Patrick Senécal – Contre Dieu


cvt_Contre-Dieu_1404° de couverture

Que se passe-t-il dans la tête d’un homme lorsqu’il perd, tout d’un coup, toutes ses raisons de vivre ? Quand tout ce qu’il a construit s’effondre? Que se passe-t-il quand on ne comprend pas pourquoi le sort s’acharne sur nous? Qu’est-ce qui nous retient, maintenant que tout est fini, qu’o nn’a plus rien, de ne pas devenir monstrueux ? Sur quoi construit-on sa vie lorsque plus aucun emorale ne trouve prise sur nous ? Ta maison devient trop grande, tes amis commencent à t’énerver, tu disparais, tu te caches, tu coupes les ponts avec ta réalité, tu n’as même plus envie de voir ta propre famille. Tu ne cherches aucune aide, tu ne cherches personne. Tu ne veux plus rien. Tu as des idées noires, très noires. Et tu te mets à chercher un responsable. Et finalement, tu le trouves… Mais tu ne peux rien contre Lui.

Mon avis

100 pages, écrites à la deuxième personne, 100 pages constituées d’une seule phrase, ponctuée de virgules, 100 pages d’une descente aux enfers, une histoire terrifiante, marquante, l’histoire d’un homme sombrant dans la déraison la plus totale suite au décès accidentel de sa famille, une histoire sur le chaos et le hasard, qu’est ce que le chaos, qui le provoque, comment s’en sortir, à qui en vouloir, vengeance gratuite, chaos d’une vie brisée qui va en briser d’autres, instantané de vie, instantané de mort, récit profond, choquant, déstabilisant tant par sa forme que par le fond, longue plongée en apnée dans la noirceur la plus totale, violence, démence, récit hypnotisant tant les actions et réactions du personnage sont éprouvantes, surprise devant cette escalade de violence, boule dans le ventre, récit sauvage, final brutal mais tellement signifiant, 100 pages difficiles, mais mémorables.
Critique écrite en hommage au style du récit (tout le talent de l’auteur en moins).

Publication française : 2011

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, ,

5 réponses

  1. Tiens je n’avais pas eu l’occasion de lire cette chronique ?! En plus tu parles d’un auteur dont je suis fan avec pourtant seulement trois titres lus. Mais quels titres !!!! Hell.com, Les sept jours du talion et 5150, rue des Ormes … trois coups de cœur d’ailleurs. Impatiente de découvrir celui-ci …

  2. Comme Carine, je découvre ta chronique. Merci à Foumette pour le tuyau. Il va falloir que je le découvre celui là. Ta chronique est elle aussi halucinante cher Yvan.

  3. Ce livre est absolument extraordinaire!! Un terrible coup de cœur pour moi!! Comme tu le sais je suis une grande fan de cet auteur! Il te reste juste à lire ses autres livres….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :