Metallica – Hardwired…To Self-Destruct

chronique-musicale

metallica-hardwiredto-self-destructJ’ai découvert Metallica à la sortie de leur premier album, Kill ‘Em All, en 1983. J’avais 15 ans. Je sais, c’est loin.

Je me souviens encore précisément de ma première écoute : j’étais dans la voiture avec mes parents, en partance pour les vacances de ski. Je me rappelle la tête ahurie que je devais avoir tant ce que j’entendais était si nouveau et si puissant (pour moi et pour le monde, je crois). Un souvenir gravé.

Les deux albums suivants restent encore comme des bijoux pour moi. Je me souviens également avoir vu le groupe en concert en 1986, durant la tournée Master of Puppets. Difficile à oublier également.

Après le Black album en 1991, je me suis au fur et à mesure désintéressé de ce que proposait le groupe, au point de n’y jeter qu’une oreille très distraite. La musique proposée ne correspondait plus à mes goûts.

J’ai donc à nouveau posé une oreille rapide sur ce nouvel album, par pure curiosité et en pensant rapidement passer à autre chose au bout de quelques minutes.

Et là, le choc. Hardwired…to Self-Destruct est une sorte de retour aux sources, un album improbable en 2016, qui me fait parfois penser à un enfant monstrueux d’un couple formé de Kill ‘Em All et Ride the Lightning. Une pêche d’enfer, comme si les membres du groupe avaient trouvé la recette de la cure de jouvence, comme si 30 ans s’effaçaient ainsi d’un coup de baguette magique.

Mais cet album n’est pas qu’un banal copier-coller. Ce sont près de 80 minutes de puissance et de créativité, de rythmes et d’inventivité. Rien à jeter. Bref, le pied, vraiment. Je me pensais blasé, j’en ressors estomaqué.

Voici en vidéo les deux morceaux que je préfère sur cet étonnant album, donc le premier qui je fais tourner en boucle du haut de ses 8 mn 30.

Metallica rules.

Publicités


Catégories :Musique

Tags:,

18 réponses

  1. Oh que je l’aime cet article 😊
    Comme toi je m’en suis désintéressé après le Black Album. Trop heureux de ce retour aux sources 💖❤️

  2. Seek and… Seek and Destroy !!!

  3. Pas encore eu l’occasion de l’écouter.
    J’ai repris avec St Anger qui devait être l’album du nouveau départ… bof.
    Un peu plus enthousiaste devant Death Magnetic.
    Puis il y a eu l’horreur : Lulu !!! Un crime audiophobe ignoble.

  4. Je ne me suis jamais détourné de Mettallica. ST ANGER est l’album too much que je n’écoute quasi jamais… Je les ai vu au Sonisphère et ça m’a permis de redécouvrir Death Magnetic que j’avais un peu snobé… Je ne comprend pas trop ta comparaison avec leur premier album ne serait qu’à cause de la longueur des morceaux, on est loin du format speed metal hargneux de Kill’em all. Leur nouvel album est sympa, c’est pas une réssurection c’est dans la droite ligne de Death Magnetic de mon point de vue… Pas désagréable, mais il faut se faire une raison ils vieillissent comme nous 😉

    • C’est certaines rythmiques qui me font penser au premier album, ainsi que l’énergie.
      Le groupe lui-même en a parlé dans une interview et le fait que le live de la version deluxe propose principalement des morceaux des deux premiers albums n’est peut être pas un hasard 😉

  5. Tu as eu 15 ans, toi ??? 😆

    Je vais voir ce que ça donne, j’aime Metallica…

  6. Ralala mais quel album ! !
    Sont plus tous jeunes mais c’est quand même les king du métal 🙂

  7. Ah oui c’est vrai y a des métalleux aussi ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :