Interview – 1 livre en 5 questions : Re-vive l’empereur – Romain Puértolas

1 livre en 5 questions

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre. 5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger.

Romain Puértolas - Re-vive l'empereur

Romain Puértolas

Titre : Re-vive l’empereur

Sortie : 30 septembre 2015

Éditeur : Le dilettante

Lien vers ma chronique du roman

Deux romans en moins d’un an, il fallait vraiment que tu sois particulièrement motivé par le sujet de cette nouvelle histoire…

Oui, j’étais en train de terminer un autre roman et puis les attentats de Charlie Hebdo ont tout chamboulé dans mon cœur et dans ma vie.

Mon éditrice du Livre de Poche m’a demandé une nouvelle en urgence pour le recueil Nous Sommes Charlie et lorsque je l’ai terminée, je suis resté sur ma faim. C’était trop court. J’avais tellement de choses à dire.

Alors j’ai décongelé Napoléon…

C’est un véritable feu d’artifice de bons mots et de situations loufoques que tu nous proposes. C’est cette confrontation improbable de Napoléon et de notre époque qui s’y prêtait si bien ?

Je me suis tellement amusé en l’écrivant. Je me sentais quelquefois désolé de mettre un grand personnage comme Napoléon dans des situations si ridicules, si cocasses, par exemple quand il dort dans un Formule 1 en banlieue ou quand il troque sa chemise dolce Gabbana contre un tee-shirt de Shakira, un jean moulant et des Converse.

Napoléon est un personnage d’une grande modernité (il a inventé les banques, le code pénal napoléonien que l’on applique encore aujourd’hui à peu de choses près, etc.) qu’il était aisé de le faire réapparaître aujourd’hui.

Pour la petite histoire, il adore notre époque, mais ne supporte pas le franglais ! Ok ?

Il fallait oser rire de ce sujet compliqué, tout comme de ce (petit) grand homme et de nos « grandes » personnalités actuelles…

Je n’ai aucun tabou. On peut voir cela dans la scène où il se trouve à l’Elysée et rencontre Hollande, Sarkozy et Valls. Bien entendu, c’est de la mise en scène, de la moquerie, de l’humour, mais je voulais aussi pointer du doigt le laxisme de nos gouvernants face aux horreurs qui se commettent en Syrie ou en Irak, mais aussi jusque chez nous.

On ne devrait pas laisser les terroristes vivre en France, or il y en a des centaines, fichés par les services de renseignement, et on ne les inquiète pas ! C’est de la science-fiction !

La France, c’est le pays du droit des hommes. Les terroristes sont des hommes, donc la France est le pays des terroristes. Le syllogisme fonctionne !

Ce livre n’est pas qu’une simple farce, tu te permets de développer des thématiques profondes et de mettre en avant des scènes vraiment fortes…

Oui, l’actualité, notre monde technologique d’aujourd’hui, les gens qui se plaignent pour tout en disant que c’était mieux avant, alors qu’avant c’était la merde ! On oublie vite.

C’était mieux avant. Avant quand ? durant la deuxième guerre mondiale ? Durant la première ? J’en profite pour faire dire à Napoléon que les gens, quelque soit leur époque, sont toujours aussi insatisfaits alors qu’en 2015, nous sommes quand même des enfants gâtés ! L’autre jour, j’ai même croisé un clochard assis sur un carton dans la rue, un téléphone portable à l’oreille !

On dit à Napoléon que l’on est en crise, mais il répond : « en crise ? Vous voulez rire ? A mon époque, oui, c’était la crise ! »

On dirait bien que Napoléon n’a plus de secret pour toi, mine de rien ce roman est hyper documenté, le concernant !

Je ne connaissais que deux ou trois choses sur Napoléon (entre autres qu’on lui avait coupé le pénis, qui était très petit). Je voulais que le lecteur apprenne des choses sans s’en rendre compte, alors je me suis documenté comme un fou, auprès des plus grands spécialistes français en la matière pour ne pas dire trop de bêtises.

Pareil pour l’Etat Islamique. J’étais même prêt à lire le Coran pour le coup, mais je m’en suis tenu à des analyses, car cela m’aurait pris toute une vie…

Romain Puértolas

Advertisements


Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , ,

22 réponses

  1. Merci pour cette interview. C’est un plaisir de découvrir cet auteur.

  2. Napoléon avait un petit zizi ?? voilà une chose que je ne savais pas. Mais paraît qu’il n’était pas le premier à se laver, monsieur aimait aussi les femmes qui avaient des fortes fragrances. Beurk !

  3. Il me fait vraiment envie! Le livre hein pas l’auteur. .. M enfin!

  4. Ben moi aussi il aurait tendance à m’intérresser ce titre.
    Et je ne m’en cache pas j’aime ;..l’histoire, moa…
    A quoi tu pensais là derrière ton petit sourire…
    Ok, ok, ok, j’avoue aussi mais j’aimais sans amour maintenant !
    voilà tu sais tout mon ami 😉

Rétroliens

  1. Re-vive l’empereur – Romain Puértolas | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :