Salon Lire en poche à Gradignan 2013 – Compte-rendu

lire-en-poche-2013 (Copier)Les salons littéraires sont l’occasion de merveilleuses rencontres.

La passion des livres et de la lecture sont également l’occasion de belles rencontres entre lecteurs, virtuellement ou non.

Voici un compte-rendu du salon de Gradignan 2013, réalisé par Christine Roy, une de ces très belles rencontres 😉

Un grand grand merci à elle pour avoir endossé l’habit d’envoyée spéciale et de nous faire passer merveilleusement son ressenti concernant cette visite.

Je laisse la parole à notre Titi reporter😉

Le salon du livre de Poche à Gradignan, en Gironde, nous a offert les 4, 5 et 6 octobre derniers, la 9ème édition d’une des plus grandes manifestations culturelles et surtout littéraires de la région.

Difficile de passer à côté de l’événement : l’organisation du salon, a inondé de sa campagne d’information l’agglomération bordelaise, la presse régionale et les réseaux sociaux. Difficile de ne pas croiser un jour ce personnage aux cheveux hirsutes, électrisés, pris aux pièges, enserré dans un étau maléfique spatio-temporel, symbolisé par deux énormes pendules. Personnage au bord de la crise de nerf, presque agaçant, en tout cas très agacé ! « Rhaaaa, …pas le temps », « dépêche-toi », «marre de courir après le temps», nous dit-il.

lire-en-poche_4029985

Et bien pour une fois, l’espace d’un week-end, j’ai pris le temps. Au diable les corvées du samedi ! Ça attendra ! Et oui tout est affaire de temps, mais aussi de choix.

9ème édition pour Gradignan, une première pour moi, jusqu’à cette année, je n’avais jamais pris le… euh… oui le temps (encore lui !)

Il faut dire que les organisateurs de LIRE EN POCHE, avec la Mairie de Gradignan, nous ont concocté un programme particulièrement attractif. Un formidable éventail d’auteurs français et étrangers représentant tous les genres littéraires, de la littérature générale jusqu’à la littérature jeunesse, en passant par la poésie, le thriller, le polar, le roman historique… (Impossible de tout citer), de nombreuses rencontres d’auteurs, des lectures spectacles, des moments musicaux, des animations, des ateliers pour les enfants,

et des dé-di-caces !!!!

A la vue de cet éventail, quelques jours précédents le salon, une seule certitude : un minimum d’organisation s’imposait pour ne pas faire d’impasse que j’aurais pu regretter. Une soirée m’a été nécessaire pour éplucher consciencieusement tout le programme (disponible sur internet et dans certains lieux voués à la lecture : je veux parler bien sûr des librairies indépendantes).

Et toujours, toujours, la présence de cet homme agacé, ce stressé des temps modernes, là en permanence sur toutes les supports ! Et bien je vous le dis sans plus attendre ! Ce salon était l’antithèse positive de cette représentation négative du syndrome temps.

Gradignan est une commune agréable, verdoyante aux portes des plus beaux vignobles bordelais. Une commune extrêmement sympathique : c’est le mot qui risque de revenir très souvent. Ce salon respirait la sympathie, la convivialité, la simplicité.

Situé au cœur du Parc de Mondavit, le théâtre des 4 saisons et la médiathèque de Gradignan, accueillaient les libraires de la région et les auteurs qui nous ont fait l’honneur de leur présence. Pour compléter les structures permanentes, 5 tentes montées pour l’occasion, jouxtaient le Théâtre : un îlot jeunesse, un café littéraire, la librairie jeunesse et ado et un espace invités.

1392044_659785774045918_549398601_n

Libraires, organisateurs et leurs petites fourmis noires dévouées (tenue reconnaissable : vêtements discrets noirs, cordons et badges rouges), visiteurs, lecteurs, auteurs, illustrateurs, enfants, petits et grands, éditeurs régionaux, tout ce joyeux petit monde évoluait, sans heurt, sans aucun stress apparent, pour le bonheur de tous, pour une cause commune, l’amour du livre.

Tout paraissait simple… C’est le fruit d’une très belle organisation et d’une magnifique orchestration : quel travail de la part des organisateurs en amont ! Un immense bravo !

Dans un cadre bucolique, il paraissait si simple de jongler, au gré du programme, et des humeurs entre les rencontres d’auteurs, les chaises longues pour la sieste, les bancs tranquilles qui jalonnent le parc, parfaits pour une petite pause casse-croûte lecture.

1383833_659785294045966_2110927650_n

La présence joyeuse d’une ribambelle d’enfants était une vraie réjouissance : il faut penser à transmettre cette passion de la lecture !

Tout à mes yeux, s’accordait parfaitement, comme les pièces d’un puzzle. …..PUZZLE….. PUZZLE ? Oui Frank Thilliez et son dernier né, « Puzzle » était bien là, et a brillé encore une fois de part sa simplicité et sa gentillesse. Cela ne m’a pas échappé !

J’ai particulièrement apprécié cette alternance possible entre les rencontres d’auteurs en public et les séances dédicaces sur les stands de nos chers libraires.

Il est parfois intimidant d’aborder les auteurs et de trouver les quelques mots que l’on souhaite dire, les questions que l’on a forcément oubliées le moment venu.

Et bien après avoir écouté Anne Perry à propos du polar historique, David Vann « Hors du Monde, hors du Temps », R.J. Ellory « Hanté par le passé », et l’incroyable quatuor masculin Frank Thilliez, Laurent Scalese, Éric Giacometti & Jacques Ravenne qui « Faute de temps » nous ont parlé du Thriller, du polar, de la grande aventure de la naissance d’un LIVRE, monument sacré quelque soit le genre (et il n’y a pas de sous-livre), je n’avais qu’une envie : retourner sur leurs stands et les rencontrer pour une seconde fois, avec une tonne de questions ou une simple envie d’échanger. Et je n’ai pas été déçue, loin de là !

Outre les discours et les conférences d’auteurs, j’ai été surprise de pouvoir également faire de belles rencontres individuelles. Je suis à chaque fois émerveillée par la gentillesse et la disponibilité des auteurs. Je pense notamment à Andreï Kourkov, l’adorable Odile Bouhier, Agathe Colombier Hochberg et tant d’autres, ainsi que tous les auteurs vus en « Rencontres » et rencontrés par la suite… David Vann, R.J. Ellory, Frank Thilliez, Laurent Scalese.

(R.J. Ellory sur son stand au salon, photo tirée de sa page Facebook)
564581_531465123609028_1122916494_n

Et surtout quelle patience, chers auteurs ! Certains m’ont vu réapparaître à plusieurs reprises pour de nouvelles questions, un simple coucou, un trait d’humour, le plaisir d’échanger sur LE livre, leurs livres, leurs secrets de fabrication, leurs lectures en cours ou passées, avec l’envie également de donner mes impressions, délivrer mes propres émotions…

Et à chaque fois, c’est un accueil chaleureux que les auteurs nous réservent. MERCI chers auteurs adorés, un grand merci !

Chacun de nous, lecteurs, nous pouvions faire notre petit parcours personnel durant ce salon. Le temps étant compté, il était impossible de rencontrer tous les auteurs convoités. Mais chacun rentre le soir chez soi, avec ses souvenirs, ses coups de cœur, et un immense sentiment d’avoir vécu un merveilleux moment. J’ai eu mon gros coup de cœur… Et de très touchantes dédicaces !

Le livre, cet objet si précieux, propre aux gens silencieux, ces personnes discrètes qui lisent en tous temps et tous lieux, nous a permis, le temps d’un week-end, de fantastiques échanges à Gradignan. Le silence n’était plus et les heures qui s’égrainaient étaient témoins de nos discussions, de nos rires, de nos propos et nos bons mots.

Alors je vous le dis, n’hésitez pas à vous déplacer et à aller à la rencontre des auteurs que vous appréciez. C’est un véritable bonheur !

Gradignan, LIRE EN POCHE 2013, c’était la 9ème. Une chose est certaine pour la 10ème dans un an, vous pouvez compter sur ma présence !

Publicités


Catégories :Dédicaces, Littérature

Tags:, , , , , , , , , ,

48 réponses

  1. Bravo!!! Ce n’est pas Tintin reporter, mais Titi reporter!!! On sent que tu as pris beaucoup de plaisir à ce salon, et merci de nous avoir si bien décrit ton weekend à Gradignan.
    Merci aussi à ton hôte Yvan…
    Grosses bises, ma Titi, à bientôt…

  2. Et bien et bien…je viens de découvrir que ma Titi a un véritable don de reporter!! Bravo toi!!!
    Merci pour cet article somptueux!!!!

  3. merci mes amis ! merci ! J’espère vous avoir communiquer le plaisir que ces belles rencontres m’ont procuré 🙂

  4. et surtout un grand merci à toi Yvan ! Tu as accepté de jouer le jeu et tu m’as fait confiance …. Et tu n’as pas pu t’empêcher de mettre la photo d’un de ton chouchou hahaha. Roger, tu es le bienvenu sur cette page !

  5. Très beau ressenti de ton passage à Gradignan 🙂
    Pour un peu tu m’aurais convaincue de DEVOIR assister un de ces quatre à un évènement de cet ordre.
    ……. et ce n’est pas peu dire. 😉
    Merci À Titi et au rominet Yvan.

  6. Très chouette chronique ! ça semblait bien sympa ! J’adore l’endroit « siestes littéraires » !

  7. Dèjà avant ce joli reportage, ce reportage, ce salon me tenter bien. Alors maintenant je lorgne sur la dixième édition.
    Merci à vous 2 pour avoir eu cette idée.
    Yvan, en invitant Christine chez toi, c’est à nous tous que tu fais plaisir.

  8. Bravo Titi ! Il a l’air bien chouette ce Salon. Mais, ce « gros coup de cœur » dont tu parles à la fin, c’est pour qui ? J’ai raté quelque chose dans l’article ??? bisous à toi et à ton hébergeur notre Yvan national !

  9. très beau reportage! bravo 🙂
    un salon qui donne envie, une chronique qui donne envie et un très bon choix de blog évidemment 😉

  10. Le Titi, il avait son Rô Minet ? Bravo au reporter sans la houppe et sans son capitaine jurant comme un charretier. Un salon où il devait faire bon se promener…

    Merci du compte rendu à Titi ! 😉 Il ne pouvait pas choisir un autre blog pour se faire publier, ici, c’est le must. Non, non, pas pour moi les reportages… je baverais devant tous les auteurs pire qu’un escargot montant un mur.

    • Hihihi, Titi, « il » ne bave pas, ne crache pas, ne jure pas sur les auteurs ! Mais Titi, « elle » a fait la tortue et l’escargot sur le salon LIRE EN POCHE, elle a croisé le petit Chaperon Rouge, des auteurs doux comme des agneaux, et pas un seul loup féroce. 😉

  11. Bonjour bonjour,
    Je suis tombée sur ton blog par hasard grâce à la page FB des blogueurs littéraires… Et je ne regrette pas mon petit passage 😉 Articles très bien écrits, félicitations…
    J’ai décidé de commenter sur celui-ci parce qu’il m’a beaucoup intéressée… J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer RJ Ellory à une salon littéraire près de chez moi et j’avais été très impressionnée 😉
    Bonne continuation

    • Bienvenue par ici et merci beaucoup pour ton message qui me touche beaucoup ! Oui Ellory est une personne assez marquante quand on a la chance de le rencontrer.

      • Entièrement d’accord avec toi, Yvan ! C’est une chance de rencontrer des auteurs comme R.J. Ellory, David Vann, Frank Thilliez, etc ……. et tous le même jour ! 🙂
        Mais cette chance nous pouvons tous l’avoir un jour ou l’autre, il faut oser aller à leur rencontre sur les salons

    • Le hasard fait bien les choses ! Tu es tombé sur un excellent blog. ET je ne fais pas ma lèche botte à mon hébergeur d’un jour ! Je suis très flattée d’avoir pu y faire ce petit passage. Merci pour ton compliment. La ville de Gradignan nous a vraiment gâtés cette année, et ce n’était que la 9ème ….. J’ose à peine imaginer la 10ème 🙂 ))))

  12. De l’autre côté de l’océan, la lecture de ce compte-rendu me fait regretter les 6 000 kilomètres de distance …
    Bravo Christine, une superbe chronique, touchante, avec émotion et belle plume !
    On en veut d’autres …
    Merci !

    • merci pour elle, Richard 😉
      Si je me concentre bien et que je plisse les yeux, peut être que je vais arriver à te voir du loin de tes 6 000 kilomètres 😉

    • Ne regrette pas les kilomètres, Richard ! Il va y avoir la dixième édition, puis la douxième ….. ce salon a fait une tel unanimité ! Et ce serait pourquoi pas l’occasion de t’organiser une petite visite des vignobles bordelais. Mon petit doigt m’a dit que tu apprécies le bon vin et la bonne table……
      Ton message me va droit au coeur, ravie de t’avoir conquise. Tu réclames d’autres chroniques ? J’y songe ! Ca viendra en temps voulu 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :