Dust – Sonja Delzongle

chronique littéraire

Pour cette fois, je laisse la parole à Dominique, ma tendre moitié, qui nous fait passer son émotion suite à la lecture de ce roman. 

Dust Sonja DelzongleAfrique…

Terre idyllique, plages et safaris ; chaleur, âmes et boubous aux mille couleurs

Terre de traditions et de superstitions

Terre brûlée à l’enfance sacrifiée

Terre de poussière, buveuse de sang…

A travers deux enquêtes parfaitement orchestrées, Sonja Delzongle nous plonge au cœur d’un trafic terrible, nous donnant à voir une Afrique méconnue.

Notre système de valeurs occidentales s’effondre face à l’indicible. Hannah Baxter, profileuse atypique, va rapidement s’en rendre compte.

Avec un rythme soutenu, Sonja Delzongle sait s’imposer avec cette histoire qui s’appuie sur la coutume africaine des grigris et autres talismans, si étrangère à nos modes de pensée. Mais elle va bien, bien au delà et vous fera descendre peu à peu dans un enfer où chaleur et poussière vous prendront à la gorge.

Comme le dit si bien l’auteure elle-même, « de la poussière, du sang et des larmes… ». Entre modernité et traditions, entre croyances et superstitions, entre passé et présent, dans Dust tout y est.

Sortie : 02 avril 2015

Éditeur Denoël

Genre : Thriller

Note : ♥♥♥♥

4° de couverture

Quelque part en Afrique, la mort rôde…

2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s’amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d’une longue série.

2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans.

Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s’emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l’envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s’attend pas à ce qu’elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d’albinos vont l’emmener très loin dans les profondeurs du mal.

 

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

24 réponses

  1. Waouhhh Ma Tata adorée est trop douée pour me donner envie….Je l’ai..et je sens bien que ce sera pour bientôt!!!!

  2. Belle analyse ! Sonja nous a tous supris !! Heureuse que l’intrigue t’ait plu , Dominique !

  3. Comme c’est bien dit.
    Et en plus tout est y dit.
    Merci Domi pour ce beau retour de lecture.
    Et merci Yvan d’avoir permis à ta tendre moitié de nous le livrer.

  4. Toujours aussi délicatement et joliment écrit. C’est toujours un plaisir de te lire Dominique 🙂

  5. dans mes priorités, ce livre !!

  6. Et un de plus dans ma liste d’achat de samedi prochain

  7. J’ai eu un coup de coeur pour ce bouquin, dépaysement assuré avec une intrigue bien ficelée.

  8. Yesss ma Domi!
    Ça arrive trop rarement cette plume féminine sur ce blog 😉

  9. Ça c’est sûr Domi, ça va me plaire…. l’Afrique, et ton ressenti, en plus… Je plonge… 🙂

Rétroliens

  1. Les mots Doubs 2015 – Compte-rendu | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. En tête à tête avec un personnage de roman – Hanah Baxter de Sonja Delzongle – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :