Tout pour plaire – Ingrid Desjours

chronique littéraire

Ingrid Desjours - Tout pour plaire

Ne vous fiez jamais aux apparences, même concernant des personnes que vous semblez connaître.

Ingrid Desjours, si lointaine et si proche (d’elle-même). Avec ce nouveau thriller psychologique, l’auteure s’est délibérément écartée de ce qu’elle avait proposé dans son précédent roman, Sa vie dans les yeux d’une poupée, pour mieux y apposer sa patte.

Lourds secrets

Pas de démarrage fracassant, on se croirait dans un épisode des Desperate Housewives, en compagnie de ce couple bien rangé qui cache néanmoins de lourds secrets.

Une trame classique que l’auteure s’amuse à dévoyer, des relations humaines qu’elle s’attache à corrompre, une histoire qu’elle manie pour mieux la pervertir.

Mélange de genres

Ingrid Desjours mélange les genres pour mieux s’affranchir des codes, entre drame psychologique et enquête policière, entre enfer domestique et flics et truands. Un récit tout en apparences.

L’intrigue y est foisonnante, durant ces 525 pages (un pavé assez inhabituel dans le genre), mais c’est dans la peinture des personnages que l’écrivain tire son épingle du jeu. Des personnages jusqu’au-boutistes, dont les émotions sont exacerbées tout au long de ce récit. Souvent excessifs dans leurs comportements et pourtant si humains, dans ce contexte pesant. Une atmosphère construite autour de faux-semblants et de déferlements de sentiments qui bousculent le lecteur.

Desjours joue avec les théories psychologiques à la mode, les tord, et brode autour pour mieux les prendre à contre-pied. Elle y privilégie la violence psychologique plutôt que les déchaînements physiques (même s’ils sont présents, inévitables).

Plume expressive

Et ce qui fait toute la différence, c’est son écriture. Une plume alerte, très expressive et parfois superbement lyrique. Même si quelques dialogues m’ont paru forcés et un peu « too much », la plupart des autres passages sont envoûtants, déchirants et réellement enthousiasmants !

L’intelligence du propos et de son traitement montre une fois de plus qu’il faut réellement compter sur Ingrid Desjours dans le genre du thriller psychologique.

Sortie : 02 octobre 2014

Éditeur : Robert Laffont

Notes (sur 5) :

Profondeur : ♥♥♥

Psychologie : ♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥

Émotion : ♥♥

Note générale : ♥♥

Mon interview de l’auteure au sujet de ce roman

4° de couverture

Voila, vous y êtes. Arrivés au point de rupture.
Depuis longtemps déjà, votre couple dérange. Parce qu’une belle et brillante jeune femme n’a pas pu renoncer à tout pour se consacrer à son riche mari comme ca, sans être influencée. Ou vénale.
Parce qu’un séducteur avide de pouvoir n’a pu obtenir la totale dévotion de son épouse que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques.
Oui les ragots vont bon train.
Alors quand s’installe chez vous un deuxième homme, aussi attirant que sulfureux, les esprits s’échauffent davantage. Et la disparition pour le moins suspecte de sa femme n’arrange rien.
Bien au contraire.
Pour vos voisins sont désormais réunis tous les ingrédients d’un drame conjugal qui pourrait bien vous mener à la mort. Vous aurez été prévenus.
Voilà, vous y êtes. Arrivés au point de rupture…

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

27 réponses

  1. Belle chronique mon ami. Une auteure qui compte aujourd’hui, assurément.

  2. Comme quoi…un avis positif ne donne pas forcément envie de lire le bouquin ! Je passe donc mon tour…

  3. Comme toi, j’ai aimé la manière dont Ingrid a façonné ses personnages. Elle les rends vivants et crédible. Elle a parfaitement su modeler leur psychologie. Et dans un thriller psychologique, c’est la moindre des choses. Même si effectivement parfois, elle en fait un peu trop, cela ne m’a pas déranger, c’est un peu ça marque de fabrique. ;).
    Oui décidément Ingrid Desjours, fait sa place dans l’univers du thriller francophone.

  4. Pour le moment, aucun de ses trois romans que j’ai lus Echo, Potens et Sa vie dans les yeux… ne m’ont déçu. Je garde donc une petite place pour celui-là sur mes étagères, déjà bien encombrées…
    A bientôt, l’ami… 🙂

  5. Je l’attendais avec patience maintenant que j’ai lu ton article..je l’attends avec une impatience folle! C’est malin hein!!!!

  6. C’est court, c’est bref, ça fait mouche ! M’en fou, je l’ai déjà 😛

  7. Coucou Yvan … Je suis en pleine lecture de ce roman et j’ai fait exactement la même comparaison que toi avec la série Desperate housewives et ça dès les premières pages … 😉 Trop forts nous sommes 😀 … Je suis actuellement au trois quart du livre et je compte bien le terminer demain … Bon week-end ! Bisous …

    • Oh coucou toi, comme ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles, par l’intermédiaire de ce commentaire ! 😉
      Bonne fin de lecture et j’espère que tu vas bien !
      Oui on est trop fort 😉

  8. Mmmmm… plaisant tout ça ! Cette épouse m’intrigue et j’adore être autorisée à fouiner dans la vie conjugale des autres… 🙂

  9. Il est aussi dans ma pal il va falloir que je l’en sorte ^^

  10. Bonsoir. Je viens de terminer « Tout pour Plaire » que j’ai littéralement dévoré. Je suis dans l’ensemble d’accord avec toutes les belles choses que vous dites dans votre chronique sauf pour les dialogues. A aucun moment je ne les ai trouvés « too much ». Bien au contraire, ils sont en parfait accord avec les personnages qui parlent juste. Pas de formules de style mais de l’efficacité au service de l’intrigue. Quoi qu’il en soit, je vous je rejoins sur un point: Ingrid Desjours est une grande du Thriller !

    • Ingrid Desjours va souvent très loin dans ses dialogues, donc effectivement ils peuvent être ressentis de manière différente. Et j’ai bien précisé « quelques », avis tout personnel bien sur 😉
      Merci beaucoup Pifou pour ce commentaire ! longue vie à ce roman

  11. Un bon thriller, je suis toujours ravie de lire un roman d’Ingrid Desjours :). Je serais encore plus ravie de lire un nouveau livre avec Garance Hermosa !

  12. j’ai aimé le travail que l’auteure a fourni autour des personnages mais il y avait trop de retournements de situations pour moi!

Rétroliens

  1. Interview 2014 – Ingrid Desjours – Tout pour plaire | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Sorties 2014 – Récapitulatif des chroniques littéraires | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :