Interview de blogueurs 2015 – Léa Touch Book

interview blogueur

Pour cette nouvelle interview, je suis tout particulièrement heureux de donner la parole à un binôme littéraire qui mérite toute votre attention.

Léa et son acolyte Grybouille, tiennent le blog Léa Touch Book avec une passion irrésistible. Les chroniques du blog sont variées et d’une qualité rare. Sincèrement, ce blog est un modèle du genre. Et puis les deux sont des admirateurs d’Ellory comme moi, alors… 😉

Si vous ne le connaissez pas encore, allez y faire un tour, vous y trouverez votre bonheur, vu la large palette des styles littéraires mis en avant.

Mais qui se cache derrière ? La parole est donnée à Léa et Gribouille !

Lien vers le blog Léa Touch Book

Lea touch book

Question rituelle que je pose habituellement aux auteurs : pouvez-vous vous définir en trois mots, juste trois?

Grybouille : Trois mots pour une bête à plume ? C’est un peu court jeune homme… Bon j’y vais, trois « maux » :

  • Un peu brut de décoffrage le p’tit duc

  • Épris de Justice tempérée de Clémence

  • Perfectionniste, « Le souci du détail montre que l’on s’intéresse à la chose »

Léa : C’est difficile comme question, d’autant plus que je ne suis pas très objective sur moi-même : disons opiniâtre/passionnée, altruiste et impatiente.

Quelle est la date de naissance du blog ?

G : Fin avril 2014, « Léa, j’ai bon ? » Pour les papiers, l’administratif, voir ma responsable.

L : Le 27 mai 2014 plus exactement, un bébé blog mais un blog qui a déjà du vécu et qui a pris une importance considérable dans ma vie 🙂

Pourquoi un blog ?

G : « Why not ? », toujours rester créatif, mais c’est surtout pour partager dans un premier temps avec Léa et avec les passionnés de lecture par ricochet.

Pour que les idées vivent… Toutes les idées démocratiques ! « Je suis Charlie ».

L : Pour partager ma passion, parce que je voulais parler, discuter avec des personnes qui avaient ce même amour des mots, parce que je voulais donner envie de lire et parce que c’est devenu « vital », ce blog c’est une part de ma vie et de ce que je suis.

Quels sont vos goûts en matière de littérature ?

G : Je ne veux pas que mes goûts me limitent, une seule concession mes capacités intellectuelles rien d’autre. Alors je lis tous ce que l’on veut bien me confier et je grandis.

La vie est une merveilleuse école pour qui veut se donner la peine.. .

Un dégoût plutôt, j’ai horreur d’être trompé sur la « marchandise », malhonnêteté intellectuelle, Grrrrrrrrrrrrr.

L : Je lis vraiment de tout : jeunesse, YA, thriller, classique, roman contemporain, fantastique… Cela vient par vague je vais lire 3 par-ci 2 par là, je change tout le temps et c’est ce que j’aime : lire de tout et n’avoir aucune limite.

D’ailleurs j’essaye de le retranscrire sur le blog en faisant des chroniques sur des livres complètement différents. Au final des personnes ayant des goûts divergents peuvent trouver leur bonheur sur le blog !

Comment se déroule la rédaction de vos chroniques ? Notez-vous des idées au fur et à mesure de la lecture, ou la rédaction se fait-elle après la dernière page tournée ?

G : Léa va lire ces lignes donc je me sens d’autant plus obligé de vous dire qu’au « Léa Touch Book » certains me charrient.. . « Tes notes, Grybouille, on dirait que tu réécris le livre… » Voilà cela répond à la question !

En plus je tiens à jour un tableau avec mes lectures, les belles phrases, les dates, les évaluations……….. « Le souci du détail… »

Et puis dès que j’ai une idée pour la chronique en cours, je la marque sur un carnet, et puis à la fin…. je ferme tout et j’écris d’une seule traite à l’inspiration.

Maintenant vous savez que le p’tit duc est capable de folies passagères MAIS toujours avec Honnêteté !

L : Je suis tout l’inverse de Grybouille, je ne prends aucune note. En fait je n’aime pas couper ma lecture pour écrire quelque chose, je lis le livre d’une traite et puis ensuite j’écris comme cela me vient, je corrige les fautes, je retravaille un peu. Mais tout est fait d’un seul coup.

J’admire d’ailleurs beaucoup tout le travail qui est fait en amont par Grybouille !

Qu’est ce qui prime pour vous lorsque vous rédigez une chronique ?

G : Je me suis déjà expliqué dans une de mes premières chroniques, un livre doit me distraire tout en me nourrissant et puis je laisse monter mes émotions…

L : Je ne veux absolument pas raconter, spoiler l’histoire. Je laisse le résumé du livre au dessus de mon avis. Le plus important dès lors est de dire, d’expliciter tout ce que j’ai ressenti durant ma lecture en prenant en compte trois points : les personnages, l’histoire et l’écriture. Cela donne au final une chronique très personnelle.

De plus, je me mets à la place des attentes d’un lecteur pour le genre littéraire auquel appartient le livre que je chronique. Aussi je ne vais pas attendre la même chose d’un Harry Potter, d’un Stephen King, d’un roman d’amour etc. Ce n’est pas comparable.

On retrouve des livres avec « j’ai bien aimé » dans un genre et d’autres avec « j’ai adoré » pour un autre genre et pourtant j’ai préféré celui avec j’ai bien aimé; tout cela parce que dans le genre en question, le livre a rempli son œuvre, son office ou non.

Avez-vous l’impression, au fur et à mesure de vos lectures et de vos échanges sur le net, que vos goûts évoluent ?

G : Oui, inévitablement. Je voyage beaucoup sur les autres blogs qui sont tous très intéressants.

Jusqu’à mon dernier souffle je revendique le droit d’évoluer, de tout changer.

« Il n’y a que les c… qui ne changent pas d’avis ! » Oups, définitivement catalogué comme fou…

Mais j’aime profondément les belles choses que notre humanité peut produire, donc je reste à travers mes lectures à la recherche de cette petite flamme que nous partageons TOUS.

L: Je dois avouer que je lis de tout, dès lors je continue sur cette voie. Ce qui change vraiment c’est le fait de toujours découvrir de nouveaux livres, de nouveaux auteurs. J’adore ça !

Je remercie tous les blogueurs qui me font chaque jour découvrir de nouveaux titres !

Portez-vous une attention toute particulière au design du blog ?

G : « Le souci du…. ». Oui c’est le premier respect que l’on doit aux lecteurs et à soi-même !

L : Oui c’est essentiel ! Je ne suis pas très douée niveau informatique donc je ne peux pas faire autant que je souhaiterais mais une belle bannière, une facilité d’accès aux chroniques etc…

C’est vraiment important, la forme est une marque de respect pour le fond que l’on veut mettre en avant aux visiteurs. Heureusement qu’il y a Grybouille et Penny Dreadful pour s’occuper de cet aspect là ! 😀

Trois livres à emmener sur une île déserte ?

G : C’est intime ? Trop ?

L’Art du jeu de Chad Harbach, les jeunes années, les études, le sport ;

La Route de Cormac McCarthy, parce qu’un père doit tout donner pour son enfant ;

Seul le silence de R.J Ellory, pour l’espoir de voir la fin du tunnel.

Ellory Seul le silence La route Cormac McCarthy Lart du jeu Chad Harbach

Un quatrième pour la route ?

La biographie Bigeard d’Erwan Bergot de 1988, à lire comme le parcours d’un aventurier. Sa jeunesse est surprenante… Et derrière chaque grand homme il y a une grande femme, ici c’est Gaby.

Mais c’est plutôt avec une brouette que je partirais… Je les lis et puis je ne peux plus m’en séparer, ils font tous partie de moi, ils m’habitent. Incurable le p’tit duc ?

L : Cette question est vraiment trop difficile, c’est impossible de répondre. Je vais dire que cela change toutes les semaines, selon mon humeur et mes envies. Puisque Grybouille a parlé de Seul le silence cela me fait de la place sur mon top 3 haha !

Je vais donc parler de trois titres RECENTS que j’ai découvert et que j’aime :

L'Histoire épatante de M. Fikry et autres trésors Gabrielle Zevin couv rivire

L’Histoire épatante de M. Fikry et autres trésors de Gabrielle Zevin : c’est à mon avis le livre de l’année, c’est le livre sur le livre, le livre qui démontre qu’il n’y a pas besoin d’effets spéciaux pour faire une pépite littéraire : de la sincérité tout simplement.

Lucy in the sky de Pete Fromm : impossible de ne pas parler d’un roman des éditions Gallmeister et c’est le tout dernier que j’ai lu. C’est un petit bijou plein de fraicheur et de vie !

– Mais il y a aussi L’Amérique défaite de George Packer chez Piranha ou Aucun homme ni dieu de William Giraldi chez Autrement, Territoires de Olivier Norek chez Michel Lafon

Cette question est HORRIBLE * au secours*

Après je conseille aussi des livres moins récents qui sont magnifiques :

Livre de circonstance pour cette année : Les Enfants de l’oubli de Raffy Shart (un livre qui n’a pas eu le succès qu’il mérite, c’est un roman magnifique, admirable, incroyable, émouvant et bluffant sur le génocide arménien mais aussi sur l’émigration aux Etats-Unis, une leçon sur l’amour et le courage),

Ensuite je dirai Le Monde selon Garp de John Irving qui est sûrement un des premiers romans américains que j’ai lu. Ce livre est complet, il raconte une vie, il raconte les Etats-Unis, c’est un conte moderne à mes yeux.

Enfin, Le Pacte des Marchombres de Pierre Bottero (j’ai hésité avec Cœur d’encre et Tobie Lolness) tout simplement parce que cela va au-delà d’une trilogie jeunesse: c’est la quête de la liberté, c’est la pouvoir de la femme, c’est une grande et magnifique aventure.

Mais il y a aussi… *Léa commence à citer une quinzaine de livres à la suite*

(Commentaire de l’intervieweur : comment voulez-vous que je puisse mettre en image tous les bouquins si vous en citez une brouette pleine ?! ;-))

Pourquoi mettre des petits avis en anglais ?

: Au début je le faisais parce que je voulais faire un clin d’œil à des lecteurs anglophones qui souhaiteraient lire des romans en français et aussi parce que je lisais beaucoup de livres en anglais : je voulais donc m’adresser à la fois aux lecteurs français qui voulaient lire en anglais et les lecteurs anglo-saxons qui souhaitaient lire les romans en V.O.

Et puis en fait au fur et à mesure de la progression du blog j’ai vu que sur 100%, 15%/25% (selon les semaines) des visiteurs venaient (et viennent toujours) de pays anglophones, alors je le fais pour faire un petit coucou.

J’aimerais beaucoup mettre en place un projet permettant un lien plus étroit entre les lecteurs francophones et anglophones.

Comment s’organise la vie du Blog à plusieurs chroniqueurs ?

G : Aucune contrainte, les rôles se sont mis en place naturellement, les aspirations sont respectées, tout en discussion et en mode partage. Je connais bien les 3 autres protagonistes… 3 ? Bah, oui, nous avons notre petit ange avec nous ! En tout 4 fondus de lecture, en osmose…Une belle aventure. Et dé=ès que les livres arrivent c’est… baston…

L : Tout le monde trouve très facilement sa place. On essaye de tous faire des concessions. Il y a beaucoup de livres que je voudrais lire mais le plus important c’est la cohésion de l’équipe, ainsi que de toujours et encore donner envie de lire !

Le mot de la fin ?

G : La Fin est un éternel recommencement.. .

Merci à la p’tite pomme.

L : où est le buffet ?

Non je vais chercher quelque chose de plus solennel et sincère : merci à l’équipe du blog, merci à tous les lecteurs du blog, de la page etc. Vous êtes top 🙂 Et merci à toi pour cette interview 😉 C’est un honneur de répondre à tes questions !

Lea touch book hibou

Publicités


Catégories :Interviews de blogueurs

Tags:,

28 réponses

  1. Ca faisait longtemps que des collègues n’étaient pas passés à la question 🙂
    je suis très admirative des gens qui ne se cantonnent pas dans un style littéraire ( ce qui est malheureusement rarement mon cas )
    Un blog à 4 mains prouve une fois de plus qu’internet à ouvert la porte de cette chambre solitaire et égoïste dans laquelle, nous lecteurs, étions tous enfermés. Et ça c’est bien 🙂

  2. Merci pour cet entretien Yvan !
    C’est un blog que je suis déjà avec grand intérêt, autant pour la qualité que pour la diversité de ses billets. 🙂

  3. Super cette interview! Je suis déjà avec assiduité ce blog! Léa est d’une gentillesse ;), sa façon de faire les chroniques est identiques à la mienne, ça nous fait donc de jolis échanges interblogs, et les avis de Grybouille sont pointus et super intéressants! C’est très sympa de leur donner une place ici! On en apprend plus sur des vrais passionnés…Ce blog mérite beaucoup d’attention!
    Merci de ce partage et vive la blogo !

  4. Merci encore beaucoup Yvan pour cette interview, c’est vraiment un honneur de faire partie un peu de ton blog maintenant 😉 !

  5. Un grand merci Yvan pour mettre en lumière des Bloguers surtout quand ils sont aussi sympathiques. J’irais jeter un œil sur ce blog qui a l’air super:-)

  6. Wahou super comme principe ! Surtout que je suis beaucoup ce blog 😉

  7. Beau travail Yvan, et merci de nous ouvrir d’autres horizons. Je note dès cet instant Lea Touch Book dans mes favoris… 🙂

  8. Merci de nous mettre en lumière c’est deux là, c’est vrai que leur blog est super m^me si je n’y vais qu’occasionnellement.
    Mais si en y parle polar, je fonce..
    Grybouille et Léa, sont tellement natures et sincères que l’on a envie de les rencontrer.
    Merci à vous 3. 🙂

  9. Je ne les connaissais pas mais j’ai peur de les ajouter parce que je sens que je vais encore faire monter ma PAL !! Merci Yvan et merci aux deux blogueurs pour leurs réponses.

  10. Je lis presque toutes les chroniques du blog Lea Touch Book ! C’est un de mes blogs préférés car, comme Gribouille et Léa le disent dans l’interview, tous les styles s’y trouvent. J’y ai déjà fait de jolies découvertes de romans ou de maisons d’édition. Et, tant que j’y suis, Emotions, est enregistré dans mes favoris, je le trouve très bien !
    A bientôt

  11. super intéressant ! je suis fan de ce blog, même s’il pollue énergiquement ma pal avec de nouvelles trouvailles, et fan de Léa qui est une belle personne !

  12. Je suis assidûment le blog Léa Touch book et je me régale de leurs chroniques 😉 Merci Yvan pour cette belle interview, qui me permet par la même occasion de découvrir ton blog ! C’est top 😉

  13. j’aime beaucoup ce blog aussi, Léa est partout et Grybouille, le pitre du duo distille de bons commentaires avec une pointe d’ironie que j’aime beaucoup ! . A noter qu’en plus, il ne reste pas cloitrer dans leurs coins, mais vont beaucoup à la découvertes des autres ! ça c’est chouette !
    ( jeux de mots… !) super article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :