Poussières d’os – Karin Salvalaggio

chronique littéraire

Tout n’est que poussière, ne l’oublions jamais…

Karin Salvalaggio - Poussière d'osPoussières d’os est le premier thriller d’une série à venir. Karin Salvalaggio y met en scène une flic enceinte jusqu’aux yeux, une adolescence au seuil de ses 18 ans qui voit mourir sa mère, et un ambulancier englué dans ses problèmes sentimentaux.

Prend le temps

Poussières d’os est le genre de thriller qui prend le temps de poser l’intrigue, de développer les relations entre les personnages et de créer une atmosphère. Les chapitres sont longs, l’histoire se construit pas à pas.

La 4ème de couverture ose le parallèle avec la série The Killing et je dois dire que cette intrigue en a effectivement quelques faux airs.

Un genre qu’il n’est pas évident de maîtriser, tant les personnages et l’ambiance se doivent d’être travaillés avec soin. De quoi mordre la poussière si on se rate.

L’auteure a globalement réussi, par sa plume assez enlevée, à insuffler vie à des personnages intéressants, même si les digressions sur leurs vies privées rendent le rythme assez lent. C’est sans aucun doute la volonté de donner une texture à des protagonistes qu’on risque de retrouver par la suite.

Carcan

La longue scène d’introduction est puissante. Le reste de l’intrigue se lit avec curiosité, même si Karin Salvalaggio ne révolutionne rien. C’est le moins que l’on puisse dire, tant l’intrigue est classique. A croire que les auteurs américains actuels ont de plus en plus de mal à sortir d’un schéma qui devient quasi immuable et qui semble les étouffer comme un carcan (vaste sujet…).

Il n’empêche que le divertissement est agréable et que ce classicisme n’a pas réduit en poussière l’intérêt que j’ai ressenti à cette lecture. En espérant que la suite des aventures de la détective Macy Greeley saura davantage sortir du lot. Il y a clairement du potentiel.

Sortie française : 17 août 2016

Éditeur : Bragelonne

Genre : Thriller

Traduction : Marie Ploux

Mon ressenti de lecture :

Profondeur : 6/10

Dimension de l’intrigue : 6/10

Psychologie : 7/10

Qualité de l’écriture : 7/10

Émotions : 6/10

Note générale : 6,5/10

4ème de couverture

Quelqu’un frappe à la porte de la maison de Grace Adams. Grace est certaine de savoir de qui il s’agit pourtant lorsqu’elle regarde par la fenêtre de sa chambre, elle voit une inconnue marcher sur le sentier derrière sa maison.
Soudain, un homme émerge de l’obscurité des bois environnants et la poignarde, puis s’enfuit dans l’ombre, la laissant mourir dans la neige. Choquée, Grace appelle la police, sachant bien qu’ils ne pourront arriver à temps. Alors elle se décide à secourir elle-même la femme et constate qu’elle ne lui est pas étrangère…

Traumatisée, Grace est emmené à l’hôpital, pendant que le détective Macy Greeley est rappelée dans la petite ville de Collier – Montana – où elle a autrefois enquêtée. Elle va devoir traquer le tueur et comprendre ce que l’assassin a à voir avec Grace, une jeune femme troublée que son passé a peut-être brusquement rattrapé.

Mais la ville de Collier est toujours aussi secrète et Macy devra rouvrir de vieilles blessures pour résoudre un crime qui a semble-t-il mis plus de 11 ans à apparaître.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

14 réponses

  1. Nous sommes du même avis cher ami 😉😌

  2. Là, je vais passer mon tour, j’ai tellement de bons livres à lire… que la caisse prévue pour ça dans le camping-car déborde ! Bises à toi

  3. Dans ma PAL , mon avis bientôt, les avis divergent donc on verra 😉

  4. Parfois, même si ce n’est pas révolutionnaire c’est quand meme sympa à lire. merci de la découverte

  5. Décidément les avis ne sont pas très bons et comme je suis les tiens les yeux fermés….

  6. J’avais bien aimé la série The Killing. Pourquoi ne pas laisser une chance à ce bouquin? C’est peut-être le début d’une belle aventure.
    Amitiés, Yvan. 🙂

  7. Je passe mon tour amigo. Même tes mots ne me convaincront pas c’est dire. .. ☺

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :