Interview – 1 livre en 5 questions : Papillon de nuit – R.J. Ellory

1 livre en 5 questions

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre. 5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger.

papillon de nuit ellory

R.J. Ellory

Titre : Papillon de nuit

Tout premier roman de l’auteur, sorti en 2003 en Angleterre et resté inédit en français jusqu’à ce jour

Sortie : 04 juin 2015

Éditeur : Sonatine

Note : 5/5

Ma chronique du roman

Merci à mon amie Julie pour la traduction. Vous pouvez la retrouver sur son blog Evasion Julivreques 

Quel est ton sentiment à l’idée de savoir que le public français, qui t’apprécie tant, va enfin pouvoir te découvrir à tes débuts ?

Eh bien, comme tu peux l’imaginer, Papillon de Nuit (Candlemoth en anglais) est un roman très important pour moi car ce fut mon premier livre publié. J’avais écrit déjà vingt-deux romans et je n’avais jamais pu trouver d’éditeur, il m’a fallu une énorme dose de persévérance pour continuer et ne pas abandonner.

Finalement, lorsque ce livre est sorti, ce fut un changement majeur de direction dans ma vie, il a vraiment renforcé mon objectif de continuer à écrire pour le reste de mon existence. Cet objectif n’a pas changé, et même si vous êtes en train de lire quelque chose que j’ai écrit il y a treize ans, on le ressent encore comme une histoire très réelle et très familière.

Je suis impatient de voir ce que mes merveilleux lecteurs français en feront, parce qu’ils sont les plus fidèles et les plus favorables de tous mes lecteurs. Ils ont un point de vue différent et une appréciation différente de la littérature, et je me retrouve à comprendre des choses dans mes propres livres que je ne percevais pas avant, tout simplement grâce aux critiques qui me sont formulées et aux questions qui me sont posées en France. Je suis intrigué de connaître leur impression à l’égard de ce livre, comme toujours !

Tu avais écrit de nombreuses histoires avant qu’enfin celle-ci soit publiée. Pourquoi ce livre plutôt qu’un autre, à ton avis ?

Voilà une question très simple et une réponse très simple.

Quelle est la différence fondamentale entre ce livre et tous les autres ? Ce livre, je l’ai écrit sur les choses qui m’intéressaient, pas sur les choses que je croyais qui pourraient intéresser les autres. J’ai essayé d’écrire le genre de livre que je voudrais lire, essentiellement.

Tu es fasciné par les années soixante, où se déroule en partie de roman, période de grands changements…

Une décennie turbulente, dramatique, extrêmement importante, oui. Je pense que cette décennie, plus que toute autre décennie précédente, a été le moment où l’Amérique – pour des raisons à la fois positives et négatives – a vraiment commencé à faire sentir sa présence sur la scène mondiale, politiquement, culturellement, socialement et artistiquement.

Tout, de l’assassinat de Kennedy à Haight-Ashbury (quartier de San Francisco qui a été le pôle du mouvement hippie dans les années 60) et Woodstock, de la guerre du Vietnam au mouvement pour les droits civils.

Que pouvons-nous dire à propos de cette période ? Je pense que tellement de choses ont changé dans le monde entier ; ce fut comme si c’était le Siècle des Lumières plein d’espoir, mais que finalement cette période se révéla tout aussi auto-destructrice que tout autre moment dans l’histoire.

Cette histoire parle également d’amitié, d’amour et de mort. Dans ce roman, on retrouve également plusieurs thématiques que tu développeras par la suite : la ségrégation, la peine de mort, le Vietnam…

Je pense que si vous regardez à travers la gamme de mes romans, vous y trouverez ces institutions, époques, organisations et événements emblématiques et importants. La mafia, la CIA, les tueurs en série, le KKK, le Vietnam, la peine de mort, la corruption dans le système légal et judiciaire, etc.

Ce sont tous des acteurs importants dans mon travail, et je suis actuellement en train d’entamer un nouveau livre qui traite de l’histoire d’Hollywood, pour une publication au Royaume-Uni en 2016.

Ce sont les domaines de l’histoire et de la culture qui me fascinent et je pense que Papillon de Nuit préfigure tous ces personnages qui en sont venus à jouer un rôle majeur dans mon travail plus tard.

Comment est l’écrivain R.J. Ellory en 2015 par rapport à 2003 ?

Il est plus succinct et direct. Il est moins verbeux. Il a appris à dire plus avec moins de mots. Il a une notion plus claire et plus sûre de l’effet émotionnel qu’il souhaite créer avant qu’il ne commence à écrire un livre.

Il est plus organisé et plus efficace dans la façon dont il travaille. Il est un meilleur être humain, un peu plus doux et compréhensif envers les autres. Il a perdu ses côtés maniaque et nerveux et aborde la vie d’une manière beaucoup plus détendue et confiante.

Je l’aime certainement plus que ce gars de 2003 !

R.J. Ellory

 

Publicités


Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , ,

25 réponses

  1. Déjà…te remercier Yvan pour cette TROP COURTE interview ! (il faut inventer les 10 questions aux auteurs majeurs…Arf ! émoticône wink )….te taquines là ! émoticône wink Mais oui, je le ressens moi aussi, déjà, cette obsession de l’Amérique & d’une certaine période de son Histoire… que l’on retrouve dans les autres romans ! Et puis, juste dire que si… j’avais été un éditeur…j’aurais aussitôt adopté Monsieur Ellory ! Il faudrait être un sacré con…pour ne pas craquer face à son Papillon de Nuit que je conseille (très mais alors très fortement)…tant ce livre…reste déjà bien abouti ! Et puis, ce que j’aime de plus en plus chez ce grand auteur, c’est son humanité ! (cela se ressent dans tout ses livres…je crois & de plus en plus ! ) ! 5 questions…pour être plus près de mon Dieu ! Trop cool ! émoticône wink J’espère que son roman va marcher du tonnerre de feu grâce au bouche à oreilles !

    • désolé Pat ;-). Mais tu as les mots de l’auteur dans son roman où il prend tout son temps justement ! Tu vas encore pleurer d’ici la fin, je te le dis moi.
      Merci pour ton magnifique message

  2. Il a raison Brad Pat, c’est trop court cette interview. Mais c’est toujours trop court quand c’est aussi bon 🙂

  3. Je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt cette interview, grâce a mon coup de cœur pour Papillon de nuit. Savoir qu’il adore son public français, et qu’il a grandi en humanité, et bien moi je pense qu’on est pas prêt de le lâcher cet auteur!!!!;)
    Encore un joli moment de bon matin……..;) Merci à vous deux!!!!;)

  4. J’ai envie de le tenter un de ces jours 😉

  5. On peut caresser la bête aussi ?? Je parle du chat, bien entendu. Warf.

    Bon, Yvan, je le dis pas souvent, mais là, quand c’est trop court, ben, c’est trop court ! Si, si, parfois c’est hyper important la longueur de la chose (l’interview, bande d’obsédés) et ici, je sens comme un gout de trop peu… que je vais devoir combler en invitant ce charmant monsieur dans ma cuisine ou en lisant son dernier roman qui est aussi son premier… j’ai plus de chance avec l’achat du roman, non ??? Merci pour les questions ;-)) et merci à lui pour les réponses :* gros kiss.

    • ben moi qui aime tant ma formule courte ! ;-). je suis d’accord le Ellory on pourrait le laisser parler des heures entières. mais le mieux est encore d’aller le voir dans les salons pour ça ! J’ai un bon plan pour toi à ce sujet 😉

      • Parfois, court, c’est bien, mais ici, j’aurais aimé une longueur genre discours de Fidel. Un bon plan ?? Je suis à l’écoute ?? Ellory pour un plan salon, je suis preneuse… mon salon est confortable ;-))

  6. Voilà un entretien de l’on aurait aimé plus long.
    Apprendre que c’est un ancien bouquin me ravi, j’ai très envie de le découvrir.
    Et surtout j’espère, du coup, revivre les émotions des premiers Ellory qui m’avait enchantée.
    Merci encore à toi mon ami et à mister Ellory pour ce beau partage. 🙂

  7. Ha ben je préfère cette version. .. 😉

Rétroliens

  1. Papillon de nuit – R.J. Ellory | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Les mots Doubs 2015 – Compte-rendu | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :