Hortense – Jacques Expert

chronique littéraire

Jacques Expert-Hortense

Une petite fille adorable, une mère très aimante. La voie était toute tracée vers un avenir prometteur. Mais Hortense en emporte le vent… la petite disparaît dans les bras de son géniteur, la mère est effondrée. Jusqu’à ce jour, 22 ans après.

En se basant sur un fait divers réel, comme il aime le faire, Jacques Expert tisse une toile dont il est difficile de se défaire. Une fois pris dans cette intrigue, on s’y attache et on la suit quasi hypnotisé à travers les propres mots des protagonistes. Touché forcément, sujet sensible oblige.

Intime

Jacques Expert a été grand reporter et développe son histoire d’une manière à la fois personnelle et journalistique. Une sorte de confession intime sans le côté racoleur, racontée sans fard mais avec plein de non-dits.

En terme d’analyse psychologique, ce roman est une pure merveille. L’auteur fait montre d’un sens inné dans l’approche du psychisme de ses personnages, sans circonvolution inutile et en restant toujours au plus proche de l’humain. L’intensité qui s’en dégage est saisissante et étouffante, au point de faire littéralement dévorer les 320 pages (les chapitres courts ne font qu’accentuer cette envie).

Insondable

Jacques Expert est un auteur vicieux envers nous, ses lecteurs. Il instille constamment le doute, il fait croire qu’on a compris les tenants et les aboutissants de cette histoire. Hors tant ce récit est insondable qu’on doute à nouveau, jusqu’à en perdre nos repères. Oui, la construction est assez admirable et l’auteur maîtrise parfaitement l’art de balancer une phrase au détour d’un chapitre qui nous fait perdre nos belles certitudes.

Et puis il y a cette fin. Le genre de final qui vous laisse bouche bée (même si un détail me turlupine, mais ce n’est pas si important). Ce genre de roman peut s’avérer excellent durant tout son cheminement et faire pschitt à la fin. Ce n’est pas le cas ici.

En matière de thriller psychologique, Hortense est une belle réussite où Jacques Expert utilise au mieux son style d’enquête pour nous plaquer au plus près de l’intrigue. Bluffant.

Sortie : 09 juin 2016

Éditeur Sonatine

Genre : Thriller

Mon ressenti :

Profondeur : 8/10

Dimension de l’histoire : 7/10

Psychologie : 9/10

Qualité de l’écriture : 7/10

Émotions : 8/10

Note générale : 8/10

4° de couverture

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »

2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ?

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

39 réponses

  1. Je ne crois pas avoir lu cet auteur , pourtant présent ;-)!

  2. Totale maîtrise de son sujet, comme d’hab. Jacques Expert réussi, une fois de plus, à me bluffer avec un final des plus percutant.

  3. C’est un auteur redoutable, c’est vrai. J’ai particulièrement aimé « Comme deux gouttes d’eau ». Je lirai sûrement celui-là.

  4. Je le lis prochainement. j’ai hâte !

  5. Je l’ai découvert à St Maur et je suis reparti avec Hortense. J’ai hâte de le lire !

  6. J’avais beaucoup aimé « La femme du monstre », acheté aux Quais du Polar, et j’ai hâte de lire celui ci…

  7. Ah c’est génial de voir que tu lui a donné sa chance!!!Elle le mérite cette petite Hortense, non???§ 😉 .
    Un livre qui ne laisse pas indifférent… je vois bien le petit Hic dont tu parles aussi, mais j’ai tellement aimé comme l’auteur m’a embarquée que j’irai lui poser ma question de vive voix, si jamais je le vois en signature….;) .

  8. Et en voilà un qui risque d’atterrir encore dans ma PAL 😜😄😄

  9. « Hortense en emporte le vent » et « Hors tant ce »… tu te surpasse niveau jeu de mot, mon ami ! Moi, je ferai dans le trash, comme d’hab’ !

    ♫ Quand je pense à Hortense, je danse, je danse… ♪ (vous avez tous eu peur hein ?? Maintenant avouez que vous avec la chanson Fernande qui passe en boucle dans la tête… Les mecs, pensez pas trop à Lulu !!).

  10. Ah il m’intéresse beaucoup celui-ci je note 😊 merci pour alléchante chronique !

  11. Les bras m’en tombent ! Tu n’es pas rancunier mon ami 😉

  12. Je vais le découvrir il est dans ma liseuse 🙂 je n’ai encore rien lu de cet auteur !

  13. Il était dans ma wish et j’espérais bien voir ton avis pour me décider, il rejoindra ma PAL 😉

  14. Rhaaaaa, que tu me fais plaisir de laisser une deuxième chance à un auteur que j’apprécie particulièrement depuis son premier roman : « La femme du monstre ».
    Je n’est pas lu ce dernier titre. Je ne comptais pas le lire, car Jacques Expert est maintenant un incontournable pour mes lecteurs, alors il a plus besoin de moi pour être défendu en bibliothèque. Je me tourne vers d’autres nouveaux auteurs.
    Mais là, mon ami, ta chronique m’a drôlement donné envie de revenir sur ma position. Je crois bien que je vais faire plus qu’y jeter un oeil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :