Interview littéraire 2013 – Ghislain Gilberti

ghislain

Ghislain Gilberti vient de sortir son premier roman papier : « Le festin du serpent » (suite à la sortie en version électronique uniquement de « Dynamique du chaos »).

Un roman étonnant, bluffant, maîtrisé de bout en bout et qui place d’emblée Ghislain Gilberti parmi les très grands espoirs du thriller « Made in France ».

Clairement un des meilleurs romans du genre paru ces derniers mois.

Merci pour ce chouette entretien.

Ma chronique de son roman

L’entretien :

Question rituelle pour démarrer mes entretiens, pouvez-vous vous définir en trois mots, juste trois ?

Puissants désordres intérieurs

Parlez-nous un peu de vous, du chemin qui vous a amené à l’écriture, de votre autre vie en dehors de l’écriture…

Enfant déjà, j’étais un gros lecteur et c’est tout naturellement que j’ai décidé de tenter ma chance, d’essayer de passionner un public autant que certains auteurs m’ont embarqué. Je trouve ça magique, dans les deux sens.

Pour le reste, je suis actuellement responsable d’une petite entreprise de Body Piercing et je travaille avec trois tatoueurs talentueux. Je reste dans un milieu relativement artistique, même lorsque je n’écris pas.

festin_du_serpent_gilbertiPrésentez-nous votre fantastique roman « Le festin du serpent », avec vos propres mots…
C’est l’histoire de deux flics hors-normes, dépassés par leurs vies professionnelles  qui cherchent chacun dans le travail un exutoire à leurs propres démons.

Ange-Marie Barthélemy se bat avec l’énergie du désespoir contre un commando islamiste radical qui sévit dans toute l’Europe, et Cécile Sanchez, commissaire et psychologue, traque un tueur de femmes particulièrement insaisissable qui éventre des femmes aux origines   moyen-orientales.

Leurs deux enquêtes vont se télescoper pour finir par s’entremêler totalement vers une fin inattendue.

Pour un premier roman papier, celui-ci est extrêmement bien documenté. Comment avez-vous procédé pour atteindre un tel niveau de documentation, dans des domaines aussi variés ?

Deux ans m’ont été nécessaires pour ingurgiter toutes les informations et la documentation. Pendant tout ce temps, je n’ai pas écrit une ligne. C’était obligatoire de passer par là pour une meilleure cohérence romanesque et une écriture qui sonne juste, sans coquille d’aucune sorte. C’était un travail fastidieux mais intéressant qui m’a donné l’occasion d’apprendre et de découvrir des tas de domaines différents, de la procédure policière à la synergologie.

Vous semblez vous intéresser et maîtriser de nombreux sujets, allant du terrorisme aux méthodes d’investigation policière, de la religion aux techniques de combat…

C’est le résultat de toutes ces recherches qui m’en donnent la maîtrise et un vif intérêt de base qui m’en a donné l’envie. Je me suis tout simplement éclaté à disséquer ces sujets. Un réel plaisir !

Ce qui frappe également à la lecture du roman, c’est son incroyable réalisme. Au niveau de l’écriture, est-il compliqué de maintenir à un tel niveau de réalisme tout en donnant corps à une histoire et à des personnages crédibles ?

Non… En fait, ce sont les personnages eux-mêmes qui me permettent de tout ficeler. Avant de commencer à écrire, je fais une fiche par personnage que je développe au maximum pour en faire une entité presque palpable, et ces outils solides que sont, par exemple, Sanchez et l’Archange, m’aident à construire l’histoire. Il s’agit en quelque sorte des fondations du livre. Pour le reste, il ne s’agit que de documentation, rien de plus. 

Vous participez à de nombreuses dédicaces ou salons littéraires. Que vous apporte ce contact avec le public ?

C’est le pied ! Je prends énormément de plaisir à rencontrer mon lectorat naissant, ainsi que ceux qui me connaissent déjà pour « Dynamique du Chaos ». Je ne rencontre que des personnes fantastiques et aimables, pas avares de compliments et de conseils. C’est vraiment très agréable.

Est-il difficile de se faire une place dans le monde du thriller, quand on voit le nombre de bouquins édités chaque année ? 

Très dur ! Au-delà du fait de trouver un éditeur, un vrai, il faut prendre conscience qu’on ne fait pas le poids face à certains poids-lourds du milieu. C’est une leçon d’humilité permanente. Même si j’espère que mon livre fonctionnera, je suis conscient que c’est un vrai challenge de se tirer une part du gâteau. Et il faut bien avouer que les nouvelles générations lisent de moins en moins.

Ce blog est fait de mots et de sons. La musique prend-elle une part dans votre processus créatif ?

Oui totalement. J’écris toujours en musique et même si ça se ressent moins ici que dans « Dynamique du Chaos », mes références musicales sont vastes, allant de l’electro au metal, du trip-hop au folk-rock. La musique est outil essentiel pour le processus créatif.

Le mot de la fin…
Je tiens à vous remercier pour l’intérêt porté au livre et pour la contribution faite à sa promotion. J’ai mis toute mon énergie dans ce projet que j’aimerais voir devenir un succès relatif. Merci…

Publicités


Catégories :Interviews littéraires, Littérature

Tags:, , , ,

10 réponses

  1. Je note ce titre dans ma nouvelle liste, autant pour l’histoire que pour l’interview de l’auteur 😉

Rétroliens

  1. Récapitulatif des interviews – Février / Juin 2013 |
  2. Récapitulatif des interviews – Février / août 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. Récapitulatif des interviews – Février / octobre 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  4. Récapitulatif des interviews – février / novembre 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  5. Récapitulatif des interviews – février / novembre 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  6. Récapitulatif des interviews 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  7. Avant Quais Du Polar 2014 – Récapitulatif des interviews sur ce blog des auteurs présents au salon | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :