Salon du livre de Nancy – Le livre sur la place 2014 – Compte-rendu

10351459_656185657803062_8033561198626659428_n

Le livre sur la place à Nancy est le premier salon littéraire de la rentrée. En 36 éditions, ce salon est devenu une véritable institution, événement incontournable dans l’Est de la France mais pas seulement, puisqu’il attire énormément de monde venant des quatre coins de l’hexagone (auteurs et lecteurs).

Cette année encore 170 000 visiteurs se sont précipités à Nancy durant 3 jours (dont 25 000 dans les rencontres, lectures, tables rondes…). Un succès qui ne se dément pas !

10487579_656182734470021_5479525450251925542_nComme toujours, l’organisation est au top, et il faut bien ça pour canaliser la foule et gérer les plus de 500 auteurs présents. En tout cas, pour bien en profiter, il vaut mieux être présent dès le matin à l’ouverture (l’après midi c’est un peu une guerre de tranchée).

La plupart des ténors de la rentrée littéraire étaient présents à Nancy, avec un plateau d’une grande diversité :

Dany Laferrière, en président de cette 36ème édition, Olivier Adam et Emmanuel Carrère, Frédéric Beigbeder et Katherine Pancol, David Foenkinos et Richard Ford, Grégoire Delacourt et ElietteAbécassis. Quelques noms, un peu au hasard, tant le plateau est riche.

Une vraie fête du livre qui a le bon ton de rester gratuite.

Site internet du salon

Page Facebook du salon

En voici le compte-rendu de mon passage au salon le dimanche

IMG_20140914_095831 (Copier)

L’entrée bucolique du chapiteau 

10404498_694027677352193_6614157457607064304_n

Une longue file d’attente pour aller écouter Emmanuel Carrère à l’Hôtel de Ville, place Stanislas (photo tirée de la page Facebook du salon)

10300425_694008670687427_3684611013794951863_n

La foule du samedi après-midi (photo tirée de la page Facebook du salon)

Mes rencontres :

François-Xavier Dillard

Première rencontre du matin et une chouette discussion autour d’un café et d’un thé. C’est ça aussi le salon de Nancy, beaucoup de monde et pourtant la possibilité d’un contact décontracté avec beaucoup d’auteurs.

L’amateur de thriller que je suis ne pouvait que se réjouir de croiser FX Dillard pour discuter de son dernier roman Fais-le pour maman, qui a marqué les esprits.

Une discussion à la bonne franquette qui a permis de parler de l’accueil réservé à son livre par les blogueurs et les lecteurs, mais également de son futur projet.

Le genre d’échange qui est l’exemple parfait du plaisir intense que peut apporter une rencontre d’auteur lors d’un salon.

IMG_20140914_102606 (Copier)

Ma chronique de son dernier roman : Fais-le pour maman

Son interview réalisée en mars 2014

IMG_20140914_183832 (Copier)

Dédicace de son premier roman Un vrai jeu d’enfant

Gilles Paris

Gilles Paris est un partageur d’émotions. Il le dit lui même et je ne peux qu’être en accord avec lui.

Depuis que je tiens ce blog, ça fait un moment qu’on se promet de se croiser. C’est enfin chose faite et le plaisir était à la hauteur de l’attente.

J’ai un grand respect pour le professionnel (il est attaché de presse), l’auteur et l’homme. la lueur de gentillesse qui pétille dans son regard ne trompe pas.

Nos échanges durant la journée ont été passionnants, autant autour de ses livres que du milieu de l’édition. Un milieu qui ne se porte pas très bien, mais des événements comme ce salon de Nancy permettent de garder la foi.

IMG_20140914_104058 (Copier)

Ma chronique de son dernier roman : L’été des lucioles

Son interview en janvier 2014

Son interview au sujet de son métier d’attaché de presse (mars 2014)

IMG_20140914_183805 (Copier)

Dédicace de Autobiographie d’une courgette, version illustrée

Bernard Minier

J’ai eu l’occasion de croiser Bernard Minier à plusieurs reprises. Il me restait donc uniquement son premier roman à dédicacer ;-).

L’auteur est une crème, toujours plein de gentillesse et d’attention pour ses lecteurs (et les autres auteurs, j’en ai eu encore la preuve).

Cela démontre une fois de plus qu’on peut écrire des romans noirs et être une personne adorable. Une rencontre humainement très riche.

Merci à l’auteur d’apprécier le mélange littéraire et musical de ce blog.

Ma chronique de son dernier roman : N’éteins pas la lumière

Son interview en juin 2014

IMG_20140914_183943 (Copier)

Dédicace de son premier roman Glacé

Claire Favan

Claire Favan est également un exemple vivant de ce que j’expliquais concernant son voisin de tablée. On peut être souriante et drôle, même si on écrit des thrillers. Et pour être drôle, Claire Favan n’a pas son pareil ;-).

Je n’avais rien de neuf à lui faire dédicacer, l’ayant croisé récemment à Saint Maur en poche, mais le plaisir de la retrouver et de discuter est toujours un moment rare.

Son nouveau roman est attendu pour janvier. Vivement !

Ma chronique de son dernier roman : Apnée noire

Son interview en janvier 2014

IMG_20140914_104715 (Copier)

Bernard Minier et Claire Favan, duo de choc ;-). En matière de thrillers, c’est le haut du panier !

Nathalie Hug

Nathalie Hug sans son acolyte de toujours Jérôme Camut ?!? Il devait surement être à la maison, en train de faire le ménage ;-).

Il est effectivement rare de ne croiser qu’une des deux parties du binôme. La plupart de leurs romans est écrit à quatre mains, mais Nathalie Hug écrit également seule, dans un style tout à fait différent.

Encore une personne que j’apprécie énormément, humaine et très accessible, toujours dans l’échange. Sa plume en solo mérite vraiment qu’on s’y attarde.

Le second tome de leur nouvelle série de thrillers (W3) est planifié pour janvier, même s’il reste encore beaucoup de travail. Le tome risque bien d’être aussi volumineux que le premier !

IMG_20140914_115429 (Copier)

Ma chronique de son roman : L’enfant-rien

Ma chronique du dernier roman du tandem Camut & Hug : W3, le sourire des pendus

L’interview des deux auteurs en mai 2013

IMG_20140914_183908 (Copier)

Dédicace de son premier roman L’enfant-rien

Alexandra Varrin

Voilà une rencontre que j’attendais avec intérêt. j’ai découvert Alexandra Varrin il y a peu, mais j’ai l’impression de la connaitre depuis bien plus longtemps.

Il faut dire que son nouveau roman est tout en introspection, malgré le sujet du livre (ses rencontres avec Stephen King, lors de son passage à Paris l’an dernier). Connaissant ma passion pour l’auteur américain, il est clair que nous avons des choses à échanger.

L’auteure sait être à la fois si émouvante et piquante qu’on ne peut rester insensible.

J’ai pu constater que ses lecteurs pensent même à lui ramener des muffins à la pâte de spéculoos, sa drogue (la pâte de spéculoos, pas les muffins), c’est juste chouette à voir ;-).

Et puis, elle a tenu parole, elle arborait le T-shirt qu’elle avait annoncé sur FB. R’n’R ! 😉

IMG_20140914_110936 (Copier)

Ma chronique de son dernier roman : Une semaine dans la vie de Stephen King

Son interview en septembre 2014

IMG_20140914_183925 (Copier)

Dédicace de Une semaine dans la vie de Stephen King

IMG_20140914_183821 (Copier)

Dédicace de C’est maman qui a tué le père Noël

Yasmina Khadra

Je n’ai encore rien lu de Yasmina Khadra, mais rien que de discuter quelques minutes avec l’auteur a suffit à nous faire tomber sous son charme, tant son regard est plein de bienveillance et d’intelligence.

Comme nous ne savions pas par quel roman commencer, ma compagne lui a demandé quel est le livre qu’il avait eu le plus de plaisir à écrire. Il aime tant ce qu’il fait, qu’il était presque impossible pour lui de répondre.

L’auteur lui a demandé si elle défendait la cause des femmes. Il nous a conseillé Les hirondelles de Kaboul, même s’il a avoué avoir énormément souffert en l’écrivant.

Une rencontre émouvante et vibrante.

IMG_20140914_183743 (Copier)

Dédicace de Les hirondelles de Kaboul

Olivier Truc

Olivier Truc a un univers à part dans le polar. J’ai été littéralement subjugué par son premier roman (Le dernier Lapon), et son tout nouveau livre (Le détroit du loup) est encore une indéniable réussite.

Je pourrais écouter l’auteur parler des heures de son livre, de ses anecdotes, de ses projets. Quand un auteur est aussi passionnant que sympathique, c’est tout simplement du bonheur en barre. Il faut dire qu’il sait de quoi il parle, en tant que journaliste basé à  Stockholm.

Et pour ne rien gâcher, on a bien rigolé, avec ma compagne dans le rôle du VRP improvisé qui alpaguait le chaland pour l’attirer à sa table 😉

IMG_20140914_112819 (Copier)

Ma chronique de son dernier roman : Le détroit du loup

IMG_20140914_161508 (Copier)

Dédicace de son dernier roman Le détroit du loup

Une fois de plus, Le livre sur la place 2014 était une indéniable réussite, un rendez-vous à ne pas rater et un merveille d’organisation (merci pour les hamacs à l’extérieur, qui nous ont permis de nous reposer quelques minutes) 😉

A l’année prochaine !

Publicités


Catégories :Dédicaces, Littérature

Tags:, , , , , , , , , ,

29 réponses

  1. un superbe travail, j’ai eu l’impression d’y être comme une petite fourmi posée sur ton écharpe !!! j’aimerais bien assister à un salon du livre mais j’ai une fibromyalgie sévère donc impossible de rester longtemps debout à piétiner ou alors louer un fauteuil roulant…
    merci encore pour ce bon moment.

    • je suis triste d’apprendre ta souffrance et donc tout ce qui t’es interdit… Sincèrement je suis de tout coeur avec toi.
      Tu sais, il y a des gens en fauteuil dans les salons, qui viennent tôt quand il n’y a pas trop d’affluence. Et il y a toujours moyen de faire des pauses.
      Mais je ne peux pas me mettre à ta place, donc je te souhaite bon courage

  2. Encore un beau moment qu’il nous fait plaisir de découvrir!!!!!;)
    Faudrait un jour que je tente ses fameux salons du livre……;)

  3. Merci pour le partage de ce beau moment.. cela donne vraiment envie d’y aller ; mais c’est tellement loin….
    Bon moi, je sors de ma librairie ou j’ai acheté « le détroit du loup »….
    J’en ai lu une superbe critique sur un blog…. j’sais plus trop où…. 😉
    (et aussi l’écorchée en poche car oui honte à moi, je ne l’avais toujours pas lu et un auteur que je ne connaissais pas Gunnar Staalesen, ).

    • chouette alors, bonne promenade le long du détroit du loup 😉 Tu m’en diras des nouvelles !
      Comme tu le vois, rencontrer l’auteur est un immense plaisir, ce mec est aussi intelligent que sympathique 😉
      Curieux concernant Staalesen, je ne connais pas du tout !

  4. Je n’alpaguais pas ! Je conseillais gentiment lorsqu’une personne avait déjà le livre en mains ! 😉 Alpaguer, haranguer, je ne le ferais pas ! 🙂

  5. Très beau résumé Yvan, qui me ferait (presque) regretter d’habiter dans le midi et de n’avoir pu faire cette belle manifestation. Mais j’ai quand même eu l’impression d’être un peu là quand même. Tu as passé une belle journée, et ça transparaît dans ton texte et les photos qui vont avec…
    Amitiés…

  6. Que de belles rencontres, magnifique. Et oui il faut lire yasmina kadra … (ce que le jour doit à la nuit). Belles dédicaces et des photos qui font du bien. Merci pour ce partage

  7. Quel chouet reportage sur ce fameux salon où je ne suis pas encore allée ! Mais il va falloir parce que vraiment à te lire ça vaut le coup ! 😉

  8. On s’y est croisé alors ! Mais c’était vendredi pour moi: une envie d’échapper à une foule trop compacte associée à un planning professionnel où le week-end se confond avec la semaine m’a permis de profiter du 1er jour du salon !

  9. Super rendu et que du beau monde … hum Bernard Minier suis toujours fan à donf ! Merci Yvan c’est toujours un immense plaisir de « feuilleter » ces pages de salon !!

  10. Rhââ^^aâ ! Mais quel poseur ! 😀 Marrant, au début des photos, ton écharpe est encore nouée, ensuite, non. Je t’avoue que j’ai eu un peu peur pour la fin des photos ! Mwarf.

    Tu pourras bientôt ouvrir un salon d’apparat pour exposer toutes tes dédicaces, sacré chasseur de signatures 😉

  11. C’est toujours un plaisir de découvrir tes rencontres et dédicaces, veinard !
    Merci pour le partage. 🙂

  12. Merci pour ce partage, tu as du passer un moment formidable. J’attends Olivier Truc à la librairie dans quelques jours, je ne tiens plus en place !!!

  13. Merci pour ce joli PV cher ami.
    ça fait du bien de voir que les salons littéraires attirent autant de personnes.
    La lecture ne serait donc pas morte ?
    Oui encore merci pour ton bel enthousiasme.
    Et j’aime voir aussi celui de Domi 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :