La fille dans le brouillard – Donato Carrisi

chronique littéraire

Donato Carrisi - La fille dans le brouillardEncore une histoire de jeune fille disparue… Tout n’a t-il pas déjà été dit et développé dans ce genre d’intrigue ? La question est légitime. Sauf que c’est Donato Carrisi qui s’y colle et ça change complètement la donne.

Angle d’attaque différent

La fille dans le brouillard, ou comment sortir avec brio de la nasse des romans du genre. Carrisi a trouvé un angle d’attaque différent, orientant l’enquête de manière originale. Pour ça, il s’est appuyé sur son passé de criminologue, ce qui crédibilise l’ensemble.

Il n’est pas ici question de décrire dans le détail ce que subit cette jeune fille, sa présence (ou son absence) reste nébuleuse. L’auteur a pris le parti de nous raconter cette histoire à travers les réactions d’une communauté (le village) et des manipulations (leurs secrets, l’influence de l’enquêteur principal et celle des médias).

C’est un vrai thriller, à l’image de son final surprenant, mais un thriller différent, sans la recherche de rebondissements incessants. L’auteur nous plonge au plus profond de l’enquête, selon plusieurs points de vue.

Commissaire « star » et médias omniprésents

Entre un commissaire « star » aux méthodes originales (pour ne pas dire douteuses) et des médias omniprésents, c’est une vraie photographie de ce que peut devenir une investigation de nos jours, entre manipulations et réactions à chaud.

L’heure n’est plus à la recherche de la vérité mais à celle d’un coupable idéal, les minutes comptent au détriment de l’analyse, les secondes s’égrainent avant chaque intervention médiatique. Il faut de la chair fraîche pour que « l’information » reste toujours au devant de la scène.

Oui la scène, tant tout ceci tourne parfois au théâtre. Les gens attendent d’être bouleversés, qu’importe la raison.

La vérité est ailleurs

Comme le fait dire l’écrivain à l’un de ses personnages : « Je t’ai emmené du coté obscur de la lumière. Parce que la lumière aussi en a un, même si tout le monde n’arrive pas à le voir ».

La fille dans le brouillard est un roman prenant, intelligent, où Donato Carrisi se fond dans l’histoire pour qu’on s’en imprègne. Style volontairement dépouillé, assez éloigné de son précédent roman Malefico, et démonstration que la vérité est bien ailleurs.

Le roman a rencontré un immense succès en Italie, sera adapté au cinéma, et ce n’est que justice tant il arrive à concilier bon divertissement et passionnante analyse sociétale.

Donato Carrisi a réussi à transcender un sujet qu’on aurait pu croire rabâché, preuve une fois de plus qu’il est un auteur incontournable. Une très belle réussite.

Sortie française : 31 août 2016

Éditeur : Calmann-Lévy

Genre : Thriller

Traduction : Anaïs Bouteille-Bokobza

Mon ressenti de lecture :

Profondeur : 8/10

Dimension de l’intrigue : 8/10

Psychologie : 8/10

Qualité de l’écriture : 8/10

Émotions : 8/10

Note générale : 8/10

4ème de couverture

Anna Lou est une jeune fille exemplaire. Alors pourquoi aurait-elle fugué la veille de noël ? Ou serait-ce un kidnapping ?

Mais qui lui voudrait du mal dans ce paisible village des Alpes ? Le commandant Vogel, star de la police, est envoyé sur place.

Entouré de sa horde de caméras, il piétine, aucune piste, aucun indice ne s’offre à lui. Devant ses fans, il ne peut pas perde la face.

Jusqu’où ira-t-il pour trouver le coupable idéal ?

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

32 réponses

  1. Ouuuuh comme je suis intriguée ..
    Allez hop un de plus dans la liste !

  2. Celui-ci je l’attendais avec impatience

  3. Bon, voilà peut-être un roman qui pourrait me réconcilier avec Carrisi… J’avais lu « Le Chuchoteur » à sa sortie mais n’avais pas été aussi emballé que la plupart des gens ; du coup, je n’ai pas cherché à en lire d’autres depuis. Deuxième chance en vue 😉

  4. Allez hop je me le note! Tout ce que tu en dis me tente bien et cette très jolie citation m’intrigue beaucoup!!!Bref je veux le lire quoi!!!;)

  5. Ça me rappelle à quel point je suis à la bourre sur Carrisi. .. comme sur le reste d’ailleurs. . 😯

  6. Après avoir adoré « Le Chuchoteur » et « L’écorchée », j’ai ete tres déçu par « Le Tribunal des Âmes » et « Malefico ». Du coup ce nouveau roman me laisse perplexe…

  7. Bonjour Yvan ! Je vais tenter de lire ce nouveau Donato Carrisi vu tout le bien que tu en dit…Et merci pour ta chronique 😉

  8. Je ne connais pas cet auteur mais en voilà un qui me tente bien pour attaquer la rentrée.

  9. Ton ressenti reflète vraiment le mien. Il est particulièrement réussi. C’est de la bombe ! 😉

  10. J’attends désespérément de le trouver en numérique

  11. Mais qu’est-ce que cette fille allait donc faire dans le brouillard ?? Je ne le sais pas encore, mais je l’ai, donc, je n’ai plus qu’à le lire. Yapuka… Pas encore lu le tribunal des âmes, ni la femme en papier, ni malefico, j’ai du retard, moi !!

  12. Depuis le temps que j’entends parler de ce romancier italien .. il faudrait que j’essaie.

Rétroliens

  1. La fille dans le brouillard – Donato Carr...
  2. Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2016 – De la 20ème à la 16ème place – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :