Demain les chats – Bernard Werber

chronique-litteraire

Bernard Werber - Demain les chatsBernard Werber qui nous parle de chats, qu’est-ce-que ça pouvait bien donner ? Une sorte de resucée des Fourmis, version poilue ? Pas vraiment non, mais ce nouveau roman est bien du Werber pur jus.

Anthropomorphisme

Ce n’est donc pas une énième version des Aristochats, même si l’auteur use à fond d’anthropomorphisme pour raconter son histoire et faire passer ses messages. Demain les chats est une friandise, du genre à mélanger les goûts et les sensations tout en donnant matière à mâchouiller quelques concepts plutôt opportuns vu la situation actuelle.

Et si l’avenir de l’homme était le chat ? Ceux qui côtoient régulièrement la gente féline connaissent déjà leur supériorité sur nous qui ne sommes que leurs attachants serviteurs. L’écrivain s’en amuse tout au long de son roman où, par le miracle de la technologie, un chat arrive à comprendre le monde des hommes et à partager son savoir avec ses congénères. Demain les chats est une version, au poil, du scribe qui raconte une aventure extraordinaire.

Une idée de départ qui permet à Bernard Werber de s’amuser tout en développant des concepts qui lui sont chers et que ses lecteurs habituels connaissent déjà. Une vision de notre monde à travers un prisme différent, en prenant une certaine hauteur (vu du toit).

Communication et différences

Ce roman parle de chats et de leurs comportements au quotidien (ah leurs réactions face à un laser…), mais ce n’est pas le sujet de fond, il s’agit juste de l’enrobage.

Avec un style très accessible qui me fait penser que ce livre peut se lire de 7 à 177 ans, Bernard Werber nous parle de communication, de peur et de fascination face aux différences, d’ouverture sur les autres. A l’image de ces chats, animaux catalogués comme égoïstes, qui s’ouvrent au monde pour s’extraire de leur environnement étriqué. Une métaphore sur l’idée qu’écouter et observer est le meilleur moyen de comprendre. Une philosophie simple qu’il n’est jamais inutile de répéter, y compris en usant de comparaisons guerrières. A bon chat, bon rat.

Werber s’amuse et nous distrait pour mieux développer des thèmes qui lui sont chers, comme l’éducation des peuples, le pouvoir de l’esprit sur la matière ou encore son intérêt pour l’Histoire (celle des chats à travers les âges, en l’occurrence).

Ancré dans l’actualité

Totalement ancrée dans notre actualité (le terrorisme est omniprésent en toile de fond), l’histoire nous conte que même les chats ont compris le combat de la civilisation contre la barbarie. De quoi mettre de bon poil durant 300 pages tout en scrutant la pénombre de l’âme humaine à travers l’iris d’un chat.

Demain les chats est un roman bien sympathique, loin de toute prise de tête. Pas de quoi fouetter un chat, mais Bernard Werber marque une nouvelle fois son territoire à sa manière et retombe sur ses pattes pour notre plaisir. Dommage qu’il ne soit pas plus long, il y avait vraiment de quoi aller plus en profondeur, à un poil de moustache près.

Sortie : 28 septembre 2016

Éditeur : Albin Michel

Genre : Roman fantastique

Mon ressenti de lecture :

Profondeur : 7/10

Dimension de l’intrigue : 7/10

Psychologie : 7/10

Qualité de l’écriture : 7/10

Émotions : 7/10

Note générale : 7/10

4° de couverture

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

19 réponses

  1. Nom d’un shaaa comme dirait Sylvestre le ‘ro minet zozotant face à Titi 😊

  2. Chat à du bon cette chronique! Très inspirée et ronronnante….;)

  3. Chronique interessante, je n’avais meme pas vu que le nouveau Werber sortait. Merciii

  4. J’aime bien Werber; c’est vrai que ce livre n’est pas celui qui me tente le plus, mais je pense qu’il doit être très agréable à découvrir alors je note 😀

  5. Ah si l’on revient à ses recettes précédentes, anecdotes, extraits, analyses etc. j’en suis ravie, enfin si j’ai bien compris. Je l’attaque après celui de Fabio. M. Mitchelli 🙂

  6. Je ne sais pourquoi mais c’est un auteur avec lequel je n’accroche pas!

  7. Sûrement cet hiver , je le lirai avec ma Jazzy 💕

  8. J’ai lu aucun de ces livres, mais pourquoi pas commencer par les chats, miaou 🐱🐱🐱

  9. As-tu déjà vu la réaction des chats face à des concombres ?? Hallucinant !

    Un jour, les chats régneront sur la terre. Mais pas demain car c’est la sieste.

    Je note ce livre et le fait qu’il y aurait des rô minets dedans (et à poils en plus). 😆

  10. J’ai adoré Werber … et puis il m’a déçue ces dernières années. Si avec celui-ci, il renoue un peu avec Les fourmis, je prends 🙂

  11. Voici une éternité que je n’ai rien lu de lui … peut être recommencer en douceur avec celui ci 😉

Rétroliens

  1. "Demain les chats" de Bernard Werber - Healing words

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :