Dompteur d’anges – Claire Favan

chronique-litteraire

claire-favan-dompteur-dangesCe n’est pourtant pas la première fois que je me fais ainsi avoir par Claire Favan… Il m’est déjà arrivé de ressentir ainsi un sentiment de déjà-lu après les première pages.

Anticipation impossible

Quel naïf je suis ! Une fois encore la suite m’a donné bien tort et je me suis à nouveau trouvé embarqué dans une intrigue dont les coups sont impossibles à anticiper, les surprises impossibles à devancer. Dompteur d’anges est même une sorte d’aboutissement dans le genre pour Favan.

Ce nouveau thriller est annoncé par l’éditeur comme moins violent et davantage psychologique. Sauf que la violence psychologique peut être bien plus insoutenable… Dompteur d’anges est un roman dur, cruel, inhumain souvent. Comme si le pire des diables décidait d’inventer une sorte d’angélisme inversé.

Voilà encore un thriller qui prend à la gorge. Le lecteur déguste (dans tous les sens du terme) aux cotés de personnages à qui Claire Favan mène la vie dure. Les éclaircies ne sont souvent que des feux de paille qui embrasent la vie des protagonistes.

Brique après brique

L’auteure construit son intrigue brique après brique, et il suffit parfois de cligner des yeux pour voir subitement apparaître un nouveau pan de mur qui vous emprisonnera encore davantage. Et le pire, c’est qu’on en redemande. Serre-nous fort, Claire Favan

L’auteure n’est pas vraiment du genre à faire passer des messages sur notre société. Il n’empêche que, cette fois-ci, un parallèle peut facilement être fait avec ce qui se déroule ailleurs dans le monde, en matière de manipulation mentale. De quoi faire réfléchir aussi, mine de rien.

Claire Favan met toutes ses qualités au service de l’intrigue. Une fois ferré, difficile de s’en dépêtrer. Une fois apprivoisé, impossible de ne pas la suivre aveuglément (et même si les gifles n’en sont que plus inattendues).

Malsain

Dompteur d’anges est une fois de plus un thriller malsain, choquant parfois. Certaines ficelles sont parfois grosses, mais on ne lâche pas ces pages. Malgré les horreurs, on sent poindre des doses d’humanité imprévisibles. Parce que ce roman est construit autant autour de personnages que d’une histoire, ce qui rend tout cette inhumanité profondément humaine.

Dans le genre, Dompteur d’anges est encore un thriller cruel qui comblera les amateurs. Dans la bibliographie de Claire Favan, il se classe parmi les belles réussites.

Conclusion personnelle : Claire Favan veut coûte que coûte placer ses intrigues aux États-Unis. C’est souvent logique, quand on suit ses histoires. Il n’empêche que celle-ci aurait très bien pu se dérouler en France, ce qui aurait pu lui donner une autre dimension. Avis tout personnel, je respecte complètement le choix de l’auteure.

Lien vers l’interview de Claire Favan au sujet de ce roman

Sortie : 17 février 2017

Éditeur : La bête noire

Genre : Thriller

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Les surprises, tellement de surprises

La construction

Le lien avec ce qui se passe ailleurs dans le monde

4° de couverture

Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là même censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.

Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature…

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

23 réponses

  1. Ah toi aussi tu t’es fait coiffé aussi … Pourtant tu es un lecteur averti !!
    Oui elle est bien devenue notre geôliere attitrée, la coquine !! Quelle puissance d’écriture !!

  2. Oui parce qu’on a toujours dans un petit coin de la tête une suite à ce que l’on lit … et paf … il se passe tout autre chose !!

  3. Un roman qui a l’air de faire froid dans le dos. Merci pour le partage 🙂

  4. Allez très bientôt je lui fait une place dans mon planning, et j’ai très hâte!!!!;)

  5. Moi, je ne connais pas la recette de la fée, mais faudrait qu’elle me la donne, je suis débordée aussi de partout !

    Mais j’ai eu le temps de voler le roman et de le payer à la caisse 😉

  6. J’ai tendance à être d’accord pour la géographie de l’histoire. J’aime les histoires qui se déroulent en France et me donnent une impression de vivre plus encore le roman. Pour le reste, idem, c’est une pépite psychologiquement difficilement supportable !

  7. vais lui faire une place moi aussi, tu viens encore de me faire craquer vilain !

  8. Je ne connais pas du tout cette romancière, mais tu m’as donné envie 😉

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Dompteur d’anges – Claire Favan – EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Dompteur d’anges, Claire Favan. | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :