Méthode 15-33 – Shannon Kirk

chronique littéraire

Shannon Kirk - Méthode 15-33

Pour écrire un bon thriller psychologique, il faut de la méthode. Shannon Kirk en a, indéniablement. Pour rendre crédible un bon thriller psychologique, il faut un personnage fort. L’auteure en a méthodiquement construit un, qu’il est difficile d’oublier.

Renversement des codes, chamboulement des règles

Encore une histoire de séquestration, me direz-vous. Encore un huis-clos tel qu’on en a déjà lu des valises pleines. Oui, sauf que… Sauf que Shannon Kirk est une sacrée maligne. Avec du vieux, elle arrive à proposer du neuf, à chambouler les règles, renverser les codes du genre. Et ça, c’est très fort.

Pauvre jeune fille de 16 ans, enceinte jusqu’au yeux, kidnappée et encellulée en attendant qu’elle donne la vie. Stop ! On rembobine. Tous les faits énumérés dans ma précédente phrase sont exacts, reste à en supprimer ce qui tient de l’affect.

Car la jeune fille en question est tout sauf une pauvre adolescente sans défense, manque de bol pour ses kidnappeurs. Elle est, au contraire, un personnage calculateur, loin du cliché de la pauvre victime. C’est la grande idée du roman, plonger l’acteur principal dans une situation où son mental très particulier va la faire réagir autrement qu’attendu.

Surdouée de la survie

Cette jeune femme, surdouée de la survie, est une scientifique dans l’âme, un vrai ordinateur vivant. Elle va construire pas à pas sa méthode, la Méthode 15-33.

Shannon Kirk a modelé un thriller psychologique de très haute tenue, fourmillant d’idées, admirablement construit et formidablement mis en scène. Pour un premier roman, la réussite est assez impressionnante. Tous les ingrédients sont présents pour que le lecteur s’immerge dans une ambiance qui l’empêche de lâcher le livre.

Personnage(s) marquant(s)

Écrite à la première personne (bien sûr), l’intrigue est savamment orchestrée et l’auteure est parvenue à construire une histoire et des personnages vraiment marquants, y compris les secondaires, y compris le duo qui mène l’enquête.

C’est un petit exploit que de nous faire ressentir une telle empathie envers un personnage principal qui en est presque dénué. Enfin, c’est un peu plus compliqué que cela, mais il serait criminel d’en dire davantage sur cette demoiselle et son mental hors-normes.

Méthode 15-33 m’aura bluffé de bout en bout, alors que je pensais avoir déjà tout lu dans le genre. Ce retournement des codes est proprement jouissif et place ce roman dans le lot de ceux à lire d’urgence si vous aimez le genre.

Sortie : 11 février 2016

Éditeur : Denoël – Sueurs froides

Genre : thriller

Traduction : Laurent Barucq

Notes :

Profondeur : 8/10

Dimension de l’histoire : 7/10

Psychologie : 9/10

Qualité de l’écriture : 8/10

Émotions : 8/10

Note générale : 8/10

4° de couverture

Imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et vulnérable, que l’on vient d’arracher de force à la douceur de son foyer pour la jeter dans une camionnette crasseuse. Elle est seule, terrifiée…

Maintenant, imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et manipulatrice de génie, que l’on vient de jeter à l’arrière d’une camionnette crasseuse. Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger. Méthodique et calculatrice, elle met au point un plan à l’organisation quasi scientifique où rien n’est laissé au hasard. Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la brutalité de ses oppresseurs et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque…

Pendant ce temps-là, l’agent du FBI Roger Liu enquête sur une série de disparitions d’adolescentes enceintes. Une des pistes qu’il suit le mène jusque dans l’Indiana.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

19 réponses

  1. Oh il a l’air excellent celui-là je me le note 😊

  2. Snif… Je devais le lire dans le cadre de mon partenariat avec Denoel ce mois ci mais il est en rupture de stock chez eux… 😦
    Ta chronique me donne encore plus de regrets…

  3. Ah celui là, je veux le découvrir!!!!
    16 ans et un esprit de génie??? je suis vraiment curieuse! Merci pour cette chronique, je m’empresse de le noter!!!!;)

  4. Je l’ai déjà repéré aussi !! Noté, puisque tu en parles si bien (et j’avais un doute, pas sur ta qualité d’élocution, mais sur le roman).

  5. En stock aussi, le pitch me plaisait bien… ta critique confirme. Yapuka, et vite !

  6. Nous avons décidément les m^me lecture actuellement.
    Il ne semble me souvenir qu’un certain Yvan m’a montré ce titre en rayon à la Fnac Italie et m’en a dit tout le bien qu’il en pensait.
    Du coup j’ai pas résister longtemps, 48 heures plus tard je l’achetais à La griffe noire, ma librairie. 😉

  7. Hey tu viens encore de me faire ajouter un titre sur ma liste. Il faut que ça cesse !! 😉
    Vil tentateur !

  8. Ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh lalalalalallaal….je viens de craquer!!! T’es content???

  9. Bonjour, j’ai trouvé votre chronique citée intégralement sur un forum, personnellement ça me dérange, je me demandais si cela est votre cas aussi. Je vais d’ailleurs leur demander de ne plus le faire, voudriez-vous vous joindre à moi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :