Interview littéraire 2015 – Gaylord Kemp

interview litteraire

Gaylord Kemp est le tenancier de l’excellent blog littéraire D.B.D.L.O. (Du Bruit Dans Les Oreilles, de la poussière dans les yeux).

Mais il n’est plus uniquement ça. Son envie de défendre le polar français, ainsi que son désir de se lancer dans une bonne cause, font que deux événements majeurs se profilent :

– la sortie du recueil de nouvelles Silencieuse Et Perfide le 10 février 2015,

– l’organisation d’un salon du polar 100 % français à Noeux les Mines le dimanche 08 février 2015, avec plus de 30 auteurs.

Deux excellentes raisons de lui donner la parole !

Gaylord Kemp

Avant toute chose, pourquoi ce recueil de nouvelles et cette belle initiative…

Bonjour Yvan, tout d’abord, merci de me laisser un espace pour m’exprimer sur ce blog que j’estime beaucoup.

Le « pourquoi » de ce projet s’explique en réalité par un « pour qui » (Silence littéraire plein de suspens).

Je m’explique, une personne très proche de moi est atteinte de Sclérose En Plaques. Il était difficile pour moi de rester spectateur inactif. J’ai ruminé ça longtemps, très longtemps, jusqu’à un jour de décembre 2013. Le jour où j’ai décidé d’apporter ma pierre au combat.

Allez Gaylord, je te laisse carte blanche pour nous présenter la genèse du projet ce que l’on va y trouver…

silencieuse et perfideL’idée de réunir des écrivains que j’aime dans un recueil dont les bénéfices seront reversés à l’AFSEP m’a d’abord paru irréalisable. Comment convaincre les auteurs ? Comment trouver un éditeur ? Et puis j’ai rencontré David Lecomte des Éditions Fleur Sauvage.

Le moment où je lui ai pour la première fois parlé du projet, je ne l’oublierais jamais. Il était en dédicace dans une grande surface. Il m’a dit de suite : « OK, je suis partant ! En tant qu’éditeur et en tant qu’auteur. ». Je tenais à remercier publiquement David Lecomte pour m’avoir fait confiance alors que je n’avais encore aucun nom d’auteurs à lui apporter, pour son implication dans cette entreprise et son amitié.

Très vite, les personnes sollicitées pour participer au projet ont répondu, en grande majorité, positivement. Quel plaisir de voir réunit toutes ces plumes que j’admire tant. Grâce à eux, le recueil a différentes teintes : Suspens, frissons, humour, émotions. Et il n’était pas simple de coller au cahier des charges : toutes les nouvelles devaient avoir pour sujet la Sclérose En Plaques.

Il y a des textes avec des points de vue vraiment étonnants. Dans Silencieuse Et Perfide, les apparences sont souvent trompeuses, le lecteur risque d’être surpris et qui sait, peut-être même choqué (ça, c’est pour la nouvelle de Gilles Caillot qui est particulièrement gratinée !).

David Lecomte et moi-même avons pris un énorme plaisir à rassembler ces histoires. Chaque nouvelle arrivant sur notre boite mail était comme un petit trésor que l’on nous offrait.

Je profite d’ailleurs de cette tribune pour remercier toutes les personnes qui se sont investies dans le recueil ! C’est bien simple, je les adore !

Tu as toi-même participé à ce recueil en tant qu’auteur. Comment passe t-on de blogueur à auteur de nouvelles (et plus tard de romans) ?

À force de consacrer une grande partie de son temps libre à discuter avec des auteurs ou des éditeurs, on « désacralise » l’écriture. On se dit « Pourquoi pas moi ? ». J’ai commencé par mettre en ligne sur des plate-formes de téléchargement légal deux nouvelles sorties en 2013. L’objectif était de me confronter à l’avis du public afin de voir s’il était judicieux pour moi de persévérer dans ce sens. Ces deux textes sont loin d’être parfaits, mais j’ai une tendresse particulière pour eux et ils m’ont conforté dans l’idée de continuer dans cette voie.

Ma participation en tant qu’auteur dans Silencieuse Et Perfide n’était pas prévue au départ. Michael Moslonka est le fautif et je vous invite à le contacter pour toutes réclamations ! Je voulais vraiment l’avoir dans le recueil, mais il avait pas mal de travail alors, je l’ai joué au culot : « Tu sais Michaël, moi, j’ai déjà une idée d’histoire. Tu ne voudrais pas qu’on l’écrive ensemble ? » Il m’a répondu qu’il allait y réfléchir. 30 minutes plus tard, j’ai reçu un message de sa part : « J’ai pris ma douche, j’ai réfléchi (oui, Michaël fait partie de cette infime catégorie d’homme qui arrivent à faire deux choses à la fois) et c’est OK, on le fait ensemble. » C’est devenu mon camarade de plume et j’ai énormément appris en écrivant « L’ombre de personne » avec lui. Ce texte parle de deux amies atteintes de Sclérose En Plaques. Elles sont diamétralement opposées, mais la maladie les a réunies. L’ombre de Mano Solo plane sur cette histoire par le biais de clins d’œil discrets à ses chansons.

La seconde nouvelle, « En t’attendant », est bien plus personnelle et, contrairement à « L’ombre de personne », est à mille lieues de la littérature noire. C’est une ode à la vie, à la persévérance et à l’amour. Celle-ci, je l’ai écrite seul, comme un grand.

Pour la dernière partie de ta question, j’espère pouvoir dans le futur écrire un roman. La documentation et les grandes lignes du plan sont établies, mais la phase de rédaction risque de me prendre beaucoup de temps. Je suis plutôt tortue que lièvre quand il s’agit de coucher mes idées sur le papier.

Tu as vraiment décidé de t’investir dans la défense des écrivains français, tout d’abord à travers ton blog…

Oui, exactement. Pour une simple et bonne raison : Il n’y a pas mieux que les auteurs français ! Notre langue est tellement riche et les écrivains français de qualité sont pléthore dans le domaine du polar. Pour le fantastique, c’est différent, mes maîtres sont Clive Barker ou Lovecraft, mais dans le thriller, Samuel Sutra, Fabio M. Mitchelli, Nicolas Lebel et bien d’autres sont mes références. Il y a un côté réaliste au polar français qui me plaît beaucoup. Et, en plus de cela, j’ai la chance d’habiter dans le Pas De Calais (oui, OK, pas pour le temps j’avoue), une région où il y a énormément de talents.

LesMinesNoires-Noeux-les-Mines

L’autre nouvelle corde à cet arc de défense des auteurs français est le lancement d’un salon littéraire. Comment en es-tu arrivé à ce projet et à quoi doit-on s’attendre…

J’ai été mis en relation avec l’Office Municipale de la Culture de Nœux-les-Mines par le biais d’une amie (merci Céline !). Ils souhaitaient monter un salon du livre sans trop savoir vers quoi s’orienter. Tu imagines bien que j’ai suggéré le polar. Voilà comment je me suis retrouvé embarqué dans cette aventure qui je l’espère sera une réussite.

Il y aura plus de 30 auteurs et le salon se déroulera le 08 février salle Georges Brassens à Nœux-les-Mines donc. Encore une fois, comme pour Silencieuse Et Perfide, je me suis fait énormément plaisir. J’avais envie d’un salon du polar dans ma ville et voilà que cela va se produire et que j’en suis l’un des organisateurs. C’est juste génial.

Nous mettons tout en œuvre pour que les auteurs et les visiteurs passent un agréable moment d’échange en toute décontraction. Je veux des sourires aux lèvres, des étoiles dans les yeux et des rires en ambiance sonore !

Venez nombreux !

Merci Yvan, et à très vite !

Liste des auteurs présents au salon :

 Bertrand B.
 Philippe Boizart
 Maryse Cherruel
 Lucienne Cluytens
 Frédéric Coudron
 Patrice Dauthie
 Gilles Debouverie
 Philippe Declerck
 Jean-Marc Demetz
 Delphine Dumouchel
 Eric de l’Estoile
 Marc Falvo
 Céline Guffroy
 Hervé Hernu
 Bruno Jacquin
 Jess Kaan
 Léo Lapointe
 Frédéric Lardoux
 JB Leblanc
 David Lecomte
 Frédéric Livyns
 Sylvie Magras Hautmon
 Fabio M. Mitchelli
 Mchael Moslonka
 Christelle Soufflet-Colpaert
 Elodie Soury-Lavergne
 Françoise Tourneur
 Olivier Vanderbecq
 Claude Vasseur
 Patrick Vast
 Josette Wouters
 Pierre Zylawski

Publicités


Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , ,

10 réponses

  1. Jolie surprise de retrouver Gaylord dans ton blog. Livre commandé 😉

  2. Quoi, je suis passé à coté. Il;faut dire hier j’ai pas touché terre.
    Ravi que nos blogueurs reviennent sur le devant de la scène.
    Et le père Gaylord c’est lui aussi un fou furieux 😉

  3. J’ai une grande admiration pour les gens qui s’engagent. Et quel engagement ! Chapeau, vraiment. Et merci à toi Yvan de nous partager tout ça !

  4. C’est une très belle initiative qui me touche d’autant plus que cette putain de maladie me touche de près.
    Je ne m etalerai pas trop mais elle m’a enlevé mon frère et atteint ma soeur.
    Bravo Gaylord .
    J’irai me le procurer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :