Hemlock Grove – Brian McGreevy

Est-il encore possible de proposer du sang neuf autour de loup-garous et autres créatures maléfiques ? J’étais pour le moins dubitatif et pourtant Brian McGreevy a réussi ce pari-là.

Ne pas se fier

Ceux qui pensent trouver ici une simple histoire pour ados boutonneux, risquent d’être surpris (voire désappointés). Hemlock Grove est un livre étrange et plutôt singulier.

Il y a en fait deux niveaux de lecture, entre récit mettant en scène des créatures (en partie) intégrées dans une ville américaine, et chronique sociétale qui dépeint un microcosme typique de l’Oncle Sam.

Oui, il est question de lycanthropes (et autres joyeusetés mythologiques). Il est surtout question de relations humaines (même concernant ceux qu’on ne peut qualifier d’humain stricto sensu).

Décalé

Un roman donc assez décalé, à l’écriture aussi soignée que directe, quoi que parfois un peu trop emphatique à mon goût. L’auteur use d’un ton particulier, empreint de gravité, et d’un humour noir pince-sans-rire quelquefois réjouissant.

Hemlock Grove est une manière de revisiter certains mythes à l’aune d’un contexte contemporain. C’est surtout la peinture d’une certaine société américaine et d’une communauté construite autour d’une riche famille. Par un biais assez original, on plonge dans leur quotidien et dans celui, opposé, d’un gitan mis en marge du système et victime d’avanies. McGreevy décrit ce petit monde à coups d’analogies et de métaphores, entre racisme ordinaire et non respect de la différence.

Mitigé

Hemlock Grove est un livre déroutant, par son mélange des genres et par son traitement. Autant ce mélange s’amalgame plutôt bien, autant le récit m’a laissé parfois dubitatif. Une impression que l’auteur était en roue libre, sans trop se soucier de tenir son fil conducteur. Certains passages en deviennent d’autant plus intéressants, d’autres m’ont paru bâclés. Comme si l’auteur lançait des idées en l’air sans tenter de les rattraper en vol (à l’image de la partie scientifique qui n’est qu’à peine ébauchée).

Hemlock Grove m’aura donc laissé un sentiment mitigé, avec des idées et des passages assez réjouissants (la transformation du loup-garou est, par exemple, saisissante), mais une impression d’un manque de tenue du récit. Brian McGreevy a un vrai talent d’écriture, une plume singulière et expressive. Dommage que la construction du récit m’ait paru trop décevante.

A noter que cette histoire a fait l’objet d’une série TV (que je n’ai pas visionnée).

Sortie : 24 août 2017

Éditeur : Super 8

Genre : Fantastique

Traduction : Cécile Leclère

Ce que j’ai particulièrement aimé :

La manière de redonner un nouveau souffle aux mythes anciens

La peinture d’une partie de la société américaine

Ce que j’ai moins aimé :

L’impression que l’auteur est parfois trop en roue libre

Le manque de développement de certains idées pourtant intéressantes

4° de couverture

Hemlock Grove (Pennsylvanie) n’est plus une petite ville paisible. Dans les bois, le corps mutilé d’une jeune fille vient d’être retrouvé. Une chasse à l’homme est lancée. Au sein de la communauté, cependant, une angoissante question se fait jour : ce meurtre est-il vraiment l’œuvre d’un homme ? Et si certains en savaient plus qu’ils ne voulaient bien le dire ?

C’est sans doute le cas de Peter Rumancek, jeune gitan qui vient d’emménager en ville avec sa mère et qui a raconté aux élèves du lycée qu’il était un loup-garou. Ou de Roman Godfrey, héritier local, qui fait preuve auprès de ses camarades d’un complexe de supériorité pathologique, alors que sa petite sœur Shelley souffre d’une maladie monstrueuse. Les deux garçons – que tout oppose – vont se rapprocher à la suite de ce meurtre pour tenter d’en percer le mystère. Parallèlement, la famille de Roman s’efforce de cacher les étranges expériences scientifiques effectuées par le Dr Johann Pryce au sein de la société Godfrey…

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

14 réponses

  1. Il me tentait bien celui ci quand j’ai vu cette couverture….Mais bon, là, je suis moins motivée….Merci pour ton avis tout en nuances 😉

  2. Merci pour ton avis Yvan 😉

  3. Je le lis cette semaine ou la semaine prochaine. Je te dirai quoi ^^


  4. https://polldaddy.com/js/rating/rating.jsoups, pas pour moi ! Mais merci pour ta chronique Yvan 🙂

  5. L’avis que j’avais lu m’avais refroidie et je resterai sur mon impression première, pas vraiment pour moi qui cherche un truc avec du peps dans les bêtes à poils !

  6. Tiens, tiens, tu m’intrigues là !
    Bien envie de la découvrir tout de m^me !

  7. Je connais la série TV, curieux de découvrir le bouquin.

  8. J’ai eu exactement le même ressenti que toi.

  9. Mhouais… c’est le genre de couverture qui ne m’attire plus depuis longtemps et j’ai beau être bon public pour ce genre d’histoires, je passerai mon tour sur celle-là 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :