Alternative Rock – Recueil de nouvelles

chronique littéraire

Alternative-Rock-Folio-SFQue voilà une belle idée que ce recueil de nouvelles où s’entremêlent SF et rock. Des récits qui réécrivent l’Histoire de légendes du rock. Des uchronies qui mettent en avant les Beatles, Elvis, Buddy Holly, Janis Joplin et Jimi Hendrix.

Uchronie

Imaginez un album inconnu des Beatles ou encore John Lennon qui ne faisait plus partie du groupe mythique quand il a rencontré le succès. Imaginez un jam entre trois monstres sacrés du rock’n’roll, qui matériellement ne pouvaient pas se croiser. Imaginez une autre étoile du rock de retour à la vie…

De vrais exercices de réécriture de l’histoire de la musique en cinq nouvelles très différentes les unes des autres et de qualité inégales, comme souvent dans un recueil de nouvelles. Chacun réagira selon sa sensibilité et ses connaissances musicales.

Pour les fans de musique

Car, oui, ces récits s’adressent bien davantage aux fans nostalgiques de rock qu’aux amateurs de science-fiction. Pour profiter pleinement des thématiques, il est effectivement préférable de bien connaître les artistes concernés et leurs parcours de vedettes. Le tout est en effet assez pointu. Si c’est votre cas, vous prendrez clairement plaisir à ces détournements de carrières (mention spéciale aux deux histoires mettant en scène les Beatles).

Au final, un court mais très agréable recueil, qui porte bien son nom. Let’s rock !

Auteurs :

Stephen Baxter

Gardner dozois, Jack Danns, Michael Swanwick

Walter Jon Williams

Michael Moorcock

Ian R. MacLeod

Sortie : 05 mai 2014

Éditeur : Folio SF

Notes (sur 5) :

Originalité des intrigues : ♥♥

Profondeur des histoires : ♥♥♥ 1/2  Émotion : ♥♥♥ 1/2 Note générale : ♥♥ 1/2

4° de couverture

Dans les entrailles d’un paquebot transformé en palace, deux hommes pleurent la mort d’un de leurs amis en écoutant le douzième album des Beatles… qui n’a jamais existé.

À l’atterrissage de son avion, Buddy Holly ne sait pas qu’il va participer au plus grand concert de sa vie.

Elvis le rouge restera dans les mémoires comme l’un des plus grands chanteurs de rock et l’un des syndicalistes les plus charismatiques.

Revenu d’entre les morts, Jimi Hendrix se paye une dernière virée avec un de ses roadies.

Difficile de trouver un boulot quand on s’appelle John Lennon et qu’on a quitté un groupe qui a, par la suite, connu un certain succès : les Beatles.

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:,

10 réponses

  1. Je ne suis pas amatrice de SF, mais de rock, oui !! Il m’intrigue, ce petit livre !! 😉 Mais qu’est-ce que tu m’énerves, toi ! Moi qui pensais pouvoir lire cette chronique sans risque, et bien non ! 👿

    Yvan, ne change pas ! 😉

  2. Je l’avais repéré lors d’une édition Masse Critique. Il me tente toujours 🙂

  3. Rien que pour le Elvis syndicalistes ça doit valoir le coup ! 🙂

  4. Ben…je me dis pourquoi pas!!!

  5. Très intéressant. Hâte de découvrir cela.
    Merci pour cette nouvelle recommandation 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :