Franck Thilliez – Puzzle

chronique littéraire

4° de couverture

puzzle_franck_thilliez

Accepteriez-vous de mourir… juste pour un jeu ?

Illan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime. Celle d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas l’entrée, mais dont on connaît le nom : Paranoïa.

Lorsque les deux amis sont enfin sélectionnés, on leur remet la règle numéro 1 :
« Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. »

Après plusieurs heures de route, ils arrivent devant un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne portant le nom de « Complexe psychiatrique de Swanessong » où ils sont informés de la règle numéro 2 :
« L’un d’entre vous va mourir. »

Quand les joueurs trouvent le premier cadavre, quand Illan découvre des informations liées à la disparition mystérieuse de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est plus en plus difficile à établir…

Paranoïa peut alors réellement commencer…

Mon avis

Vous venez de lire le résumé de cette histoire qui parle de jeu de rôle grandeur nature dans le cadre d’un hôpital psychiatrique désaffecté.

Vous vous dites que ce n’est pas bien nouveau tout ça. Des thrillers prenant pour cadre ce genre d’endroit, il y en a un certain nombre (Le briseur d’âmes de Sébastian Fitzek récemment par exemple). Quant au thème du jeu, il a donné naissance à un bon film appelé « The game », pour ne citer que lui.

Maintenant, penchez-vous sur la couverture. Là, au dessus du titre « Puzzle », vous voyez ce qu’il y a de marqué en grosses lettres rouge sang ? Il est inscrit « Franck Thilliez ».

Bon, on rembobine et on recommence (non ce n’est pas la bobine du Syndrome [E] ;-))

« Puzzle » donc, est le nouveau Thilliez, gage de qualité et d’un moment de lecture mémorable.

Franck Thilliez, celui-là même qui nous proposait il n’y a pas si longtemps un roman avec un sujet qui semblait sentir lui aussi le réchauffé : « Vertige ». Un roman qui n’est rien de moins qu’un chef d’œuvre du genre.

Comme dans « Vertige », Thilliez assume clairement ses influences et a pris, cette fois encore, un malin plaisir à nous concocter un casse-tête machiavélique, un jeu de patience qu’il convient de savourer ligne après ligne pour profiter pleinement de l’intrigue.

Aucun temps mort tout au long de ces 430 pages, pas une minute de répit, les innombrables pièces s’emboîtant les unes dans les autres à un rythme effréné.

Vous avez votre méthode pour venir à bout d’un puzzle, vous commencez par les coins, recherchez les bords ? Laissez tomber et laissez-vous guider par un maître en la matière.

Comme dans « Vertige », l’auteur s’est effacé derrière son histoire pour remplir à merveille son rôle de conteur, sans que rien ne vienne perturber le défilement de l’histoire. Plus difficile à réaliser qu’il n’y paraît, à mon sens, et parfaitement réussi une fois de plus.

On retrouve dans ce roman certains thèmes récurrents chez Thilliez (vous pouvez toujours courir pour que je vous énumère lesquels), et leur agencement donne parfaitement corps à ce récit.

Un récit immersif, qui prouve que « divertissant » peut rimer avec « intelligent », lorsqu’une bonne histoire est mise entre les mains d’un auteur de talent.

C’est bien simple, j’écoute régulièrement de la musique en lisant, mais pas avec ce roman. Je voulais entendre siffler le vent dans les montagnes et entendre le silence glaçant des longs couloirs du bâtiment servant de lieux à cette histoire.

Proposez-moi d’autres moments de pur divertissement de cette qualité et je signe des deux mains de suite.

Publication française : 03 octobre 2013

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥

L’interview de Franck Thilliez sur son roman : 1 livre en 5 questions

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

53 réponses

  1. On l’aura compris tu as adoré. Alors merci pour cet avis enthousiasme.
    Mais quand vais-je avoir le temps de lire tous les Thilliez que j’ai en retard.

  2. Ouch ouch ouch en voilà une bien belle chronique!! Tu sais y faire toi…tu ne serais pas « supermanchroniqueur » ??? Pas su le commencer hier mais après mes papotes FB et une petite lessive..je vais me jeter dessus…le téléphone pourra sonner dans le vide, mon prince charmant tambouriner à ma porte, rien n’y fera…je le lirai… parole de Foumette!!! Celui qui essayera de m’empêcher de le lire..Je le tronçonne en petits cubes! ahahahahah (rire diabolique)!

  3. J’ai un avis mitigé concernant ce titre … et c’est -malheureusement- une première concernant Franck Thilliez ! 😦 Je ne l’ai trouvé ni excellent ni mauvais, simplement tiède … Heureusement que j’ai encore sous la main Atomka et Vertige ! 😉

    • J’allais justement te demander si tu avais lu Vertige. Je trouve que ces deux romans sont dans la même veine, et sont effectivement très différents de ce qu’il fait habituellement.
      Un autre style, je peux comprendre parfaitement que certains adhèrent moins. Moi en tout cas j’adore ça, je m’éclate avec ce genre d’histoires !

  4. oulalalala la veinarde ! tu l’as et déjà lu !!!! j’en veeeeux hihhihi 😛
    ton post ne fait qu’agrandir mon envie 😀

  5. Merci de la part de quelqu’un de doux de noir et mesurant 11 cm sur 8 ….. mon porte-monnaie 🙂

    • je pensais que la mode des porte-monnaie en poil de chèvre était passée 😉
      L’important n’est pas le contenant, mais le contenu, comme les livres (ah bon il est vide ton porte-monnaie…) 😉
      Merci à toi pour le commentaire !

  6. Ouf, j’ai eu quelques frissons en lisant les commentaires : on y parle de monter des études, de changement de sexe, d’envie qui grandit de plus en plus… et la touche finale, un truc de 11 cm sur 8 qui est tout doux… Hum, un blogsex ?

    Non, juste le dernier Thilliez… il fait monter la température dans les chaumières, lui, mieux que Mister Grey et ses 50 nuances ! 😀

    Une critique qui me donne envie d’aller acheter le livre et de le dévorer, mais je voudrais bien lire « vertiges » et « atomka » avant…

  7. ça y est je l’ai acheté aujourd’hui (du coup j’ai oublié les sardines… 😉 )!! Si je n’étais pas une inconditionnelle de Thilliez, tu aurais fini par me rendre adepte rien qu’avec ta chronique. 🙂

  8. Super le blog !!! Vais vite acheter PUZZLE le seul que je n’ai pas lu !!
    Rhaaaaa F Thillez le chouchou de ses dames !!

  9. C’est trop bizarre : j’ai reçu ta News samedi et chaque fois que je cliquais, j’arrivais sur ASK.com !!!! J’ai pensé que tu t’étais trompé de jour et que tu avais rembobiné ton billet ! Aujourd’hui j’ai le temps de venir voir et que vois-je, il est là !!! Bref…
    Pour ce qui est de Thilliez, un ami attentionné m’a dit que cela risquait d’être trop violent pour moi (psychologiquement) donc je retarde le moment de le lire mais après un tel billet, je m’en rapproche de plus en plus ! Et je ne parle pas des commentaires…torrides qu’il suscite !!! 😆 Je sors de cette antre démoniaque !!! 😀

    • Merci WordPress…
      J’avais préparé mes articles depuis des plombes, j’attendais la sortie du livre pour les publier. Petit clic du matin et… WordPress me publie l’article au moment de sa création, soit début septembre…
      Le temps que je m’en aperçoive et que je modifie la date de publication, les mails automatiques ont été envoyés et pointent sur un article qui a changé de date…
      Bref, joli cafouillage
      Concernant ce Thilliez, rien de bien violent, c’est ludique, comme un jeu de piste, il faut juste aimer le genre mais c’est grand public.

  10. C’est simple : je le veux !! ^^

  11. Question à 100 balles pour les passionnés : quelqu’un a-t-il assemblé le puzzle constitué par les en-têtes de chapitres ?
    Franck Thilliez indique que ça fournit un indice important et invite donc les plus acharnés à le faire après la lecture du bouquin. A vos calques, à vos scalpels et haut les coeurs !

  12. Encore une très belle chronique. Je ne connais pas Vertige mais j’ai lu les 3 livres de Franck T avec le duo Sharko et Hennebelle et j’adore, voir plus ! Je suis fan 🙂 C’est le premier auteur de littérature noire que j’ai découvert et j’ai vraiment pris gout.
    Puzzle est excellent, j’ai lu jusque très tard la nuit ou très tôt à en avoir peur, peur de regarder vers les vitres noires de la nuit, intriguées de ces silences, de ce vent qui souffle dans la cheminée…
    Un excellent thriller que je conseille vivement.

  13. Merci pour cette jolie chronique qui me donne encore plus envie de découvrir ce roman ainsi que son auteur 🙂

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Puzzle de Franck Thilliez | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Mon Top 20 des romans parus en 2013 (à début novembre) | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. Lettre au Papa Noël 2013 – Mes suggestions de romans | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :