Femme sur écoute -Hervé Jourdain

Des flics ou ex-flics qui se lancent dans l’écriture de polars, il y en a une flopée. Ils le font avec plus ou moins de bonheur. Hervé Jourdain s’était déjà fait remarquer en obtenant le Prix du Quai des Orfèvres en 2014. Son arrivée aux éditions Fleuve risque de faire du bruit.

Minutie

520 pages sans aucune friture sur la ligne et reçues cinq sur cinq. Un pavé (dans la mare) aussi impressionnant qu’immersif. Un récit bien ancré dans l’actualité (avec le déménagement du 36 ou encore les élections présidentielles), et qui dresse un portrait sans concession de notre société et de nos institutions.

Hervé Jourdain m’a littéralement épaté. Par sa connaissance des rouages de la police, bien sûr, mais aussi par sa manière de mener cette intrigue. Tout y est décrit avec minutie, au point que les mécanismes d’une enquête et d’une mise en écoute sont d’une épatante limpidité, et que les engrenages s’emboîtent avec précision.

Le facteur humain

Rarement je n’ai vécu avec autant de crédibilité les détails d’un enquête policière, sans jamais avoir l’impression de suivre une démonstration. Car tout est mis au service de l’histoire et des personnages qui la composent.

Parce que Jourdain ne fait pas seulement montre de méticulosité, il met clairement en avant le facteur essentiel qui fait une très bonne intrigue : l’humain.

Les personnages sont formidables, autant par leurs forces que leurs failles. Tout autant crédibles qu’attachants (ou révoltants pour certains), ils sont le sel et le sang de ce récit. Les flics sont des êtres humains comme les autres et ceux de l’autre coté de la barrière ne sont pas tous des monstres.

A l’écoute des femmes

Et ce sont les femmes qui sont particulièrement mises en avant dans cet échantillon de société qui est décrit par l’auteur. Hervé Jourdain s’est clairement mis à l’écoute des femmes du récit, loin du coté purement macho de bon nombre de romans du genre.

Tenir plus de 520 pages avec un polar dit « traditionnel » tenait de la gageure. Mais Femme sur écoute est formidable, très bien construit, complètement immersif et profondément humain. Toutes les qualités pour un vrai bon moment de lecture policière. Pas étonnant que le roman ait été retenu dans la short list du prix Landerneau Polar.

Lien vers l’interview d’Hervé Jourdain au sujet de ce roman

Sortie : 13 avril 2017

Éditeur : Fleuve

Genre : Polar

Ce que j’ai particulièrement aimé :

La minutie de la description des rouages policiers

L’humanité des personnages

La densité de l’intrigue

4° de couverture

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie.

Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s’escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’une jeune garde, qu’a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs… La réputation de l’experte en cybercriminalité n’est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l’ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

23 réponses

  1. Hello Yvan , sur le mien ( enc) le titre est différent mais je pense qu’il s’agit du même, en tout cas ça devrait me plaire . Surtout après ton avis 😉

  2. Ah mais celui ci je le veux!!!!!Avec ton retour de lecture, je me dis qu’il est fait pour moi!!!!Allez un lundi qui commence bien et un +1 sur ma wish….;) Merci pour cette piste de lecture, pas sur que dans la multitude je l’aurai vu….;)

  3. Ben je pense qu’il est fait pour moi aussi !!! 😀

  4. Haha, voilà un auteur que je suis depuis son premier polar ! Et j’aime son obstination à vouloir écrire des histoires hyperréalistes et totalement addictives. Et j’aime la façon dont il façonne ses personnages !
    Ravis que celui-ci t’ai convaincu mon ami ! Moi je ne manquerai pas de le lire bientôt !

  5. Tiens, je ne suis pas la seule à te traiter de banane !!! 😀😁
    Je suis bien tentée aussi 😊

  6. Eh beh, une chronique qui sait donner envie de lire! Je note de suite ce titre, je pense qu’il pourrait tout à fait me plaire. Cela fait un moment que je n’ai pas lu de bon polar et je dois avouer que ça me manque. Merci pour la découverte 🙂

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Femme sur écoute – Hervé Jourdain – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :