Récidive – Sonja Delzongle

Avec son nouveau thriller, Sonja Delzongle récidive, mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne tombe pas dans la répétition.

Suite des aventures sa profileuse Hanah Baxter. Mais là où elle n’était qu’une pièce de l’échiquier dans le précédent roman (Quand la neige danse), la voilà au centre de tout.

Focalisation

Focalisation sur un présent fortement perturbé par un passé resurgissant. Concentration des tensions sur des relations douloureuses entre père et fille, trente ans plus tard. Obsession d’une vengeance et d’une quête de vérité(s).

La vie est un éternel recommencement, dit-on parfois. Les démons du passé ne sont jamais totalement évanouis tant qu’ils ne sont pas morts. Mort physique ou mort symbolique. Tuer le père (avant qu’il ne vous tue).

Récidive n’est pas vraiment un thriller comme les autres. Par sa construction et par son sujet central, il se détache des convenus du genre tout en en gardant cette tension. Il faut dire que Sonja Delzongle n’écrit jamais le même roman. Elle se réinvente à chaque fois, en gardant son socle : ses personnages, ses préoccupations.

Tension et réflexions

Dire que certains pensent encore que le thriller n’apporte pas son lot de réflexions… Oui l’angoisse est palpable tout au long de l’intrigue, oui les rebondissements sont légion. Mais le récit pointe également les relations familiales et l’acceptation de la différence (entre autre).

Forme et fond, de quoi former un roman difficile à lâcher, parfois dur mais profondément humain. A l’image de cette étonnante Hanah, l’histoire est intriguante, à se demander parfois si le cartésien ne va pas laisser la place à l’irréel.

Empathique

A part une péripétie de l’intrigue que j’ai trouvé « too much » (mais c’est un point de détail), le reste m’a pris aux tripes et on s’identifie facilement aux personnages. L’écriture empathique de Sonja Delzongle y est pour beaucoup. Ce n’est pas donné à tout le monde ; auteure hors norme.

Avec Récidive, Sonja Delzongle ne laissera pas indifférent, et risque fort de marquer les esprits. Ce thriller atypique est le genre de livre auquel on s’accroche. Sans aucun doute, son roman le plus personnel. Bon voyage (entre Saint-Malo et NYC).

Sortie : 06 avril 2017

Éditeur : Denoël

Genre : Thriller

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Les personnages et leurs relations

L’originalité de l’histoire

L’émotion sous la tension

4° de couverture

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir.
À New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l’assassin de sa mère, est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère? Quand surgira-t-il? Quels sont ces appels anonymes?
La confrontation est inévitable.
Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux?

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

23 réponses

  1. Le rythme d’écriture est rapide? Ou bien on est plutôt dans le thriller psychologique qui plante le décor insidieusement ?

  2. Allez je note!!!!;) Mais ça m’intrigue ce « too much »…..lol….

  3. J »ai franchement adhéré aux deux premiers, je lirai celui là avec plaisir.

  4. J’avais franchement pas adhéré au premier, pas encore tenté le coup avec le 2ème, mais si celui-ci me botte, je pourrais revenir vers l’auteur et tenter le 3ème 😉

  5. Honnêtement je ne pense pas récidiver tout de suite. Je n’avais vraiment pas accroché au premier. .. 😯

  6. Je n’ai jamais lu de thriller de Sonja Delzongle. Mais je vais m’y mettre cette année.

  7. Cette romancière m’est totalement inconnue mais ce roman me tente .. il faut les lire dans l’ordre ?

  8. Un gros coup de coeur pour moi, mais ça tu devais t’en douter mon ami !

  9. Ce sera mon prochain chouchou du week end !
    Alors je n’ose pas lire ton avis tant que je n’ai pas écrit le mien !
    Mais promis je reviendrai le lire §
    Oui je sais , c’est pas bien ! 😉


  10. https://polldaddy.com/js/rating/rating.jsJe viens d’en terminer la lecture. Je n’ai pas lu les précédents, mais ça ne me parait pas obligatoire. Par contre même si ça reste sympathique, je ne suis pas non plus super emballé. Les différentes lignes d’intrigues ont du mal à vraiment s’entrecroiser, certains indices tombent un peu facilement et une impression que l’auteur en fait parfois un peu trop. Après ça se lit bien, porté par un rythme efficace et entraînant et il y a quelques bonnes idées.

    • Pour ma part, je pense sincèrement qu’il vaut mieux avoir lu les précédents pour bien apprécier les personnages. Je le trouve en effet très efficace, et j’apprécie tout particulièrement son personnage principal et les thèmes abordés avec une belle humanité

  11. Une belle chronique qui donne envie de découvrir l’auteur, de plonger tout entier dans son univers. L’expression « tuer le père » dans la chronique m’a fait penser au titre d’un livre de A.Nothomb 😉
    En tout cas je note ce titre dans un coin de ma tête ainsi que dans ma WL.

Rétroliens

  1. Les auteurs répondent à vos questions ! – les cibles d'une lectrice "à visée"
  2. En tête à tête avec un personnage de roman – Hanah Baxter de Sonja Delzongle – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :