Le festival sans nom 2015, salon du polar de Mulhouse – Compte-rendu 16-17-18 octobre 2015

Festival sans nom - polar Mulhouse 2015

Festival sans nom 2015 – Le compte-rendu en mots et photos

Si je devais résumer en trois mots cette troisième édition du salon du polar de Mulhouse, Le festival sans nom, ce serait : confiance, convivialité, complicité.

Confiance des auteurs envers une organisation qui est aux petits soins avec eux (plusieurs m’ont dit que la qualité de la réception était impressionnante, unique, et qu’on ne pouvait donner qu’un 10/10 tant ils étaient chouchoutés).

12140669_10207529420371592_5357691908328958972_n

R.J. Ellory et Ian Manook (photo Françoise Manoukian)

Convivialité d’un salon qui se veut à taille humaine, en limitant le nombre d’auteurs pour privilégier les rencontres. Un salon où il fait bon flâner durant deux jours, voir et revoir les auteurs dans un cadre agréable et propice aux vrais échanges (et pas juste aux simples signatures).

Complicité entre auteurs, entre auteurs et lecteurs, entre lecteurs. Tous les ingrédients sont présents pour que l’ambiance soit détendue. Des auteurs heureux d’être là, qui s’amusent comme des gosses parfois (souvent), tout sourire, ce qui rend le contact avec les lecteurs d’autant plus chaleureux.

Cette année, le salon s’est accoquiné avec la manifestation Tout Mulhouse lit, organisée chaque année par la ville. Un excellent moyen d’étendre encore plus le panel de rencontres proposées, et les émotions qui en découlent.

Séances de dédicaces bien sûr, interviews croisées d’auteurs évidemment. Spectacles aussi. Mais également rencontres diverses, organisées tout autour de la ville déjà quelques jours avant le début du salon (rencontre d’auteurs en médiathèque, dans les écoles, en prison, à l’hôpital…). Un panel tellement riche que les rencontres ne pouvaient être que belles. Elles furent magnifiques. Au delà des mots, une palette d’émotions inoubliables.

C’est paradoxal, pas le temps de souffler et pourtant tout le temps d’échanger avec des auteurs tous plus talentueux les uns que les autres (et de quoi combler tous les goûts en matière de romans noirs). Imaginez par exemple le quatuor infernal : physiquement côte à côte, R.J. Ellory (The King of Roman Noir), Maud Mayeras (The Bad Girl of Roman Noir), Ian Manook (The Mongol of Roman Noir) et Sire Cédric (The black man of Roman Noir). Pour le lecteur que je suis, je crois qu’il est presque impossible de proposer une brochette d’auteurs plus réjouissante. Et la suite de l’affiche n’était pas en reste sincèrement, même si ces quatre là sont infernaux ;-). Il y en avait vraiment pour tous les goûts.

12143105_689731567795194_2985400700921866535_n 12079268_10207530433076909_150740391360087093_n

10671502_10207530798326040_4533559128173746226_n 12095266_10153004574286923_459464958243545209_o12140191_10153004573636923_3307764451118751863_o

Photo perso et  de Françoise Manoukian (Muse de Manook)

Difficile de ressortir des moments forts d’un tel événement, tant ils étaient nombreux ; images qui ne cessent de défiler dans la tête, sourire continuel aux lèvres.

J’ai eu l’immense privilège cette année d’être invité par les organisateurs à jouer à l’intervieweur. Durant tout la journée de samedi, j’ai pu questionner de sacrés phénomènes, dans le cadre des entretiens en librairie ;-). Plus sérieusement, ces moments d’échanges ont été tous passionnants et particulièrement enrichissants.

Je vais faire vite à ce sujet, et vous proposer de visiter l’excellent blog du non moins excellent David : C’est contagieux ! Son site est déjà une référence pour moi et il m’a une fois de plus épaté en se lançant dans le liveblog. Presque en direct, il a publié photos et comptes-rendus sur son blog.

Voici donc le lien concernant l’interview en binôme de Gilles Vincent et Jean-François Thiery dès 10h samedi matin . Deux excellents auteurs qui se sont rencontrés lors de ce salon et qui ont bien des points en commun :

http://cestcontagieux.com/2015/10/17/liveblog-en-direct-du-festival-sans-nom-de-mulhouse-jean-francois-thiery-et-gilles-vincent-interviewes-par-yvan-de-blog-emotions/

img_4910-0 (Copier)

Le lien vers l’interview mémorable de Roger Ellory et Ian Manook, deux auteurs qui s’entendent comme larrons en foire (je dois dire qu’on a bien rigolé) :

http://cestcontagieux.com/2015/10/17/liveblog-en-direct-du-festival-sans-nom-de-mulhouse-rj-ellory-et-ian-manook-interviewes-par-yvan-du-blog-emotions/

LA photo qui résume parfaitement l’ambiance du salon :

12095217_10153003730351923_7106922167463132917_o

1610789_10207529436892005_8889908928146794376_n

(montage Françoise Manoukian)

Le lien vers l’interview des Camhug, Jérôme Camut et Nathalie Hug, un couple unique, pour des romans uniques :

http://cestcontagieux.com/2015/10/17/liveblog-en-direct-du-festival-sans-nom-nathalie-hug-et-jerome-camut-interviewes-par-yvan-du-blog-emotions/

img_4918-0 (Copier)

Le lien vers l’interview de Maud Mayeras et Sire Cédric, le binôme « in black » du salon. Un moment très fort en émotions et en sourires :

http://cestcontagieux.com/2015/10/18/dernier-liveblog-sire-cedric-maud-mayeras-interviewes-par-yvan-du-blog-emotions-lors-du-festival-sans-nom-de-mulhouse/#prettyPhoto

12140652_10207371516827173_5394107065623268848_n

Et il y a eu l’interview réalisée avec trois auteurs épatants, trois univers totalement différents. Un échange étonnant sur les méthodes d’écriture de chacun : Marcus Malte, John N. Turner et Ghislain Gilberti. Détonnant.

SAMSUNG

C’est ça aussi le salon de Mulhouse, des rencontres croisées qu’on ne peut voir nulle part ailleurs. Tous les auteurs présents y ont eu droit, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Et puis, il y a les dédicaces, avec des auteurs toujours souriants et toujours proches des lecteurs, enfin quand ils ne sont pas occupés à faire les grands enfants (avec la complicité des visiteurs) 😉

Quelques autres photos :

12088498_10207537461052604_4155079344144446643_n                                 11223698_10207371518907225_6949481538880725_n

Sire Cédric ou comment embêter des auteurs avec un pari ridicule (ok ok j’y suis un peu pour quelque chose)

10382523_10153004575981923_9128214127110708220_o IMG_20151017_163235 (Copier)

Les merveilleux blogueurs que sont David de C’est contagieux

et Nath de Sous les pavés… la page

IMG_20151017_140749 (Copier) IMG_20151017_134239 (Copier) IMG_20151017_133941 (Copier)          IMG_20151017_133735 (Copier)

IMG_20151017_114503 (Copier)                                                 IMG_20151017_114516 (Copier)

Photos persos, de lecteurs et  de Françoise Manoukian (montage)

Point d’orgue (sans mauvais jeu de mot) de la journée de samedi, le « concert – lecture » organisé au Temple Saint-Étienne avec la lecture par Marcus Malte d’extraits de son chef d’œuvre qu’est Les harmoniques, accompagné de musiciens de jazz. Les personnes présentes ont clairement pris une grosse claque et en sont ressortis subjuguées.

La décoration éphémère à l’intérieur du temple Saint-Etienne

12095204_10153004573581923_4469974686732291258_o

Les harmoniques Marcus Malte

Les dédicaces se sont prolongées le dimanche, dans le cadre de la bibliothèque de Mulhouse. Le lieu a également été l’occasion de proposer de longues tables rondes sur plusieurs thématiques, qui ont attiré du monde.

Quelques photos du dimanche :

12140156_10153005380911923_4772413488042106260_o 12140025_10153005387926923_1894098492345434272_o12118947_10207535407681271_5710578307823133791_n                                  IMG_20151018_105034 (Copier)

Photo perso (Manook-Mayeras) et  de Françoise Manoukian

A noter (à ma très grande satisfaction) les deux prix littéraires distribués lors de la soirée d’inauguration :

  • le prix de la meilleure page 68 (en lien avec le numéro du département du Haut-Rhin) pour John N. Turner, suite au vote du public (mais il m’a avoué avoir fait voter toute la population de l’Inde pour lui). Un moment fun et une chouette idée.

  • Le prix jeune auteur 2015 à Maud Mayeras de la part du comité de rédaction du quotidien L’Alsace (qui a de très bons goûts !).

IMG_20151016_211205 (Copier)                            IMG_20151016_212221 (Copier)

Bref, une vraie réussite que cette troisième édition d’un salon qui mérite de prendre encore plus d’ampleur.Il va continuer à attirer du monde venant de plus en plus loin à l’avenir (on a bien vu venir des Belges, des Suisses et des Parisiens expressément pour le salon !).

Un immense merci aux organisateurs pour leur gentillesse et l’immense travail effectué. C’est un bonheur que d’avoir ainsi la possibilité de donner le sourire à tant de personnes, auteurs et lecteurs.

Vivement 2016 !

(photos personnelles ou tirées des propres photos des auteurs ou lecteurs)

Liste des auteurs qui ont été présents cette année :

La marraine 2015 : Dominique Manotti 

R.J. Ellory

Ian Manook 

Maud Mayeras 

Jérôme Camut et Nathalie Hug 

Sire Cédric

Marcus Malte 

John N. Turner 

Stéphane Bourgoin 

Dominique Sylvain

Jean-Bernard Pouy 

Gilles Vincent

Hubert Tézenas

Jean-François Thiery

Gilda Piersenti 

Eliza Granville 

Michal Ajvaz 

Alper Caniguz

Dominique Forma

Christoph Ernst

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

40 réponses

  1. Dieu que j’ai aimé ce salon et tous ces délicieux moments. Tu as bien fait d’insister pour que nous venions car c’est clairement l’un des salons où l’on se sent le mieux, où on a la chance de passer de longs moments privilégiés avec les auteurs. Bref j’ai kiffé 😀
    Vivement l’année prochaine !

  2. Et un grand merci pour les liens des conférences 🙂

  3. Un salon INOUBLIABLE!!!! On prend le train, on s’éloigne, on laisse derrière soi et on ne pense qu’à revenir un jour, revoir tous ces gens adorables qu’on a côtoyés…
    En un mot: GÉNIAL !!!

    Amitié.

    Gilles Vincent

  4. Cela avait l’air d’être une expérience géniale ! 😀 Bravo Yvan !!! 😀

  5. Super compte rendu , merci Yvan ! Je n’ai jamais fait de salon du livre et je souhaite bientôt réparer ce manque , lorsque je reviendrai en France . Les auteurs accessibles , une bonne ambiance, tout ça , ça me branche bien.

  6. Des moments exceptionnels ! Merci Yvan pour ce CR très sympa ! 🙂

  7. C’était vraiment ça.
    C’était juste super.
    Il faut dire j’avais un guide top.
    A refaire en famille 🙂

  8. Et bien quel salon, on rêve d’y être à notre tour!!!

  9. Bon dieu Yvan!!! Tu me ferais presque regretter de n’être pas Alsacien… Sans rire, ça fait rêver, cette ambiance détendue et presque intime, à des lieues de manifestations plus cotées, mais nettement moins conviviales. Je souhaite encore de belles années à ce salon, dans l’espoir d’y participer un jour.
    La bise l’ami. 🙂

  10. Je confirme…Je vous suivrai l’année prochaine. Tu es un grand Yvan et j’adore te lire. Tu donnerais envie de lire à une personne qui déteste les livres ! D’ailleurs comment ne pas résister à ces ambiances entre passionnés de lecture, d’échanges….? Moi je sais que j’apprends beaucoup de toi (et des autres comme mon maître Jedi et David). Je suis ravie . Encore un grand Merci

  11. Ça devait être très chouette! 😀

  12. De merveilleux souvenirs 🙂
    C’est ma première année mais j’ai hâte de vivre les suivantes 🙂

  13. Tu mas oublié mon petit chat ! 😉

    • Salut Ghilslain !
      Ben non, comment t’oublier ! J’ai parlé de toi dans le cadre de l’interview du samedi. Et je te remercie encore pour tes jolis mots au sujet de mon blog 😉

Rétroliens

  1. Le festival sans nom 2015, salon du polar de Mulhouse – Mon samedi-17octobre 2015 | Collectif polar : chronique de nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :