Glenn Cooper – Le livre des morts / Le livre des âmes


cvt_Le-Livre-des-morts_91814° de couverture

New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n’ont aucun point commun, hormis celui d’avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort.

Très vite, la presse s’empare de l’affaire et celui qu’elle surnomme le  » tueur de l’Apocalypse  » a tôt fait de semer la psychose dans la ville. Les autorités, désorientées par l’absence d’indices, se tournent. vers Will Piper, ancien profileur d’élite dont la carrière a été brutalement interrompue à la suite d’un drame personnel.

Lorsque de nouvelles cibles reçoivent à leur tour des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort, Will va tout mettre en oeuvre pour empêcher le tueur d’agir à nouveau. Mais les noms des victimes sont déjà dans Le Livre des morts…

L’enquête de Will ne va pas tarder à prendre un tournant complètement imprévu pour le mener au cœur des secrets les mieux gardés du gouvernement américain.

Une mission confidentielle de Churchill en 1947 auprès du président Truman, un monastère sur l’île de Wight, la zone 51 : autant de pièces d’un puzzle machiavélique que Will devra résoudre pour faire triompher la vérité

Mon avis

Pour avoir l’idée d’écrire un livre mélangeant le thriller, l’aventure ésotérique et médiévale, saupoudré du mythe de Roswell, il faut être soit cinglé soit un génie. Glenn Cooper doit être un peu des deux.

Ce bouquin tient en haleine à chaque page, c’est bluffant, mélange de thriller classique et de passage totalement inattendus.

Alors oui, le livre peut être déconcertant par sa construction et ses flash-back temporels, mais si on n’est pas rebuté par ce principe, c’est un vrai page turner.

Cooper a eu la brillante idée de composer son récit par une partie grand public pour ce qui concerne le thriller, et une partie plus ambitieuse concernant la partie médiévale. Assemblage détonant.

Bref, du pur divertissement intelligent, qui a su combiner les éléments qui font le succès de beaucoup de romans actuels.

Publication française : 2010

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥♥♥

51aoEt3TczL._SL160_4° de couverture

1947 : de mystérieux manuscrits sont retrouvés dans les ruines d’une abbaye de l’île de Wight. Winston Churchill demande au président Truman de les prendre en charge. Celui-ci fait construire dans le désert du Nevada une base top secrète destinée à les abriter et à les étudier.

Son nom : Area 51. 2010 : Un manuscrit relié faisant partie de la même série fait surface à Londres, lors d’une vente aux enchères. Le club 2027, une association constituée d’anciens membres d’Area 51, engage Will Piper, ancien profiler du FBI, pour en percer les secrets.

Celui-ci découvre, dissimulé dans l’ouvrage, un poème, écrit en 1581 par un de ses anciens propriétaires, William Shakespeare. Plus qu’un poème, c’est une véritable carte cryptée, relative au mystère des manuscrits.

La résolution des énigmes qu’elle renferme nous transporte autour de l’année 1530, à Paris, où deux hommes commencent à faire parler d’eux, Jean Calvin et Michel de Nostradamus

Mon avis

Ce livre n’est pas véritablement une suite du « Livre des Morts » à proprement parlé, mais plutôt une histoire dérivée.  L’histoire initiale ne sert que de base à une sorte de chasse au trésor, un jeu de piste sacrément malin.

Sa lecture est cependant totalement déconseillées aux personnes n’ayant pas lu le premier bouquin, sous peine de ne rien comprendre à ce qui leur arrivent.

Grosse attente, mais petite déception, la surprise n’est plus là, la trame est moins audacieuse que le « Livre des Morts ». Mais attention, ça reste du haut de gamme, le haut du panier de ce genre de romans.

Très sympathique, mais pas aussi inoubliable que le premier.

Publication française : 2011

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥

 

Publicités


Catégories :Littérature

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :