Interview – 1 livre en 5 questions : Derrière les portes – B.A. Paris

1 livre en 5 questions

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre.

5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger.

b-a-paris-derriere-les-portes

B.A. Paris

Titre : Derrière les portes

Sortie : 05 janvier 2017

Éditeur : Hugo

Lien vers ma chronique du roman

Ce thriller a rencontré un succès ahurissant en Angleterre. Parlez-nous de cette étonnante rencontre avec le public anglais…

Le succès du livre était une merveilleuse surprise.

Je n’aurais jamais imaginé que l’histoire de Grace et Millie toucherait autant de mes compatriotes anglais et grâce à Twitter, j’ai pu échanger avec certains d’entre eux.

C’est une histoire universelle que vous nous racontez-là : la vie de couple et ce qu’elle peut cacher…

En effet, nous avons tous tendance à idéaliser les autres couples. Mais personne ne peut vraiment savoir ce qui se passe derrière les portes.

Donc une histoire universelle de couple, oui. Mais bien heureusement pas tous les couples ne vivent de choses aussi noires. Cela dit, une telle emprise psychologique est bien plus courante que l’on pense. J’ai d’ailleurs reçu beaucoup de messages très touchants de femmes qui ont connu une histoire semblable, ou qui se sont retrouvées dans le personnage de Grace.

Et il est important de savoir que les femmes ne sont pas les seules dans cette situation. Des hommes aussi subissent de telles violences psychologiques.

La construction de l’intrigue est un modèle du genre. Vous semblez avoir toujours voulu privilégier la subtilité, sans tomber dans les gros effets…

Sans tomber dans une analyse du style que j’allais emprunter, je ne pourrai jamais décrire la brutalité de la violence physique.

Il m’arrive de sortir de la pièce quand je regarde une scène de film trop violente. C’est donc un choix conscient de me concentrer sur la subtilité, d’où une relation où la manipulation psychologique est forte, et où la violence physique est nulle.

Concernant l’écriture, est-ce difficile d’ainsi instiller l’angoisse chez le lecteur au fur et à mesure ?

Je souhaitais mener mes lecteurs subtilement vers la réalité de qui était Jack, leur procurer un plaisir dans la découverte progressive de petites vérités, sans les effrayer totalement, mais leur donner envie d’aller plus loin et d’accompagner Grace dans son combat quotidien.

Bien sûr, les personnages formant ce couple sont au centre de l’intrigue. Mais le personnage de la sœur trisomique de Grace est tout aussi important et très touchant…

Le personnage de Milly s’est en fait immiscé petit à petit dans l’intrigue, sans que cela soit planifié à l’origine. Il fallait une raison valable pour que Grace soit sous l’emprise de Jack.

On imagine très difficilement une jeune femme moderne et brillante ne pas réussir à quitter une relation aussi destructrice – bien qu’il y ait malheureusement de tels cas, tant l’emprise psychologique peut être forte.

Sans Milly, l’histoire aurait été moins crédible. De plus, il était très important pour moi de mettre en valeur la force perceptive de certains enfants trisomiques. Je tenais à ce qu’elle soit la vraie héroïne de ce roman.

b-a-paris

Publicités


Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Derrière les portes – B.A. Paris – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :