Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez

Je viens vers vous pour tenter de compléter la chronique inachevée d’Yvan, l’habituel chroniqueur… Il a en effet mystérieusement disparu après avoir lu le nouveau roman de Franck Thilliez, en laissant son ressenti en suspens.

La chronique inachevée :

Franck Thilliez nous revient avec un one shot, roman indépendant. A chaque nouveau livre, sa capacité à se réinventer et à toujours proposer une intrigue encore plus forte, force l’admiration.

Le manuscrit inachevé est une histoire de fou. Une vraie partie d’échec où Franck Thilliez nous manipule comme des pions. Je ne dirai rien de plus concernant cette plongée dans l’arène, ce serait cavalier de ma part, mais sachez que l’auteur a tellement de tours dans son sac qu’il prouve une fois de plus qu’il est le roi du genre.

On le sent très vite, l’auteur s’amuse, un sentiment totalement communicatif. Avec ce récit complexe, bourré de sous-intrigues, il y avait pourtant de quoi se perdre. Mais Thilliez est un guide hors-pair, à qui on peut faire une confiance aveugle pour ressortir de cette histoire touffue. A moins qu’il n’arrive pas à achever son manuscrit, allez savoir…

C’est sans aucun doute son roman le plus sombre depuis des lustres. Le thème et les personnages s’y prêtaient et justifie cette impression de « caresser les ténèbres » (belle expression tirée du roman). Des passages durs, des émotions fortes, qui rendent le tout encore plus immersif.

Quelle maestria à ainsi proposer un puzzle élaboré, sans jamais être embrouillé ; à ainsi nous soumettre une équation à X inconnues qu’il nous aide à résoudre à sa manière, quand il l’a décidé. Il en parle dans le roman, l’écrivain maîtrise comme personne la technique de la misdirection, à savoir attirer l’attention du lecteur sur un point précis, pendant qu’une autre action est en cours.

Franck Thilliez est très fort, ses histoires sont à la fois mathématiques et littéraires. Pensées dans leurs moindres détails, et qui sont finement soupesées pour que l’équilibre ne se rompe jamais. L’écriture de l’auteur est particulièrement fluide et il a même apporté un attention particulière à la soigner, pour donner vie à cette sombre ambiance.

Il utilise les codes du genre (l’alternance entre les personnages, par exemple), mais arrive à le faire de manière suffisamment originale et personnelle pour faire sortir son livre du lot, une fois de plus.

Et puis, il y a cette belle mise en abîme, le récit d’un écrivain qui parle d’un écrivain qui parle d’un écrivain… A la fois ludique et personnel, on se demande quelle est la part de lui-même qu’on retrouve dans ce divertissement, entre propres peurs et obsessions.

« Ainsi est fait l’humain, il avait besoin d’exister par ses créations ». Franck Thilliez prouve encore une fois qu’en matière de divertissement tortueux et prenant, il n’a pas son pareil. Le manuscrit inachevé est à la fois la part sombre de l’auteur et un formidable puzzle que les amateurs vont dévorer. Un formidable et incontournable thriller de 2018 !

Mais je ne peux m’empêcher de vous parler de la fin qui…

Ainsi s’achève abruptement la chronique d’Yvan. Quel secret se cache derrière sa subite disparition ? Je pensais la compléter, en tentant de garder le sens de ce qu’il voulait nous dire, mais que voulait-il bien vouloir révéler ? J’ai trop peur de disparaître moi aussi, je vais plutôt vous laisser écrire votre propre fin, après la lecture de ce roman…

Sortie : 03 mai 2018

Éditeur : Fleuve Editions

Genre : Thriller

Lien vers l’interview de Franck Thilliez au sujet de ce roman

4° de couverture

Un manuscrit sans fin, une enquête sans corps, une défunte sans visage…
Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

51 réponses

  1. Bonjour à toi qui n’est pas Yvan! ( Qu’as tu fait d’Yvan d’ailleurs ?!)
    Que j’aime te lire, car tu me fais d’autant plus saliver! Nous avons acquis notre exemplaire hier et malheureusement c’est monsieur qui a gagné le droit de le lire en premier… 😭 ( on fait toujours comme ça sinon on se dispute… !)
    Tellement hâte de le lire! Quand vient la sortie tant attendue, quel plaisir ❤️!
    Bon je m’en vais travailler, prend bien soin d’Yvan et n’oublie pas de l’alimenter avec de la bonne charcuterie corse et du brocciu, le pauvre!
    À bientôt illustre inconnu!

  2. Quelle idée de vouloir achever une chronique d’Yvan, c’est mission impossible tant elles sont alléchantes et construites de manière à faire grandir les PAL. Alors, toi, l’inconnu, n’essaye même pas et rends nous notre Yvan. A bon entendeur , salut!

  3. Bon. J’aime pas les usurpateurs. Vous avez dû le torturer pour réussir à atteindre son niveau! Tout va mal. Le maestro qui finit pas son bouquin et sa nouvelle, Yvan qui ne termine pas sa chronique….Vous m’avez achevée! (Bravo!)

  4. Je sors du boulot et je file l’acheter !!!

  5. Hihihi excellente chronique qui a achevé de me convaincre 😂
    Je vais très vite me jeter dessus😃

  6. J’adore ! (sobre et efficace, n’est-ce pas 🙂 )
    Cette chronique me donne réellement envie de me plonger dans ce roman, merci !

  7. Et toi tu n’as pas ton pareil pour écrire d’excellentes chroniques 😉

  8. Bonjour à vous,
    Rendez nous YVAN !!!! (pancarte géante brandie au dessus de mon clavier…)
    Et bah voilà, la grande fana de Thilliez que je suis vient de le commander à l’instant !
    Merci pour cette tentation et ne torturez pas trop Yvan :p
    Belle journée
    Carole

  9. Eh ça donne envie ! Thilliez fait parti de ma famille (de livre) depuis longtemps, certains livres mon moins plus que d’autres mais on ne peut s’empêcher et de les commencer, de les continuer et de les finir. Alors je ne pourrai pas passer à coté de celui-ci sans le prendre dans mes mains et m’isoler du monde pour y plonger sans concession.

  10. Ah trop bien!!!!!!J’adore l’esprit et la forme de ta chronique, de savoir que tu laisses les dames lire en premier, le saint-Graal, et merci pour cet avant-gout de lecture!

  11. Je m’en vais lire ces lignes et, si je disparais, peut-être que je retrouverai Yvan en chemin ??? En tout cas, je sèmerai des petits cailloux en écrivant ma chronique…

  12. Dites-moi cher monsieur que je ne connais pas et qui a pris la place d’Yvan le divan : si le roman est inachevé, à quoi cela sert-il de le lire ?? 😆 Qu’est-ce que c’est que ces grands auteurs qui proposent des romans même pas terminés ? Remboursez ! Et kidnappez Thilliez pour le forcer à terminer son roman, nom d’une pipe 👿

    Quoi ? Yvan ne vous avait pas signalé que j’étais une sorte de gobelins belge un peu zinzin et ingérable ? Que j’étais un électron libre ? 😆 Allez, l’Usurpateur, quittez ce trône.

    Bon, je le possède déjà et j’ai pas tout oublié de mes cours de math, notamment en ce qui concerne le truc « équation à X inconnues » car je me souviens que quand ça change de côté, ça change de signe ! 😛

  13. J’ai hâte de le lire !

  14. Fan de Franck (Thilliez et Sharko). Pas encore acquis le dernier mais d ici peu je devrais remédier à ce problème :p Bonne lecture !

  15. Quand ce n’est pas scientifique c’est poupée russe, quand ce n’est pas un duo d’enquêteur c’est monsieur et/ou madame pas de bol, bref c’est une nouvelle fois captivant et marquant.
    Thilliez nous écrit des thrillers qui ont la particularité, en tout cas pour moi, d’avoir envie de les relire quelques temps après, il est fort, très fort.

  16. Un roman bien faible par rapport aux habitudes de l’auteur. Mais, malgré la déception, le lecteur n’a qu’une envie : aller au bout pour connaître le fin mot de l’histoire, pour comprendre les énigmes distillées par l’auteur et pour mettre un nom sur l’assassin. Et c’est bien ce qui fait la force des thrillers : même si l’intrigue est passable, on a malgré tout envie de savoir !

    • C’est ton avis ;-). Pour beaucoup de lecteurs (dont moi), il est excellent de la première à la dernière ligne, ambitieux, complexe, travaillé. Moi j’ai adoré cette intrigue

  17. Bonjour je viens de le terminer et je dois dire que je n ai pas trouve LA solution donc sidans votre grande bonte vous pouviez me fournir de quoi eclairer ma lanterne 🙂

  18. Bonjour je viens de finir la lecture du Manuscrit inachevé. J’ai beau relire, me casser la tête, tourner les indices, je ne trouve pas la solution de l’énigme et cela me laisse sur ma faim.Et ce malgré une fin haletante!
    Avez vous la solution?

  19. Je viens de finir le livre. Je n’est qu’un mot a dire : la fin et géniale et sont dénouement…………
    …………Je m’était laissé dire vivement la suite puis je me suis souvenu du prologue.
    Frank Thilliez ses effectivement amusé et je suis sur qu’il ses dit : »Ah AH je vous et bien eu!! »
    Bravo!! un trés grand one schot

  20. Bonjour
    Je viens vers vous pour m’aiguiller sur LA solution de l’énigme du manuscrit inachevé de Franck Thilliez…
    Je me tire les cheveux à essayer de comprendre… Et je ne vois pas…
    Merci d’avance !


  21. https://polldaddy.com/js/rating/rating.jsBonjour, j’ai fini le livre hier soir, et j’ai beau me creuser la tête, je n’arrive pas à trouver la solution non plus 😦
    Si quelqu’un pouvait m’aider, apporter un indice, cela serait très aimable 😀
    En vous remerciant d’avance

  22. Bonjour, j’ai terminé le livre cette nuit, et je me suis dis que Franck Thilliez n’écrirait pas une fin aussi bof bof, alors j’ai pris des notes, j’ai trouvé la signification de la phrase de la préface le fameux « xiphophore », j’ai également trouvé la fin, mais je sèche au niveau des palindromes, je me dis que j’ai pas résolu l’énigme de la fin, j’ai l’impression de passer à côté surtout en lisant votre avis sur le livre et la fin inachev…. Je n’arrive pas pointer le doigts dessus. Pouvez vous m’éclairer sur le dénouement de l’histoire? Merci beaucoup à vous 🙂

  23. Bonjour Yvan, je ne trouve pas la page présentant ton analyse sur le livre (si ce n’est celle-ci même ?? )
    Je reste sur ma fin, tout comme Céline.M.
    Je vais chercher un peu et revenir vers toi si je ne trouve pas par moi-même !
    « Vertige » m’avait déjà bien pris le mou un certain temps (génial ! 🙂 ).

  24. Mon premier thilliez… quelle claque.
    Bon’ je dois être nulle, mais j’ai pas compris là fameuse énigme …. puis il paraît qu’on peut mieux comprendre la fin?
    Alors je vais te mailer si tu pouvais’ meclairer…

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :