé envoûter par le roman, ce qui est peu, parmi la multitude.

    Tu pensais faire un petit truc et ça a pris du viagra pour enfler, enfler… (je dis ça pour que tu sois sûr que ce soit bien moi, la Belette Cannibal). 😀 Quels nombreuses participations tu as eu ! J’aurais pu parler de jet mais ça aurait fait cochon… et je ne le suis pas ! 😀

  8. Magnifique idée, Yvan, que de proposer ce livre en mondiovision ;). Je tombe un peu des nues mais je n’ai sans doute pas tout suivi depuis la genèse de l’idée. Et je suis très, très heureux de lire sans trop les lire les différents avis sur ce « Replay ». Sans trop les lire parce que bien sûr je vais acquérir et lire Ken Grimwood. Avec déjà un regret, c’est qu’il n’a pas eu l’occasion de récidiver. Comme je suis quelque peu dans le creux de la vague, ce livre pourrait me faire du bien. Merci. Amitiés. Jean

  9. que j’aurais aimé avoir le temps de le lire en même temps que vous tous.. mais tu le sais, je my plongerai et te ferais part de mon avis vraiment hâte !!

  10. Que voilà un bel aréopage de plumes 🙂
    C’est beau, émouvant et somptueusement humain. Merci d’être toi et d’avoir eu cette si belle idée 🙂
    L’expérience valait vraiment le coup d’être vécu 🙂

  11. Belle initiative et que d’éloges… Ca me donnerait presque envie de le relire mais quand je regarde ma PàL je me dis que ce ne serait vraiment pas raisonnable.

  12. C’est vraiment émouvant de lire tous ces commentaires, même de ceux qui l’ont moins aimé, c’est un peu comme de faire partie d’une même famille, avec ses avis différents parfois. Merci à toi de l’avoir rassemblée. Et puis bien sûr pour la découverte.
    En fait, toi aussi tu as changé des vies… 🙂

  13. C’était une très bonne initiative et un beau projet 🙂 !

  14. Juste un seul mot: MERCI!!!


  15. https://polldaddy.com/js/rating/rating.jsJe l’ai lu la premiere fois il y a une vingtaine d’année et depuis environ tous les 4 ou 5 ans! encore l’été dernier et je fais de la pub pour lui aupres des gens que j’aime bien,toujours enthousiasmé par ce bouquin !C’est un livre qui donne envie de vivre!

Rétroliens

  1. Replay – Ken Grimwood | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :