Dernier meurtre avant la fin du monde – Ben H. Winters

chronique littéraire

Ben H. Winters - Dernier meurtre avant la fin du mondeUn suicide. Rien ne semble faire douter de cette version des faits. Et pourtant, un flic va se lancer dans une enquête et tirer les fils de cette mort qu’il est seul à trouver suspecte.

Polar ?

Voilà une trame de polar bien classique. Mais non, nous sommes dans un roman de l’éditeur Super 8, et le titre du roman nous aiguille déjà vers un tout autre chemin.

Oui effectivement, l’enquête utilise tous les codes du polar traditionnel et c’est ce qui rend cette lecture si particulière. Parce que cette investigation se déroule dans un monde au bord de l’extinction, alors que l’humanité attend qu’une énorme météorite vienne s’écraser sur notre bonne vieille terre.

Un monde en pleine déliquescence où chacun, où presque, se laisse aller, perd ses repères et ses valeurs. A quoi bon, alors que l’on va mourir bientôt ?

Seul reste un jeune flic obstiné, obsédé par une enquête qui ne devrait pas en être une. Un homme psychorigide, qui a une confiance aveugle dans les règles et la loi (devenue bien plus contraignante dans l’attente de l’Événement).

Mélancolie

Ce mélange des genres donne un roman particulier, à l’ambiance singulière. Moi qui suis un habitué des deux genres littéraires (polar et SF), je dois admettre que la mixture est pour le moins inattendue. Et globalement, elle prend bien.

Le ton général du roman est à la mélancolie, une brume désenchantée qui imprime une ambiance loin d’être idiopathique (on sait que la fin est proche avec certitude).

L’obsession de ce flic pour sa victime (qui, de son vivant, était tout aussi obsessionnelle que lui) en est d’autant plus surprenante, dans cette société qui ne pense plus qu’à vivre au quotidien.

Parcimonie

Les touches de SF sont vraiment appliquées de manière parcimonieuse, c’est l’intrigue policière qui prend toujours le dessus. Un sentiment de frustration m’a donc accompagné durant cette lecture, tant j’avais l’impression que l’auteur pouvait pousser davantage son univers. Est-ce dû au fait que c’est le premier tome d’une trilogie ?

Un roman original donc, prenant et frustrant à la fois, une atmosphère à part qui me donne en tout cas l’envie d’en savoir plus. Je suis curieux et interrogatif pour la suite que je lirai avec intérêt.

Sortie : 12 février 2015

Éditeur : Super 8

Traduction : Valérie Le Plouhinec

Notes (sur 5) :

Profondeur : ♥♥♥ 1/2

Psychologie : ♥♥♥♥  

Qualité de l’écriture : ♥♥♥ 

Émotion : ♥♥♥ 1/2

Note générale : ♥♥ 1/2

4° de couverture

À quoi bon tenter de résoudre un meurtre quand tout le monde va mourir ?

Concord, New Hamsphire. Hank Palace est ce qu’on appelle un flic obstiné. Confronté à une banale affaire de suicide, il refuse de s’en tenir à l’évidence et, certain qu’il a affaire à un meurtre, poursuit inlassablement son enquête.

Hank sait pourtant qu’elle n’a pas grand intérêt puisque, dans six mois il sera mort. Comme tous les habitants de Concord. Et comme tout le monde aux États-Unis et sur Terre.

Dans six mois en effet, notre planète aura cessé d’exister, percutée de plein fouet par 2011GV1, un astéroïde de six kilomètres de long qui la réduira en cendres. Aussi chacun, désormais, se prépare-t-il au pire à sa façon.

Dans cette ambiance pré-apocalyptique, où les marchés financiers se sont écroulés, où la plupart des employés ont abandonné leur travail, où des dizaines de personnes se livrent à tous les excès possibles alors que d’autres mettent fin à leurs jours, Hank, envers et contre tous, s’accroche. Il a un boulot à terminer.

Et rien, même l’apocalypse, ne pourra l’empêcher de résoudre son affaire.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , , , ,

24 réponses

  1. mouais je ne sais pas trop quoi en penser …peut être attendre la suite si c’est une trilogie. J’ai le temps de toutes façon . 😉

  2. j’ai très envie de découvrir ce nouveau titre.

  3. J’aime les flics obstinés et investis!!!!!;)
    Je pense que ce livre pourrait me plaire mais le fait que ce soit une trilogie, je ne suis pas sure de me laisser tenter………:(

  4. j’vais t’dire mon ptit gars ! celui là ! je le veux et je l’aurai ! 🙂 l’occasion pour moi de decouvrir cette maison d’editrion, même si j’ai acheté dernièrement, mais pas encore lu,  » l’innoncence ».

  5. Un de plus!!! Le voisin de dessus refuse que j’ouvre un accès chez lui pour ma PAL, alors je fais comment moi?

  6. Il est déjà sur ma liste ! Je le re-note deux fois plus !!

  7. Un roman qui m’intrigue, mais ton avis me freine un peu. ^^

  8. Je ne sais pas… Peut-être l’occasion de découvrir quelque chose de différent? Je mets ça de côté pour plus tard. 🙂

  9. Je suis perplexe pour celui là. Le pitch est intéressant et c’est Super 8 quand même mais je ne sais pas. .. j’ai un frein 🙂
    Et pourtant tu en parles si bien que ça devrait me convaincre !

  10. Moi aussi je suis sceptique du coup.
    Là j’avoue que je ne sais pas si je vais le lire, ce serait une première chez cet éditeur.
    Mais bon, il en faut bien une.;)

  11. Je me tâte un peu….je vais méditer un peu…après on verra!!!!

  12. Je viens de le commencer et j’aime déjà beaucoup ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :