Olivier Truc – Le dernier lapon


cvt_Le-dernier-Lapon_5134° de couverture

Kautokeino, Laponie centrale, 10 janvier. Nuit polaire, froid glacial. Demain le soleil, disparu depuis 40 jours, va renaître. Demain entre 11h14 et 11h41, Klemet va redevenir un homme, avec une ombre. Demain le centre culturel va exposer un tambour de chaman légué par un compagnon de Paul-Émile Victor.

Mais dans la nuit, le tambour est volé. Les soupçons iront des fondamentalistes protestants aux indépendantistes sami. La mort d’un éleveur de rennes n’arrange rien à l’affaire. La Laponie, si tranquille en apparence, va se révéler terre de conflits, de colères et de mystères. Klemet, le Lapon, et sa jeune coéquipière Nina, enquêteurs de la police des rennes, se lancent dans une enquête déroutante. Mais à Kautokeino, on n’aime guère les vagues. Ils sont renvoyés à leurs patrouilles en motoneige à travers la toundra, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes.

Les mystères du 72e tambour vont les rattraper. Pourquoi en 1939 l’un des guides sami a-t-il confié à l’expédition française ce tambour, de quel message était-il porteur ? Que racontent les joïks traditionnels que chante le vieil oncle de Klemet ? Que vient faire en ville ce Français qui aime trop les très jeunes filles et qui a l’air de si bien connaître la géologie de la région ? À qui s’adressent les prières de la pieuse Berit ? Que cache la beauté sauvage d’AsIak, qui vit en marge du monde moderne avec sa femme à moitié folle ?

Mon avis

Quel paradoxe ! Réussir à écrire un livre lumineux se déroulant dans une région où la nuit peut durer 40 jours. Lumineux, oui, éblouissant comme le soleil enfin retrouvé, qui se reflète sur l’immensité neigeuse de la Laponie.

C’est un voyage extraordinaire auquel vous convie Olivier Truc.

Une contrée, la Laponie, territoire immense, froid et exigent. Un peuple totalement méconnu, les Sami, des rites si éloignés de notre quotidien. Un dépaysement total.

Une histoire ensuite, sombre et poignante, totalement ancrée dans la tradition de ce peuple lapon, où la modernité s’entrechoque violemment avec les coutumes et le mode de vie ancestraux.

Des personnages enfin, époustouflants, tour à tour complexes, touchants ou révoltants.

Que l’on soit clair, « Le dernier lapon » est un vrai polar. Mais pas que. Un vrai polar dans son ambiance, une enquête policière qui prend racine dans les traditions du Lapon. Mais aussi une histoire qui dépasse le polar par sa profondeur.

Le récit est tout en ambiance, parfois langoureux, l’auteur réussissant magistralement à déployer un environnement totalement immersif. Au point qu’on plonge corps et âme dans cet univers où la nature dicte sa loi à l’homme.

Olivier Truc réalise le tour de force de nous présenter un univers méconnu, sans jamais tomber dans la description sommaire, déconnectée du récit comme le font certains (pas de « copié-collé » de Wikipedia, ici).

Au contraire, l’environnement est admirablement intégré dans l’histoire, l’auteur démontrant à chaque page qu’il sait de quoi il parle (même s’il est français).

Avec une écriture sobre et imagée, sans emphase et toujours avec le ton juste, Olivier Truc achève de nous convaincre.

Une surprenante, originale et remarquable réussite.

 Publication française : 2012

Sortie poche : 12 septembre 2013

Mon interview de l’auteur en mars 2013

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥♥♥

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

19 réponses

  1. Énervant, ça donne envie de le lire !! Je pense que je vais boycotter les blogs littéraires, mauvais pour ma PAL !!

  2. je partage totalement ton avis, l’ambiance, les personnages et l’intrigue tout est réussi, il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que l’auteur continu et nous livre une prochaine fournée

  3. Je partage entièrement ton avis et ton enthousiasme Yvan. J’avais fait un petit billet sur ce livre sur le blog de Carine. Vraiment un très grand roman…

  4. A lire l’hiver au coin du feu 🙂 je prends, c’est si bien chroniqué que ce serait péché de ne pas la rajouter dans ma PAL

  5. J’ai adoré aussi…merveilleux voyage polaire tout en finesse et en émotions!

  6. Moi aussi, j’avais adoré. Ce fut un voyage extraordinaire !
    Passe faire un tour chez moi si le coeur t’en dis : http://litteraventures. com
    A très bientôt
    Mary

Rétroliens

  1. Tag littéraire « EmOtionS
  2. Interview littéraire 2013 – Olivier Truc | EmOtionS
  3. Bilan livresque : janvier / avril 2013 |
  4. Bilan livresque : janvier / Juin 2013 |
  5. Top 10 de mes thrillers / polars / romans noirs préférés depuis 2010 | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  6. Quais du Polar 2016 – Compte-rendu – 01, 02 et 03 avril 2016 | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :