L’archange du chaos – Dominique Sylvain

chronique littéraire

L'archange du chaos Dominique SylvainDominique Sylvain est une valeur sure du polar à la française. Quand on annonce son nouveau roman comme une incursion dans le monde du thriller, ça ne peut que titiller la curiosité.

C’est exact, le sujet peut s’apparenter au thriller. Ça n’a cependant pas empêché l’auteure de le traiter comme un polar, dans la forme comme dans le ton.

Mon enthousiasme initial a cependant été douché et je dois admettre que je n’ai malheureusement pas adhéré à cette lecture.

Tentatives d’explication : une intrigue qui n’apporte pas grand chose de neuf et une manière de la raconter qui ne convient pas au lecteur que je suis.

Là où j’aime voir un auteur prendre son temps pour développer l’ambiance de son récit et faire monter la tension, j’ai constaté que Dominique Sylvain avait pris le parti inverse. Peu d’explications, des scènes qui sont lâchées de manière abrupte au lecteur avec un trop grand manque de liant entre elles à mon goût.

Cette volonté de ne pas développer certaines parties de l’histoire et de les balayer d’un trait de plume est assez déstabilisante et n’a, pour moi, pas aidé à la crédibilité de l’intrigue. Je vois le thriller comme un puzzle, avec des pièces qui s’emboîtent au fur est à mesure. Je n’ai pas ressenti cet enchaînement logique ici.

L’auteure a un style vraiment singulier, c’est clair, et elle fait le choix de privilégier les acteurs à l’histoire. A coups de dialogues très typés et d’un rythme nerveux, les personnages sont mis en avant, mais bien peu de descriptions nous aident à les comprendre (et certains sont à peine ébauchés).

Ce parti-pris aura eu raison de mon intérêt pour le roman (et la fin n’a rien rattrapé, me concernant). Clairement cet Archange du chaos est une déception pour moi. Cette lecture ne m’aura pas parlé, la rencontre ne s’est pas faite.

Pour d’autres, la sauce a pris, à votre tour de vous faire votre opinion. Je vous invite à aller lire les très intéressantes chroniques du site Cannibales Lecteurs ou celle de DuBruitDansLesOreilles, qui ont une toute autre perception de cette lecture.

Sortie : 24 janvier 2015

Éditeur : Viviane Hamy

Notes (sur 5) :

Profondeur : ♥♥ 1/2

Psychologie : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥ 1/2

Émotion : ♥♥ 1/2

Note générale : ♥♥ 1/2

4° de couverture

Le corps d’une femme est retrouvé dans la cave d’un immeuble en chantier. Ligotée, tout indique qu’elle a été sauvagement torturée, la victime a eu son bras brûlé et sa langue sectionnée. Un détail étrange attire immédiatement l’attention des policiers : les blessures infligées ont été soignées ante mortem, et le corps martyrisé déposé tel un gisant médiéval rendu à la paix éternelle. Pas d’empreintes, pas de traces d’ADN, le groupe mené par Bastien Carat piétine alors que la hiérarchie et les médias souhaitent des résultats rapides.

Une première piste est envisagée, celle de Teddy Brunet : il travaillait sur un chantier, là où a été trouvée la victime et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a un réel problème avec les femmes… Quand d’autres victimes, tuées selon le même mode opératoire, sont retrouvées, l’enquête bascule.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

28 réponses

  1. Salut mon ami, étant fan de Dominique Sylvain, ton avis ne m’étonne pas sur la forme. Je suis curieux comme toi de son incursion dans le monde du thriller, pour voir si la mayonnaise prend. J’ai prévu de le lire la semaine prochaine … on verra bien. Si tu ne l’as déjà fait, je te conseille Guerre sale et sa suite Ombres et soleil. Amitiés

  2. Tu es la deuxième personnes qui donne un avis négatif sur ce roman.. Je vais donc passer mon tour… Merci d’aider un peu mon banquier, il t’en es très reconnaissant hihi

  3. Aïe, j’en ai tant à lire. Tu m’arrêtes en plein envol…. Que faire ?
    Lire ou ne pas lire !!!!
    Belle journée et merci pour cet avis 🙂

  4. Bravo pour cet avis sincère.
    J’ai un ressenti plus mitiger que toi.
    C’est vrai que le style de Dominique Sylvain est très singulier, et ce titre est totalement à part dans son oeuvre m^me si on reconnait bien son écriture.
    Je vais essayer de mettre quelques mot pour faire une petite chronique de ce titre.
    Et je comprend bien, je crois, ce qui a pu te gêner dans ta lecture mon ami.
    Ta sincérité, je le répète est particulièrement appréciable. 🙂

  5. J’ai lu quelques titres de D. Sylvain dans la série des « Ingrid et Lola », Passage du désir et Guerre sale, qui m’avait fait une assez bonne impression. Apparemment, d’après les divers avis, l’auteure a changé de style pour ce roman, peut-être est-ce qui explique ta réticence. J’essaierai de lui trouver un moment, un jour… 😉

  6. Même si nous ne sommes pas d’accord sur ce coup (mais je suis un vieux fidèle de Dominique Sylvain, cela peut jouer dans ma manière d’apprécier ce changement de cap vers le thriller), bravo pour cette chronique solidement argumentée, et toujours aussi bien écrite.
    Je pense que Dominique, qui lit tout sur le web, l’appréciera à sa juste valeur (sans t’en vouloir), justement pour cette clarté dans tes explications.

    (Et merci pour le lien en fin d’article ! 😉 )

    • figure toi que l’auteure a commenté mon post sur Facebook, de manière très intelligente et très classe, chapeau bas, vraiment.
      Pour le reste comme je le dis, c’est un RV manqué, ça arrive et ce n’est que :on ressenti. D’où l’intérêt de mettre en valeur le tien

  7. Avec un titre aussi percutant, je pensais que cette lecture augurait quelque chose de plus palpitant…Dès fois on passe à coté du style, et je dirais heureusement que dès fois nous sommes partagé sur des lectures…..Ca fait la richesse du blog, la sincerité dans nos ressentis est essentielle….Du coup, je passe mon tour….;)
    Avec toutes les autres tentations de printemps!!!!;)

  8. Là, je commence à te pardonner, tiens… mes pulsions mortifères s’envolent et je soupire d’aise : enfin une fichounette négative sur une de tes lectures ! Mes finances ne s’en porteront que mieux ! 😉 Bisous à Neva et Trouffette 😀

  9. Merci de m’aider à faire des économies…t’es trop chou!!!!!

  10. Chouette ! Un livre que je n’ai pas envie de lire !!! Ça fait du bien 😉

  11. Je te rejoins complètement Yvan, j’ai trouvé qu’il n’y a pas de réelle suprise dans les ficelles utilisées

  12. Dis donc ça fait longtemps que tu n’avais pas été déçu comme ça mon pote 🙂

  13. Eh bien en voilà un qui restera hors de ma monstrueuse pile ! ( ça m’arrange ! ) , pourtant j’aime bien d’habitude D.Sylvain ( sans trouver ça non plus exceptionnel ) .
    Seras-tu aux QDP , cette année ?

    • si tu aimes Dominique Sylvain, alors au contraire il te faut le lire !
      et oui oui je serai à QDP ! toi aussi ?

      • Ouais, non ! j’ai une pile monstrueuse qui m’attend, j’éjecte ce que les camarades blogueurs( euses ) éliminent, pas le temps, ils font le tri pour moi ! Là je suis en retard d’un an, au moins; j’attaque « Yeruldelgger », ââârgh ! un bonheur ! Et puis Sylvain, j’aime bien, mais sans plus quand même, hein ! Oui, normalement je serai aux Quais au moins samedi et dimanche, avec mon mari, un peu des copines, et je me disais que ce serait cool de dire bonjour à ces gens avec qui j’échange…Mary, de Littéraventures est devenue une amie, mais elle ne peut pas venir, hélas. Je ne lis pas beaucoup de polars français comme tu le fais, et puis je ne lis pas que du polar, et puis quelques soucis de santé m’ont freinée.
        Je connais ta tête, je te vois sur tes photos, si je te croise, je te serre la pince !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :