Interview – 1 livre en 5 questions : Un cœur sombre – R.J. Ellory

1-livre-en-5-questions

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre. 5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger.

Ellory-Un-Coeur-Sombre

R.J. Ellory

Titre : Un coeur sombre

Sortie : 01 octobre 2016

Éditeur : Sonatine

Lien vers ma chronique du roman

Merci à Julie pour la traduction !

C’est un peu un exploit que tu réalises en nous faisant ressentir autant d’empathie pour un aussi sale type. C’était ton objectif de départ de nous faire entrer dans la vie et la tête d’un véritable antihéros ?

Mon objectif initial était de créer un personnage qui serait l’antithèse de Frank Parrish dans Les Anges De New York. Frank était un bon gars, un homme de caractère et de décence dans un monde de fou. Sa vie personnelle était un désastre, mais de toute façon il avait réussi à garder son intégrité personnelle, et il avait toujours fait ce qu’il croyait être juste, même pour les personnes qu’il ne connaissait pas.

Madigan est tout le contraire. En surface, c’est un bon flic – compétent et efficace – mais derrière la façade, c’est un homme sans sens moral.

Je voulais créer un scénario où, peu importe ce que Madigan avait fait pour résoudre sa situation, il était juste devenu progressivement de pire en pire. Je voulais que le livre soit un véritable voyage dans l’obscurité et le désespoir.

Lorsque mon éditeur l’a lu, il m’a dit que c’était comme une tragédie shakespearienne sous crack. Je suppose que c’est l’effet que je voulais créer !

Avec ce roman, tu changes une nouvelle fois de style. Tu es d’ailleurs allé jusqu’à faire évoluer ton écriture pour t’adapter au personnage. Pour un écrivain, penses-tu qu’il faut savoir se mettre en danger pour trouver l’inspiration ?

Je pense que je le fais avec tous mes romans. Le style d’écriture dans Seul le Silence est très différent de celui des Anonymes. Avec Mauvaise Etoile, le style été très orienté vers l’atmosphère road movie des années 1960 que je voulais créer.

Je pense que je me mets toujours au défi, en essayant toujours de faire quelque chose de différent. Je pense qu’il est de mon devoir de maintenir l’amusement non seulement pour le lecteur, mais aussi pour moi-même.

Je suis passionné et concentré par et sur ce que je fais, et je n’écris un livre que si je suis inspiré et enthousiasmé par le sujet.

Je crois aussi que sans un défi personnel on ne peut pas écrire quelque chose qui défie le lecteur. Comme cela a déjà été dit, la banalité et le conformisme sont les banlieues de l’enfer ! Je veux faire de nouvelles choses, essayer de nouvelles choses, prendre des risques et étendre mon registre de façon créative. L’écriture d’un livre peut être un processus qui dure plusieurs semaines ou mois, on doit donc être aussi intéressé par le sujet sinon l’écriture perd son énergie et son élan.

Cette histoire est un peu celle d’une perte de foi…

Oui, mais c’est aussi une histoire sur la bonté fondamentale de l’homme.

Je pense que Madigan, même dans ses pires moments, a toujours essayé d’être bon. D’une certaine manière, d’une certaine façon, il a cru qu’il pouvait arranger les choses, qu’il pouvait réparer les dégâts qu’il avait causé et faire amende honorable. C’est sa quête de rédemption et de salut, et vous embarquez avec lui, en espérant toujours qu’il s’en sortira bien à la fin.

Rien n’est vraiment tout blanc ou tout noir dans ce récit. Tout le monde peut-il espérer une rédemption, d’après toi ?

Je crois que oui.

Je crois que nous créons nos propres Paradis et Enfer ici bas. Je crois que nous sommes tous fondamentalement bons, mais que certaines personnes sont prises au piège par la folie autour d’eux, la folie en eux, qu’ils oublient leur humanité et reviennent à une sorte de mentalité de base “tuer ou être tué”, même quand il n’y a pas de véritable menace dans l’environnement.

Il me semble que les gens passent leur vie à se battre et à discuter avec des gens et des situations qui ne sont pas du tout ce qu’ils semblent être. Les vraies batailles d’un être humain sont internes, et non pas externes.

Ton histoire est constamment surprenante et pleine de rebondissements. Les avais-tu tous à l’esprit avant de commencer l’écriture du roman ?

Non, pas du tout.

Comme avec tous mes livres, il y a très peu de préparation. Je n’ai pas écrit un résumé ou un schéma. J’ai commencé avec l’idée de ce personnage et le thème de base du livre, puis j’ai juste commencé à écrire.

Les détails de l’intrigue, les tours et détours, sont tous venus lors du processus d’écriture lui-même.

r-j-ellory

Publicités


Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , , ,

26 réponses

  1. Passionnant comme toujours, maître Roger. Merci Yvan !

  2. Je viens juste de le finir et j’espère que ma chro à venir te plaira 😉 j’ai adoré ( mon troisième est du coup il est en haut du podium)

  3. Il est passionnant de bout en bout ce Mr Ellory 😊😉

  4. ERhooo j’arrive plus à suivre tes posts tous aussi intéressants les uns que les autres !
    Bon là, il réponds à toutes tes questions le bougre ! 😉

  5. Passionnant, et son dernier livre est entre mes mains!!!!!Y’a plus ka…Mais cette interview attise l’envie de le lire c’est certain!!!!;)
    Bravo à vous deux!!!!

  6. Purée, je m’absente trois jours et que vois-je ? Le Maître Ellory qui est déjà dans la place ?? J’ai du retard sur tout, moi 😆

    Merci pour l’interview, je vais aller lire ta chronique (j’ai du retard et je fais tout à l’envers, je sais) et me mettre en quête du Graal Ellorien ! 😉

  7. Cet homme me subjugue par son talent. Un immense auteur

Rétroliens

  1. Un cœur sombre – R.J. Ellory | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Interview – 1 livre en 5 questions : Un cœur sombre – R.J. Ellory — EmOtionS – Blog littéraire et musical – Chroniques, avis, comptes-rendus | Jack & Liz
  3. Focus auteur : R.J. Ellory – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :