Et plus encore – Patrick Ness

chronique littéraire

et plus encore patrick nessDécidément, le talent de Patrick Ness ne cesse de m’éblouir. Après son inoubliable trilogie et son sombre conte, le voilà qui donne naissance à une histoire franchement étonnante.

Pour « jeunes » de tous âges

Estampillé « jeunes adultes » (publié par Gallimard Jeunesse), rien n’est pourtant plus réducteur que de cantonner ce récit à cette frange de lecteurs tant il pourra enthousiasmer tous ceux qui aiment les intrigues pleines d’intelligence et d’imagination. Pour preuve, j’ai presque trois fois l’âge du jeune personnage principal, qui du haut de ses 17 ans m’aura fait vivre de sacrées émotions.

Roman totalement inclassable, entre récit de SF et d’introspection, d’action et de sensations, Et plus encore ouvre un nombre incalculable de portes. Des portes vers une meilleure connaissance de soi à travers une intrigue qui dose parfaitement les ingrédients narratifs. Les pages tournent et tournent, les portes s’ouvrent et s’ouvrent, sans qu’il soit possible de s’imaginer ce qui se présentera à nous ensuite.

Réalité, rêve, ou enfer personnel ?

Après une scène d’introduction d’une rare intensité (le personnage principal se noie et meurt…), Patrick Ness nous plonge(…) dans des méandres de perplexité. Le jeune homme se retrouve, après sa noyade, dans un environnement qui lui semble familier ; un environnement en totale décrépitude, ambiance post-apocalyptique.

Réalité, rêve, ou enfer personnel ? L’auteur va jouer avec cette idée (et nos nerfs). Car Ness n’est pas du genre à nous servir les informations sur un plateau (d’où le fait que ce livre est bien plus profond que nombre de lectures pour jeunes adultes). Son univers très riche, bourré d’embûches est autant un espace d’action que de réflexions. Le tout fortement saupoudré d’émotions.

Morale simple, chemin long pour y parvenir

« La vie, la seule chose qu’il te reste à faire c’est trouver une façon de la vivre ». La morale est simple, mais le chemin long pour y parvenir. Attention de ne pas se prendre une porte en pleine poire.

Une histoire prenante, Et plus encore…, découpée en quatre parties d’inégales intensités. Magnifié par l’écriture hautement expressive de Patrick Ness, le roman dégorge d’émotions fortes, positives et négatives. Une plume qui sait être travaillée lors de passages d’intériorisation, et directe quand il faut faire bouger le lecteur.

Un récit sombre, violent parfois, émotionnellement chargé, mais qui fait vivre l’espoir. Une histoire qui parle de l’adolescence et des excès qu’elle peut produire en matière de sentiments. Un étonnant mélange de terreur, d’amour et de quête de sens d’une belle intelligence, que porte Patrick Ness à bout de plume.

C’est donc une nouvelle réussite d’un auteur qui mérite amplement les différents prix littéraires accumulés au cours de sa carrière.

Et si mon avis ne vous suffit pas, même John Green, auteur de Nos étoiles contraires, crie qu’il est à lire absolument !

Le livre en un mot : encore.

Sortie : 28 novembre 2014

Éditeur : Gallimard

Genre : Science-fiction

Notes :

Profondeur : 7/10

Dimension de l’histoire : 8/10

Psychologie : 7/10

Qualité de l’écriture : 8/10

Émotions : 8/10

Note générale : 7,5/10

4° de couverture

Un garçon se noie dans l’océan, désespéré et seul. Il meurt. Puis il se réveille, endolori, mais vivant.

Comment est-ce possible ? Quel est cet endroit étrange, complètement désert, dans lequel il se trouve ? Se pourrait-il que ce ne soit pas la fin ?

Seth cherche à comprendre ce qui lui arrive, démêlant le réel de l’irréel, pour trouver un sens à sa vie.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

62 réponses

  1. enfin de la littérature jeunesse qui ne prend pas ses lecteurs pour des demeurés?
    Bon ok, je suis injuste… très injuste même..
    Ca me tente bien pour le coup et c’est grâce à ta belle chronique 🙂

  2. Je me méfie des bandeaux titres où des auteurs nous disent de le lire… le dernier, c’était Linwood Barclay qui avait la trouille… moi j’ai même pas frémi. 😛

    Merde, à cause de toi, j’ai une note de plus dans mon carnet et je vais te demander de m’acheter un nouveau carnet et de l’encre pour mon stylo parce qu’à cause de tes chroniques, j’arrête pas de noter, noter !! Merci de faire vite…. mdr

    Excellente chronique qui donne envie. S’il te plait, ne fais jamais de la politique, je voterais de suite pour toi… ne fais jamais démarcheur ambulant, tu me ferais acheter ton stock, s’pèce de baratineur, va !

    Caresse à Domi, gros kiss au Sourikat ! Ou le contrtaire…

  3. Ohhh ohhhhh tu donnes vachement envie toi, vil tentateur sans pitié mais voulant notre bien!!!ahhaha

  4. C’est doublement noté !!!!

  5. Je ne connais pas du tout cet auteur. Tu me conseilles lequel si je dois en commencer un stp ?

  6. En voilà une superbe chronique qui suscite en moi beaucoup d’envie pour ce livre 🙂
    Je me le note !

  7. Alors là, t’as fait fort!!!!Je crois que j’adorerais ce livre….J’aime le mélange des genres….Et ta chronique enthousiaste nous incite à dénicher cette perle!!!!!;)
    Merci pour la découverte, parce que sans ca, la couverture ne m’aurait pas attirée…..;)

  8. J’ai adoré la trilogie « le chaos en marche ». Lu il y a au moins 5 ans, grâce à une collègue en jeunesse qui n’osait pas le mettre en rayon après avoir feuilleté quelques pages (à causes des « fôtes » et de la violence. Je l’ai remercié, j’avais trouvé ça génial et vraiment original. (Moi, j’ai bien aimé Hungers games…)

    • oui c’est tellement original qu’il faut se laisser porter par cette écriture. Ce n’est pas n’importe qui, l’auteur a enseigné la littérature à Oxford.
      Pour moi cette trilogie est inoubliable

  9. Tu m’as convaincu, je connaissais pas cet auteur, je vais aller voir si il y a quelques en section jeunesse, na 🙂 😉

Rétroliens

  1. Et plus encore, Patrick Ness | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :