Alexis Vassilkov ou la vie tumultueuse du fils de Maupassant – Bernard Prou

chronique littéraire

Bernard Prou - Alexis VassilkovJ’ai vu du pays, j’ai côtoyé la mort, j’ai vécu des pans entiers de l’Histoire récente, je me suis amusé aux cotés de personnages pittoresques. J’ai lu Alexis Vassilkov ou la vie tumultueuse du fils de Maupassant.

Mille vies

Bernard Prou nous conte la vie étonnante de ce personnage. Guy de Maupassant a vécu mille vies à travers ses écrits, son fils irrévélé aura vécu mille vies à travers les tourbillons du XXème siècle.

La vérité se drape sous le couvert de la fiction, à moins que ce soit la fiction qui se cache derrière ce qui paraît être réalité. Allez savoir avec ce facétieux Bernard Prou qui fait montre d’un sens inné dans l’art de relater les faits, les hypothèses et les illusions. Mais pourquoi chercher à faire le tri ? Ce roman est un pur moment de divertissement et un récit d’aventure(s) peu banal.

Là où d’autres auteurs misent sur la parodie et le burlesque pour mélanger fiction et réalité, l’auteur a déroulé tous les (bons) ingrédients pour que ce récit soit crédible (ce qui ne l’empêche pas de s’amuser et de nous divertir à chaque page).

Succession d’épisodes et d’aventures

La vie d’Alexis Vassilkov est une succession d’épisodes, comme des photographies d’une époque. Comme pour dénoncer les turpitudes d’un siècle de violence, aussi.

Il n’est point utile de connaître la vie et l’œuvre de Maupassant pour suivre cette histoire, ce n’est pas le sujet en soi. Prou se charge de nous instruire de manière ludique sur nombre de sujets aussi variés que la littérature, la guerre ou encore la Franc-maçonnerie…

Des tranches de vie ; scènes de la vie quotidienne ou morceaux homériques ; découpées en périodes, en grande partie entre la Russie des goulags et la France de l’occupation.

Souvent enlevé et parfois canaille

Des passages racontés d’une plume alerte, fouillée, créative, subtile et drôle. L’auteur ne se prive pas d’adapter sa plume aux circonstances. Souvent enlevé et parfois canaille, il mérite même, pour un certain passage, qu’on le rebaptise en Bernard Prout (mes plus plates excuses pour ce très mauvais bon mot).

Malgré une fin de roman qui m’a semblé partir en roue libre, la vie d’Alexis Vassilkov est une expérience de lecture étonnante et pleine de fraîcheur (et pas seulement à cause des températures très négatives de la Sibérie). De la belle littérature populaire qui sait se montrer brillante et redonner ses lettres de noblesses à un genre quelque peu disparu.

Sortie française : 11 mai 2016 (version poche)

Éditeur : Le livre de poche

Genre : Roman d’aventure

Mon ressenti de lecture :

Profondeur : 8/10

Dimension de l’intrigue : 8/10

Psychologie : 7/10

Qualité de l’écriture : 8/10

Émotions : 7/10

Note générale : 7,5/10

4° de couverture

À la veille de sa mort, Guy de Maupassant connaît une idylle avec la peintre russe Lioubov Vassilkova. De leur union naît Alexis, leur fils irrévélé.

À l’âge de 13 ans, il quitte la France avec sa mère pour la Russie révolutionnaire. Devenu psychiatre, il fait bientôt partie de l’entourage proche de Staline et se retrouve déporté au goulag de Mirny, en Sibérie, où on l’initie à la franc-maçonnerie dans une loge clandestine.

Ses engagements, sa bonne fortune, l’appui occulte d’un chamane yakoute et l’amour de la belle Ayami, lui rendent la liberté et son pays natal.

En 1940, Alexis rejoint la Résistance dans le maquis de Haute-Loire.

 

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

10 réponses

  1. Ciel, mon ami sombre dans les jeux de mots de cour d’école! haha !
    Je vois que cette expérience t’as beaucoup plu 🙂

  2. Je le voulais peu ou prou, maintenant, je ne le veux tout prou ! Non, tout court ! 😀

    Yvan, laisse ces jeux de mots foireux de cour d’école pour moi… toi tu es trop sérieux… 😆

  3. De la littérature populaire comme je l’aime. Et surtout une sacré rencontre. Quel bonhomme que cet auteur !

Rétroliens

  1. Interview littéraire 2016 – Bernard Prou | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :