Interview littéraire 2013 – Franck Thilliez

franck-thilliezOn peut être admiratif du travail d’un romancier, on peut l’être également de l’homme. 

Franck Thilliez est un immense écrivain dans son genre de prédilection, le thriller. Il a su, au fil des années, devenir une figure marquante en France, mais également à l’étranger. 

Pour l’avoir croisé à deux reprises, je peux vous assurer également de ses qualités humaines : proche de ses lecteurs, disponible et humble. 

Ces quatre derniers romans font partie de ce que j’ai lu de meilleur ces dernières années (et puis je ne peux qu’être en empathie avec un écrivain qui cite Replay de Ken Grimwood comme un de ses livres de chevet ;-)). 

Mille merci à Franck Thilliez pour avoir trouvé un peu de temps à consacrer à ces questions !

1. Pouvez-vous vous définir en trois mots, juste trois ?

Romancier, acharné, passionné.

cvt_Atomka_72772. Votre dernier roman Atom[ka] parle des dangers du nucléaire. La catastrophe de Fukushima, arrivée en cours d’écriture a t-elle changé le cours de votre histoire ou de son écriture ?

Cette catastrophe m’a beaucoup marqué, pour plusieurs raisons. La première, c’est que ce qui s’est passé au Japon était un véritable drame humain, et que l’on soit en phase d’écriture ou non, on ne peut rester insensible à cela. Ensuite, je connaissais parfaitement le sujet de la radioactivité, de ses dangers, ses conséquences, puisque j’avais creusé le thème à fond pour Atomka. 

J’ai donc suivi la catastrophe de Fukushima avec une crainte énorme, celle d’un Tchernobyl bis, qui, presque 30 ans plus tard, continue à faire des ravages. Finalement, oui, cela a influencé mon écriture, puisque l’un des thèmes abordés tourne autour de la catastrophe de Tchernobyl. 

Mes personnages vivant dans le « présent », je ne pouvais évidemment faire abstraction de Fukushima. J’ai donc intégré cette catastrophe par petites touches, à divers endroits du roman. Mais disons que ce drame n’a pas fondamentalement modifié ma trame…

3. Vos romans mélangent habilement la fiction et la réalité. Comment trouvez-vous vos sources d’inspiration ?

Partout, nulle part. Il n’y a pas vraiment de recette miracle pour trouver une idée. IL faut s’ouvrir au monde qui nous entoure, se transformer en « éponge » capable d’absorber les sons, les images, les odeurs. J’ai eu l’idée de « La chambre des morts » avec un paysage, celle de « La mémoire fantôme » en lisant un article sur l’amnésie, celle de « La forêt des ombres » parce que je voulais absolument écrire un huis clos, celle de « Vertige » parce que j’adore les aventuriers de l’extrême et la montagne…

Bref, on écrit des histoires selon ses envies, ses centres d’intérêt, ce qui nous touche. Je sais par exemple que je n’écrirai probablement jamais de roman historique, car à l’école, je détestais l’histoire !

4. Les droits de vos derniers romans ont été achetés pour une adaptation cinématographique outre atlantique. Où en est ce projet ? Quel réaction cela inspire t-il à l’auteur français d’être ainsi sous les projecteurs d’Hollywood ?

Le projet est lancé, le scénariste de « Black Swan » est sur le coup, les producteurs sont dans les starting-blocks. Le processus du cinéma est très long, il faut être patient, en se disant que rien n’est réellement sûr tant que le tournage n’a pas débuté (et encore). 

Donc, j’attends, on verra bien. Moi qui suis venu à l’écriture par le cinéma, américain notamment, c’est un sacré clin d’œil, une belle fierté ! J’espère qu’ils feront un bon film, mais vu leur motivation, je leur fais confiance… 

5. A quoi doit-on s’attendre pour le prochain roman ? Un « one shot » ou la suite des aventures de Sharko et Hennebelle ?

Le prochain sortira en octobre 2013, il s’appellera « Puzzle ». Il s’agit d’un « One short », Sharko et Henebelle reviendront en 2014. Je me suis beaucoup amusé à écrire Puzzle, une histoire complètement tordue comme mes lecteurs les aiment. 

Pour faire court, l’histoire tournera autour d’un jeu, dont les joueurs ignorent les règles, et qui va entraîner le lecteur dans une spirale infernale.

6. Vous venez de vivre un mois de mars de folie, toujours sur la route ; entre salons, dédicaces et voyage en Guyane. Pas trop sur les rotules ?

Mars m’a tué ! J’ai dû faire 40 000 kms ce mois-là, mais ça a été du bonheur de rencontrer les lecteurs, partager un moment avec eux. Les salons, c’est aussi l’occasion de rencontrer les autres romanciers, on se voit peu finalement, mais on partage toujours des moments rares et intenses.  

7. J’ai pu constater de visu, lors de Quais du Polar à Lyon le dernier WE de pâques, votre incroyable disponibilité (votre créneau de dédicace devait se terminer à 18h, et votre présence a été effective jusqu’à 19h30). Que vous apporte ce contact avec les lecteurs ?

Je n’oublierai jamais que si j’existe en tant qu’auteur, c’est parce que des gens me lisent. Sans les lecteurs, nous ne sommes rien. Les gens se déplacent, font la queue c’est la moindre des choses que de partager un petit moment avec chacun, même si c’est parfois bref. 

D’une année sur l’autre, il y a des lecteurs que je reconnais, certains sont même devenus des amis. Des liens se sont tissés grâce à la littérature, je trouve cela génial.

8. Ce blog est fait de mots et de sons. La musique prend-elle une part dans votre processus créatif ?

J’écris sans musique, au calme. Parfois, j’essaie tout de même de mettre de la musique. Je passe un casque, mais dès que je commence à écrire, la musique disparaît, mon esprit étant totalement absorbé par les mots. Je n’entends donc pas les chansons, et j’arrive à la fin d’un album sans même avoir le souvenir d’avoir entendu une chanson !

9. Le mot de la fin ?

Merci pour cette petite interview bien sympa, et à la prochaine…

Publicités


Catégories :Interviews littéraires, Littérature

Tags:, , , ,

25 réponses

  1. Magnifique homme, magnifiques romans… Et magnifique interview ! 🙂

  2. Merci pour cette interview … Je suis fan, fan, fan !

  3. Merci pour cette super interview !!! 🙂

  4. Bien sympa ……..le mot est faible ! Même là, il se donne à fond. Pour l’avoir rencontré 2 fois, et longuement la deuxième fois à Bordeaux, je trouve que nous avons une chance extraordinaire, d’avoir Franck Thilliez, ce génial auteur de thrillers, ici en France, proche de nous à tout niveau. En tout cas belle interview …… Questions pertinentes.

  5. Très sympa ton interview… Merci à toi de nous la faire partager et à Monsieur Franck Thilliez pour sa disponibilité. C’est un plaisir de voir un auteur connu et reconnu qui a autant d’égards pour ses lecteurs.

  6. Une très belle interview qui accentue le côté très abordable de l’auteur. Bravo

  7. comme d’habitude, une excellente interview d’un grand homme!
    pour l’avoir rencontré lors d’une dédicace, je confirme que Franck est des auteurs les plus charmants et les plus humbles. Bravo Yvan

  8. Waouhhhhhhhhhhhhh!!!!! Merciiii tout plein….Je suis une grande de Franck…(mon chat s’appelle d’ailleurs Franck)! Il est si phénoménal ce gars…simple et tellement talentueux!!!! J’adoooore!!!!

  9. Merci pour le très bon article, personnellement c’est « Vertiges » de Thilliez qui m’a le plus impressionné !

Rétroliens

  1. Récapitulatif des interviews – Février / avril 2013 | EmOtionS
  2. Récapitulatif des interviews – Février / Juin 2013 |
  3. Récapitulatif des interviews – Février / août 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  4. Interview – 1 livre en 5 questions : Puzzle de Franck Thilliez | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  5. Récapitulatif des interviews – Février / octobre 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  6. Récapitulatif des interviews – février / novembre 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  7. Récapitulatif des interviews 2013 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  8. Avant Quais Du Polar 2014 – Récapitulatif des interviews sur ce blog des auteurs présents au salon | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  9. Interview – 1 livre en 5 questions : Puzzle de Franck Thilliez – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :