33e foire du livre de Saint-Louis – 23 avril 2016 – Compte-rendu

Bannière Saint louis foire livre 2016

La 33e Foire du livre de Saint-Louis en Alsace, s’est déroulée du 22 au 24 avril 2016 dans les locaux flambant neufs du Forum, avec comme présidente Laure Adler.

Pour ce qui est l’un des plus anciens salons de France (33 ans tout de même !), quelque 200 auteurs étaient présents et plus de 50 animations étaient organisées, avec comme thématique le voyage. Salon généraliste oblige, tous les genres de livres étaient représentés.

Saint-Louis-Forum

 La très belle salle du Forum, toute neuve

J’ai eu le grand plaisir d’y retrouver Romain Puértolas, toujours aussi souriant. L’occasion de parler du Napoléon déjanté de son roman Re-vive l’empereur, et de ses futurs projets. Il a deux romans en cours dans des ambiances bien différentes (mais chut…). A suivre en 2017 !

IMG_20160423_103640136 (Copier)

On a l’air sérieux, comme ça…

IMG_20160423_104406102 (Copier)

… mais on n’a pas pu s’empêcher de faire les imbéciles 😉

IMG_20160423_104242378_HDR (Copier)

Romain Puértolas signe debout (et dessine aussi)

IMG_20160423_113042388 (Copier)

Romain Puértolas durant son intervention avec Laure Adler

L’avantage de ce genre de salon généraliste est de pouvoir rencontrer des auteurs de tous horizons. La preuve, avec Jean-Marc Ligny, auteur de SF, attablé juste à coté de Puértolas. J’avais été subjugué par son précédent roman, Exodes, formidable récit post-apocalyptique. Une SF humaniste, qui est là pour raconter des histoires tout en essayant d’éveiller les consciences sur les problématiques environnementales.

Je lui ai acheté son nouveau roman, Semences, troisième volet de sa série post-apocalyptique avec une histoire qui se déroule deux siècles plus tard et où l’homme n’est plus au sommet de la chaîne alimentaire. Un vrai plaisir de voir cet auteur dans un tel salon. Pas impossible qu’un prochain roman donne une suite à Semences.

IMG_20160423_104501563_HDR (Copier) IMG_20160423_104747801 (Copier)

J’ai été très heureux de revoir Jean-François Thiery, auteur entre autre de l’excellent thriller Le sang des sirènes. Nous avons pu discuter de son dernier recueil de nouvelles (Décollage immédiat) et de la difficulté de faire apprécier ce genre littéraire en France. D’où sa volonté de proposer un recueil avec un fil conducteur qui relie chaque petite histoire.

On a beaucoup parlé de son formidable projet de courts métrages tirés de trois de ses nouvelles du recueil La vie en bleu. Ces trois films seront projetés fin octobre 2016 dans le cadre de la Foire du livre de Belfort.

13090267_10208051473577974_1630856370_n (Copier)

Un passage chez Denis Grienenberger, l’un des alsaciens de l’étape et auteur de la tétralogie Au delà de l’illusion (il me reste encore les deux derniers tomes à lire, mes chroniques des deux premiers ici et ici). 

L’auteur avait son stand à lui tout seul, comme le prouve la photo ;-). Intéressant de discuter avec lui de ses projets en cours, dont l’originale réunion d’un écrivain (lui), d’un peintre et d’un psychologue pour créer en textes et en peintures un univers autour des lettres de l’alphabet (à suivre !).

IMG_20160423_140524 (Copier)

Les deux clous de la journée, en lien avec le concours que j’avais organisé ; concours qui permettait de gagner un exemplaire dédicacé des derniers romans de Julie Ewa et Hervé Commère. les deux livres ont donc été dédicacés à la gagnante, Mélie, durant ce salon.

Julie Ewa était souriante et heureuse de rencontrer à nouveau les alsaciens, elle la régionale de l’étape. Son thriller qui se déroule en Chine, Les petites filles, a été très remarqué en ce début 2016. Un rêve éveillé pour cette jeune auteure avec qui nous avons également parlé de son récent passage aux Quais du polar (ça fait tout de même la troisième fois que je la vois cette année, déjà).

13096127_1155588561127302_905875053705805349_n

Photo empruntée sur le compte FB de Julie Ewa. parce qu’on papote, on papote et puis on constate qu’on a oublié de se prendre en photo ensemble 😉

Et Hervé Commère, donc. L’auteur de Ce qu’il nous faut c’est un mort. Pour moi, sans aucune hésitation, le meilleur roman de 2016 à ce jour. Un livre exceptionnel, bourré d’humanité, un roman noir qui irradie de lumière (non, ce n’est pas paradoxal). Dans ma chronique, je me permettais quelques familiarités en disant que j’avais envie de l’embrasser pour les émotions qu’il m’a fait vivre à travers son livre. C’est fait ;-).

Nous avons pu profiter du début de matinée, et de la foule qui n’était pas encore présente, pour discuter longtemps (très longtemps) ;-). De ce dernier roman et de la manière dont j’ai pu le percevoir par rapport à comment il l’a imaginé. De ses précédents romans aussi (dont le magnifique Imagine le reste) et de l’évolution de son univers.

Son nouveau roman est déjà parti en réimpression, preuve qu’il touche son public et que l’émotion des lecteurs fait boule de neige.

IMG_20160423_121602741 (Copier)

Je ne peux pas terminer ce petit retour du salon sans parler du plaisir d’avoir longuement discuté avec Hervé Weill, un des organisateurs du salon du polar de Mulhouse (Le festival sans nom) et Dominique Meunier, blogueur à Passion bouquins. Deux personnes épatantes, qui ont sillonné le salon, comme à leur habitude, pour filmer des interviews des auteurs présents (voir le chaîne Youtube).

13063200_10208050204266242_6440949162281748382_o

Photo empruntée à Jean-François Thiery qui est aux cotés de Dominique Meunier et Hervé Weill

Une belle journée de samedi passée dans ce salon bien organisé, dans une nouvelle salle qui lui donne une autre dimension. Vive le livre, sous toutes ses formes !

Lien vers le site officiel du salon

Advertisements


Catégories :Littérature

Tags:, , , , , , ,

27 réponses

  1. Un petit empêchement pour y aller mais tu en rends si bien grâce, que c’est comme si j’y étais allée 🙂

  2. Belle visite, mon ami… Mais est ce que ça t’arrive des fois, un weekend sans salon?
    Merci pour le partage, en tout cas…

  3. Super, merci pour cette visite, ça me console de ne pas avoir pu y aller cette année.

  4. Quelle chance!!!!Merci de retransmettre ce super moment!!!

  5. Quel merveilleux compte-rendu tu nous fais là mon ami 😊 J’ai parcouru les allées à tes côtés 😃

  6. De précieux échanges ! Merci Yvan ! 🙂

  7. j’ai lu ton CR hier soir mais assez épuisée par mon Week-End Salon Livresque je n’ai pas commenté, je voulais prendre le temps ce matin, je suis assez pipelette quand je suis passionnée alors autant être bien reposée. Saint-Louis ne me disait rien, j’ai pensé que c’était dans le Haut-Rhin puisque je connais davantage le Bas-Rhin 😉 (mon plus grand est né à Haguenau si tu connais) Un salon fort sympathique, j’adore les photos. Merci pour les dédicaces ❤ j'ai hâte de les voir. Et pour Romain Puértolas on se donne RDV à SMEP pour les conseils lecture 😉 Bisous Yvan.

    • en tant qu’ancienne alsacienne c’est d’autant plus sympa de te voir gagner ces romans pour ce salon-là ;-). Bisous

      • Merci je les ai reçu aujourd’hui comme tu as pu le voir 😉 Mais en fait tu es à la limite du Bas-Rhin si le Haut-Rhin est à 20 min de chez toi 🙂 Bon faudra qu’on parle de nos histoires alsaciennes ensemble. Oui une ancienne alsacienne qui gagne un livre d’une alsacienne et un livre qui a un des persos avec son prénom et dédicacés lors d’un salon en Alsace… c’est le destin 😀 Merci ❤

  8. Excellent partage … merci.
    Hum ! Hervé Commère également un coup de cœur pour son bouquin

  9. Héhé ça fait plaisir de voir la littérature si vivante.
    Je m’évade grâce à toi, merci mon ami.
    Et merci encore de mettre la littérature de genre à l’honneur 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :